Testeur de vitesse d'obturation
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Testeur de vitesse d'obturation

Envoyé par darkroom 
Re: Testeur de vitesse d'obturation
vendredi 17 août 2018 10:15:37
Bonjour,
Si le testeur de vitesse d'obturation pourra fonctionner avec mon obturateur Sinar/Copal destiné aux optiques en monture DB, alors je suis preneur.
Merci par avance.

Cordialement.

A. A.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 4 décembre 2018 23:04:36
Hello
quelles nouvelles du front?
J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mercredi 5 décembre 2018 09:10:07
Bonjour,

Voici les nouvelles de l'avancée des travaux :

- La programmation "initiale" a été portée sur le microcontrolleur STM32 et largement enrichie notamment par la création de menus clairs, peu nombreux et intuitifs

- La phase de calibration a été ajoutée (hardware + programmation) qui permettra de fixer, de manière indépendante sur les 3 capteurs, le seuil lumineux de déclenchement

- Des tests d'usinage du boitier en acrylique sont planifiés (acrylique et machine CNC déjà à disposition)

- Un devis pour fabrication du boitier en plastique moulé est lancé (option de fabrication selon quantité et prix annoncé dans le devis)


Pour conclure je dirai que la phase "programmation" qui me faisait le plus peur a été passée avec succès donc il ne reste plus qu'à dérouler les dernières actions :

- Une petite séance "oscilloscope" pour figer les caractéristiques des composants

- Réaliser le routage du circuit imprimé

- Lancer la commande des CI et composants pour fabriquer dans un premier temps quelques exemplaires de pré-série


Je planifie de tout figer pour les vacances de Noël afin de passer ensuite à la fabrication...

Pour répondre à la question d'Alain Allovon, le testeur pourra être utilisé oui, le seuil de sensibilité permettra de s'en servir soit en extérieur (éclairement modéré) soit en intérieur avec une lampe de bureau (puissance modérée)
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mercredi 5 décembre 2018 10:27:58
Bonjour, merci pour l'information. Mon intérêt est confirmé.
Bonne réalisation.

Cordialement.

A. A.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mercredi 5 décembre 2018 12:39:14
Mmmmmhhhh....

On s'en régale d'avance !

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 15 janvier 2019 11:47:51
Hello
quelles nouvelles?
J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
vendredi 18 janvier 2019 17:42:43
Bonjour,

J'ai pu trouver une très bonne piste pour la fabrication du boitier en plastique moulé, le devis est interessant et j'attends maintenant des échantillons pour comparer à de l'acrylique usiné.

Côté électronique j'ai 95% du montage installé sur une 'breadboard' pour être sûr que tout fonctionne dans la configuration complète, il me reste un dernier détail à régler. Malheureusement je n'ai pas d'oscillo à mémoire pour voir certains transitoires ce qui complique un peu les choses.

D'autre part j'ai l'intention de pouvoir y connecter un flash pour vérifier que le contact fonctionne (Rolleicord, Rolleiflex,...) et mesurer la 'fenêtre' d'activation pendant l'obturation.
Sur les obturateurs mécaniques il s'agit d'un simple contact électrique sans aucun courant mais qu'en est-il pour les boitier plus moderne alimentés par piles/batteries?

Alain
Re: Testeur de vitesse d'obturation
vendredi 18 janvier 2019 19:41:51
Hello

> Sur les obturateurs mécaniques il s'agit d'un simple contact électrique sans aucun courant mais qu'en est-il pour les boitier plus moderne alimentés par piles/batteries?

Comme le flash est "générateur" du courant du circuit de synchro, je pense que les boîtiers "électroniques" ont aussi un contact "simple" sur la synchro X. Est-ce directement sur les rideaux ou par un optocoupleur... je pense qu'il y a eu les deux car certain boîtier ne supportent pas les synchro haute tension et d'autre n'en on cure...

J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
vendredi 18 janvier 2019 23:31:52
Certains flashs envoie dans la prise synchro plusieurs dizaines voir pour certaines centaine de volts !
Re: Testeur de vitesse d'obturation
samedi 19 janvier 2019 08:43:39
Meditant écrivait:
-------------------------------------------------------
> Certains flashs envoie dans la prise synchro
> plusieurs dizaines voir pour certaines centaine de
> volts !

