Testeur de vitesse d'obturation
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Testeur de vitesse d'obturation

Envoyé par darkroom 
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 07:30:04
Les réalisations de ce Roumain sont de plus en plus perfectionnées au fil des années
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 11:03:51
Merci pour le lien.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 11:25:06
Oui il y a bien des possibilités pour acheter un testeur sur Ebay ou aux USA mais pour moi le montage disponible sur Ebay est bien trop encombrant et cher pour une utilisation occasionnelle, de plus l'affichage des millisecondes n'a pas grand intérêt si on affiche pas les IL.

De mon point de vue ce qui compte en priorité c'est la dérive en IL par rapport à la vitesse affichée sur le barillet, tout le reste est secondaire. D'autre part un montage de 60x35x20mm ça se transporte partout dans la poche d'un jean.

Merci en tout cas pour vos retours très positifs, dans le cadre d'une commercialisation il est vrai que le nombre de pièces et le niveau de finition sont les principaux critères pour choisir entre une adaptation de composants et boîtiers existants ou bien le développement d'une carte spécifique et optimisée.

Alain
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 11:33:42
l'affichage en ms est important quand on fait des réglages, moins pour de la photo



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/02/18 11:34 par Moskva 4.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 11:40:33
Exact mais j'ai choisi de le supprimer pour mon proto. Il est en effet possible de tout afficher mais il faut alors un écran bien plus gros (vitesse + durée + écart IL) ou alors alors une multitude de menus déroulants si on veut gérer les tests multiples avec moyennes et valeurs extrêmes.
En tout cas point important soulevé s'il faut modifier le design...
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 14:23:04
Bonjour Darkroom,
je suis également acheteur. YD
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 17:58:11
Bravo Alain et merci pour l'initiative,

En plus du roumain, j'ai aussi une version qui marche toujours et qui consiste en un capteur optique monté sur le port parallèle d'un petit Libretto.

Certains ici se rappellent peut être du système qui avait tourné toute une après midi d'une rencontre à vérifier les obturateurs des optiques des participants... C'était il y a environ 15 ans ;-)

Je suis acheteur si il y a une petit série...
et dispo comme beta testeur si besoin.

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 18:35:31
Belle réalisation, intéressé également si "petite production" (commercialisation).
Cordialement.

Patrick Cartou
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 21:16:59
Je trouve le principe d'un outil simple et économique très bien, pas contre l'argument de la taille n'a pour moi aucun importance, car je ne me vois pas tester mes obturateurs en plein shooting, au labo pour vérif et entretien ok mais peut importe la taille.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
dimanche 11 février 2018 23:26:52
Avertissement important : En aucun cas, je ne veux ‘casser la baraque’ a Dakroom, et son prototype de contrôleur de vitesse, loin de moi cette idée, et j’encourage ceux qui sont soucieux du bon état de santé de leur obturateur à en faire l’acquisition mais, comme tous les bons médicaments, il ne faut pas dépasser la dose prescrite. Cela peut conduire à l’addiction.

Je rejoins et pousse un peu plus loin que Méditant concernant la versatilité du produit : ’il peut se mettre dans la poche d’un jean’ et je dis Aïe, Aïe; Aïe !

Bien sûr un fonctionnement anormal (paresse à la seconde, ouverture chaotique, bruit inquiétant, dérive systématique de l’exposition (si le posemètre ne peut être incriminé) se décèlent assez facilement visuellement ou auditivement et il est judicieux de s’en alarmer et de vérifier à l’aide d’un instrument adéquat, les méticuleux peuvent envisager la visite médicale périodique.

J’ai été obligé d’y passer quand j’ai bricolé mon obturateur XXL pour vérifier la validité de mes élucubrations. La connaissance de la masse, des forces, de l’accélèration et de l’espace parcouru, permet une approche, mais comme il y a loin du bout de papier à la réalité, il fallait bien quelque chose pour le vérifier. Mais après contrôle et réglages de l’obtu il est parti dormir dans mon garage en attendant la panne. Je ne vais pas le ressortir avant et après chaque prise de vue.

Mais Il en faut un

Et comme disait un humoriste : ‘Pour les jambes, la bonne longueur c’est quand les pieds touchent par terre’
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 07:13:55
un aspect qui me semble n'a pas été abordé, c'est la source d'éclairage, qui peut tout de même avoir une influence sur la mesure, notamment si les capteurs sont assez directionnels.
Comme dans mon cas j'utilise un oscilloscope à mémoire pour faice ce genre de mesure, je vois bien l'allure des signaux en fonction de l'éclairage. En éclairage naturel ça fonctionne bien, en éclairage artificiel les résultats les plus stables sont obtenus avec capteur à photo-transistor, avec une source de lumière alimentée en courant continu au foyer d'un condenseur.
Le concepteur Roumain utilise des leds à positionner dans l'axe des capteurs, il faut prévoir un petit statif pour tenir tout ça en position.
A noter que ce vendeur concepteur propose plusieurs modèles de testeur, ou des capteurs à raccorder à une carte son de PC [www.ebay.fr]
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 09:22:09
Je pense aussi que l'éclairage est un point majeur que j'aimerai améliorer à partir du proto. Si on tente de fixer un cahier des charges idéal je dirais que le fonctionnement en lumière naturelle doit être possible et aisé (c.à.d peu sensible aux fuites de lumière à la jonction boîtier de mesure / rails du passe-vue), le fonctionnement en éclairage artificiel doit être possible à partir d'une source lumineuse additionnelle directement connectée à l'alimentation du boîtier de mesure.

Actuellement le dispositif à photodiodes du proto (temps de réponse 10 nanosecondes) est assez peu sensible et permet donc de positionner le boitier à l'arrière de l'appareil photo à tester sans vraiment prêter attention aux 'fuites' de lumières mais en contrepartie il nécessite un éclairage vraiment puissant.

Améliorer la sensibilité du dispositif à photodiode ou passer sur du phototransistor (temps de réponse 10 microsecondes) sont des pistes que l'on étudie. Une phase d'analyse préalable de l'éclairage ambiant avant chaque test est aussi envisageable et permettrait de simplifier grandement la mise en œuvre.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 14:26:33
Bonjour, Simple curiosité d'expérimentateur : vous évoquez d'éventuels problèmes de lumière (fuites, directivité) et leur éventuelle influence sur les capteurs, donc, si j'ai bien compris, vous mesurez au départ une quantité de lumière (lumination) et ses écarts ?
Mais comment faites vous pour les vitesses (ou durées) ? l'illuminant est il modulé par ex ? autres méthodes ?
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 18:53:48
D'après ce que j'ai compris, le testeur mesure des durées d'exposition, avec les écarts par rapport aux vitesses théoriques exprimés en IL.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 19:16:21
En effet pour ce proto à base de photodiodes les capteurs mesurent 3 durées entre un front montant et un front descendant, ensuite ces 3 durées sont comparées à la valeur de référence (la vitesse théorique la plus proche de la mesure capteur central du test n°1 stockée en mémoire) pour calculer un écart exprimé en IL.

Il s'agit alors de capter correctement la durée d'obturation sans que les fuites de lumière soient interprétées comme des fronts et donc viennent perturber la mesure.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 20:08:14
Un de plus sur la liste d'acheteur potentiel !
Bravo pour ce travail !
Re: Testeur de vitesse d'obturation
lundi 12 février 2018 22:57:26
Merci. C'