J'ai vu fondre un obturateur par la "sauce" envoyée par la prise synchro



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19/01/19 09:12 par Nestor Burma.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
samedi 19 janvier 2019 09:02:24
Oula ! tout celà est plutôt inquiétant !

Ceci dit l'idée est ici de ne pas connecter de flash bien sûr donc si courant il y a il ne provient que du boitier.
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris vos 3 interventions et les conséquences pour la conception du testeur :

Si on connecte simplement le testeur à la prise synchro flash du boitier sans aucun flash, le risque d'un courant haute tension est possible dans le circuit de commande ?

Sur boitier mécanique pas de problème c'est un simple contact par lames, sur boitier électronique en effet j'imagine bien un optocoupleur mais de manière générale il y a t-il une règle ou norme qui gère cette prise synchro flash ?
Re: Testeur de vitesse d'obturation
samedi 19 janvier 2019 21:16:12
Oui il y a une norme mais que depuis quelques années avant c'était open bar !
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 21 janvier 2019 11:31:24
Hello

il n'y a aucun courant généré par le boîtier dans les circuits synchro-flash...
Donc si le testeur envoie du 5VTTL ou moins sur la prise synchro du boîtier, il n'y aura normalement aucun soucis.

J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 21 janvier 2019 12:55:42
Je confirme c'est le flash qui envoie du jus le déclencheur ou boitier ferme le circuit. Donc si tu n'utilise que la prise synchro-x d'un boitier comme pour certains dos numérique pour choper le moment du déclenchement ca devrait le faire, mais si tu branche un flash sur la synchro-x de ton boitier tu peux avoir des surprises...
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 27 janvier 2019 19:46:49
Merci pour vos réponses, j'ai rajouté au codage la mesure sur la synchro flash et un connecteur jack 3.5mm, ca marche déjà parfaitement sur Rolleicord.

Concernant la vérification du bon fonctionnement du flash et les caratéristiques du déclenchement, j'ai la possibilité d'afficher 2 valeurs :
Je pense donc afficher les instants de déclenchement et d'arret du contacteur synchro en pourcentage de la durée d'exposition mesurée sur le capteur au centre optique :

Par exemple : 25.0% / 75.0% si le contacteur flash est ON sur la moitié de la durée mesurée d'éclairement du négatif avec un déclenchement au quart de cette durée.

Je suis preneur de toute autre suggestion pour afficher les 2 valeurs les plus utiles !
Re: Testeur de vitesse d'obturation
samedi 9 février 2019 12:54:08
Bonjour,

Voici les dernières nouvelles; après codage de deux valeurs pour le flash et premier test sur Rolleicord Vb j'obtiens ca:

barillet > vitesse obturateur mesurée > (durée déclenchement flash / durée exposition * 100) > (retard déclenchement du flash / durée de l'exposition * 100)
1/250s > 1/250s > 55.6% > 17.2%
1/60s > 1/61s > 89.0% > 4.3%
1/15s > 1/13.1s > 98.3% > 0.6%

Ca me semble être deux pourcentages pertinents pour vérifier que le contacteur synchro flash fonctionne bien mais je suis ouvert à d'autre idée.

Reste enfin le problème de la connectique et de l'alimentation afin de pouvoir y connecter facilement une alimentation optionnelle par pile (2x CR2032 probablement), le connecteur synchro flash et des capteurs externes optionnels.
L'alimentation par défaut restant un connecteur micro USB de chargeur de téléphone.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 11:43:49
Bonjour
Félicitation pour vos efforts. Mais aujourd'hui, pour l'alimentation, je choisira plutôt une "pile" Li-ion de 3,7 V nominaux de taille 14500 (identique LR6) ou 18500 si vous avez besoin de plus d'autonomie.
Vous trouverez facilement les circuits intégrés pour en faire du 5V et/ou charger la chose depuis du 5V de port USB avec bien sur la protection en décharge et en surcharge.
Cela se trouve pour moins qu'une poignée de cerise et a l'avantage d'être "standard"...
Juste mes deux centimes.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 14:31:07
>>> Je suis preneur de toute autre suggestion pour afficher les 2 valeurs les plus utiles !

Je ne suis pas certain qu'un % soit utile pour le retard à l'allumage,
le temps lui même (en ms) serait probablement plus intéressant car facilitant la comparaison d'une vitesse à l'autre.

Je ne suis pas certain que la durée d'ouverture du contact flash soit très utile (en % ou autrement)
les flash sont déclenchés par le contact, mais la durée de ce contact importe peu.
en même temps c'est une information facile à obtenir et l'avoir ne retire rien.

L'idéal serait d'avoir une double mesure temps d'ouverture et quantité de lumière passée,
cela donnerait des indications sur le rendement de l'obtu central,
aux grandes ouvertures et vitesses élevées c'est une information intéressante
Mais c'est une mesure plus complexe que le simple affichage du temps.

Je dis ça juste pour faire mon intéressant car je ne suis pas un client potentiel de cet objet ! :-)))

PS: la suggestion de Georges Giralt avec une alim accu + recharge USB plutôt que des piles bouton est de bon goût.

pscl
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 15:12:17
Hello
de mon point de vue de futur utilisateur...
l'alimentation électrique doit être facile! Si une paire de cr2032 suffisent à des heures de mesure, alors OK ce sera + compact et le cr2032 est un standard qui m'est très courant avec les gossen digisix et digiflash.
Si cela fonctionne avec des piles AA, c'est bien aussi.
Par contre, le standard 14500 ou 18500 me sont inconnus et engendrera des frais supplémentaires

Mesure "flash"
dans les obtu à rideau, c'est la fin de course du 2eme rideau ou le début de course du 1ere rideau qui ferment le circuit.
Une réponse du circuit flash est normalement en dehors du temps de passage de chacun des rideaux mais dans le temps d'exposition. En toute logique, une réponse de l'instrument pour être pertinente devrait reposer sur des mesures faites en dehors de la fenêtre d'exposition pour détecter les départ de rideaux, ce qui n'est pas accessible.
Pour une mesure 1er rideau il faudrait chronométrer la vitesse entre deux points éloignés et près des bords (gauche-droite et haut-bas) du format et donner un temps en ms de la course du rideau et de la "position" du contact qui peut être en % de la valeur en ms ou en ms directes. Mais pour être pertinente, il faudrait choisir/savoir exactement où ce trouve le zéro de la mesure.
En toute logique, les contacts synchro se situent après l'arrivé du 1er rideau et avant le départ du 2eme. Ce n'est pas un réglage accessible sauf dans le cas des leica vissant F où justement il faut trouver la bonne position de "retard".
Dans les instrument Copal-Kioritsu, la sonde 24x36 est équipée de 4 fentes destinées à cette mesure de lumière pour calculer les vitesses de translation des rideaux et la synchro flash (via un cordon de synchro supplémentaire). Les temps d'exposition et justesse du posemètre sont calculé par une cellule centrale.
Dans le cas de l'obtu central, la synchro est normalement faite à la PO des pales soit par un contact direct des pales soit de l'anneau moteur des pales. La valeur "juste" en % devrait alors être toujours autour de 50%
Dans le cas de l'obtu focale, la valeur 1er rideau devrait être toujours inférieur à 50% et la 2eme rideau supérieur à 50% sauf que ce n'est pas facile à interpréter...
La pertinence de la mesure dépend donc beaucoup de la position des cellules de mesures dans la fenêtre d'exposition...

J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 16:40:52
>>> Par contre, le standard 14500 ou 18500 me sont inconnus et engendrera des frais supplémentaires

Ce sont des accus rechargeables et non des piles, donc pas de frais en plus


>>> En toute logique, une réponse de l'instrument pour être pertinente devrait reposer sur des mesures faites en dehors de la fenêtre d'exposition pour détecter les départ de rideaux, ce qui n'est pas accessible.

Avec un obtu à rideau
De mémoire, le Spectron avait des détecteurs en extrême bord de champ pour détecter l'ouverture complète de la fenêtre d'exposition, en pratique la mesure correspond à une ouverture quasi complète plutôt que complète, mais cela ne semblait pas poser de problèmes majeurs.
Une multiplication du nombre des capteurs permet de mesurer la vitesse et la régularité du défilement, mais c'est rarement une information indispensable (sauf pour un atelier de réparation).


>>> Dans le cas de l'obtu central, la synchro est normalement faite à la PO des pales soit par un contact direct des pales soit de l'anneau moteur des pales. La valeur "juste" en % devrait alors être toujours autour de 50%

Avec un obtu central
Ben non...
quand l'expo est à 1/500 un peu en dessous de 50 % très probablement
mais quand l'expo est à 1s. l'obtu n'attend pas 1/2 s avant de synchroniser :-)
d'où l'utilité d'une indication en ms plutôt qu'en %
en ms le retard de synchro devrait être +/- constant qq soit la vitesse choisie, ce qui est intéressant à vérifier
en % difficile de tirer des conclusions utiles... sauf si on dépasse 100 %, ce qui est signe d'un gros problème.


>>> La pertinence de la mesure dépend donc beaucoup de la position des cellules de mesures dans la fenêtre d'exposition...
Exact !
Au centre pour une mesure "globale"
sur les extrêmes bords pour obtenir des informations complémentaires

Tout ceci me donne envie d'essayer de créer mon propre outil de mesure... pour la beauté de l'expérimentation !
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 16:56:13
il n'y a aucun intérêt à tester une synchro flash sur un obturateur central avec un temps de pose de 1s
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 18:24:51
Merci pour vos retours!

Tout d'abord voici le statut :
* Le coeur de la programmation est terminé et l'ajout des derniers menus se fera en parallèle de la fabrication
* L'électronique est perfectible mais enfin ok car fonctionnelle
* Les choix de connectique (modularité) doivent etre figés rapidement pour enfin travailler sur le routage du PCB et l'usinage d'un premier boitier.

Parmi les contraintes que je me suis fixé au tout début il y a :
* compatible à minima du 24x36 et en particulier du passe vue exigu des Leica M : qui peut le plus (compact) peut le moins (MF & GF)
* 3 capteurs internes sur la diagonale du 24x36 + basculement possible vers 3 capteurs externes (MF & GF)
* utilisable sans pile à minima : prise micro USB type chargeur de téléphone
* connection facile vers : une source de courant classique à pile + 3 capteurs déportés + prise synchro flash

Au final le boitier que j'ai pu déjà tracer a une dimension de 53x32mm pour une épaisseur de 18mm (masse environ 50g) avec une prise micro USB pour l'alimentation "nominale" et un connecteur Dupont à 7 broches pour connecter une alimentation externe, une prise synchro flash et 3 capteurs déportés.
Le sujet de l'alimentation est vraiment très sensible car il impacte le volume du boitier, le travail de CAO pour l'intégration (complexité du PCB et du boitier pour intégrer une trappe à pile, éventuels composants de sécurité, éventuel chargement par l'USB, responsabilité en cas de court-circuit sur le module de charge, etc...) et pourrait vite mener à un mauvais compromis.
Je sais bien que certains sont vraiment demandeur d'un alimentation à pile/batterie mais l'équation globale est complexe, je vais faire au mieux pour trouver un solution (boitier à pile clipsable sur le boitier de mesure si possible)


Merci également pour vos retours sur le flash ! Ceci met en avant la necessité de configurer dans un menu le type d'obturateur pour proposer les informations les plus adaptées. Je conserve toutes vos remarques pour finaliser la programmation.

Pour le seuil de luminosité défini lors de la calibration, les données brutes disponibles seront :
* pour chacun des 3 capteurs : instant de passage du seuil de luminosité (front montant) + instant de passage du seuil de luminosité (front descendant)
* pour le flash : instant circuit fermé + instant circuit ouvert

Avec tout ça on peut extraire des durées d'exposition, des retards, des vitesses de rideaux, des variations d'exposition centre/périphérie, etc...

PS : l'intérêt de basculer sur 3 capteurs externes est par exemple de mesurer la vitesse de rideaux sur du MF mais sinon dans le cas général de la mesure d'exposition seul le capteur central est important et en tenant le boitier du testeur sur l'axe optique (ou scotch + carton) on peut déjà mesurer du MF et des obturateurs de chambre sans problème.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/02/19 18:41 par darkroom.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 11 février 2019 21:15:29
>>> il n'y a aucun intérêt à tester une synchro flash sur un obturateur central avec un temps de pose de 1s

Merci de me le préciser :-)))

l'exemple à 1 s était juste là pour avoir un exemple par l'absurde de l'affichage en %
mais le problème est identique à 1/60 ou 1/30.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 12 février 2019 11:02:49
Hello

Le seul intérêt de mesurer la synchro flash sur un obturateur central serait de détecter une dissymétrie entre temps d'ouverture et de fermeture. Cela pourrait permettre de localiser un point de frottement par exemple, ou une faiblesse de ressort?
L'obturateur central étant en pupille, sauf à démonter les groupes optiques, on n'a pas accès à la vitesse réelle d'ouverture des pales. Et encore, il faudrait une sonde de mesure adaptée à chaque taille d'obturateur.

Le problèmes possible des obturateurs centraux me semble limités à des problèmes de force de ressort, d'écoulement régulier de minuterie et de constance de frottement/glissement de la bague "moteur" des pales. Je vois mal comment détecter ce dernier point avec une mesure chronométrée de lumière... or c'est un point capital dans le fonctionnement des obturateurs centraux (et très dépendant de la qualité du perlimpinpin qu'on met sur les bagues...)

> l'exemple à 1 s était juste là pour avoir un exemple par l'absurde de l'affichage en %
mais le problème est identique à 1/60 ou 1/30.
Vu comment fonctionne les obturateur centraux (la synchro est faites à une position d'ouverture des pales indépendante du temps d'exposition), je pense que le seul test valable serait à la vitesse la + rapide afin d'éliminer les erreurs de minuterie.

D'ailleurs, avoir un instrument de mesure, c'est bien, mais comment on fait pour savoir quelles sont les bonnes valeurs de réglages des appareils?

J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
jeudi 14 février 2019 10:07:32
Le principe du testeur est de fonctionner en "numérique" (état 0 ou 1) à partir d'un seuil de luminosité défini durant la phase de calibration. Il n'enregistre ensuite que des instants et durées au passage de ce seuil de luminosité (front montant ou descendant)

En dehors des caractéristiques et biais des capteurs, on peut considérer que la mesure du temps d'exposition est sans erreur pour ce que l'on cherche à mesurer (quartz 8MHz + microcontrolleur pouvant monter à 48MHz)

L'idée étant ensuite de calibrer par exemple le seuil de luminosité à "pleine ouverture - 1 diaph" avant de réaliser les tests à "pleine ouverture"
Ceci étant particulièrement important pour les vitesses (obtu central) supérieures au 1/125s car en dessous tous les tests que j'ai pu mener montrent que le seuil de déclenchement choisi est sans influence sur la mesure de la vitesse d'obturation

Concernant les bonnes valeurs de réglage, pour les "Compur" au moins on a les données constructeur :
+/-15% (soit 0.20IL) de 1s à 1/125s
+/-20% (soit 0.26IL) pour 1/250s et 1/500s



Modifié 5 fois. Dernière modification le 14/02/19 10:23 par darkroom.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
jeudi 7 mars 2019 14:57:22
Gare à la concurrence, la chinoise, citée, reste hypothétique, l'Italienne est plus proche !

Bon courage pour la suite et la fin de ce développement.
Je m'inscris aussi pour un exemplaire.

Bien à vous.

Jean-Yves, ignorant pragmatique :)
Re: Testeur de vitesse d'obturation
jeudi 7 mars 2019 16:25:56
Les normes pour les vitesses sont les mêmes pour tous les obturateurs centraux.
Entre les années 60 et 80 c'était les normes DIN et après c'était les normes ISO.
Je ne suis pas sur des dates exactes.
Mais les normes avaient mêmes tolérances.pour tous les obturateurs rideaux et centraux
Quelque soit les marques.
Gérard
Re: Testeur de vitesse d'obturation
jeudi 7 mars 2019 18:56:19
JyL écrivait:
-------------------------------------------------------
> Gare à la concurrence, la
> chinoise, citée, reste hypothétique,
> l'Italienne est plus proche!
>
> Bon courage pour la suite et la fin de ce
> développement.
> Je m'inscris aussi pour un exemplaire.
>
> Bien à vous.


L'italien, c'est du flan...

Il utilise une photorésistance branchée sur l'entrée micro et il enregistre le signal avec audacity et il faut ensuite mesurer le temps et le traiter à la mano...

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: Testeur de vitesse d'obturation
vendredi 8 mars 2019 07:04:17
L'italienne c'est le schéma issu de "way beyond monochrome" réalisé, je l'avais fabriqué moi même et essayé, l'interprétation des courbes issues de audacity n'est pas si facile et de nombreuses erreurs peuvent survenir.
Demandez l'avis à Frederic Cornu à qui j'ai donné ce dispositif lorsque je n'en avais plus l'usage.

Jérôme MEYRIGNAC
S 21°3.063' - E 55°42.028'
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 14 avril 2019 17:49:17
Moi, comme beaucoup d’autres vieux photographes, je dis « temps de pose »...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter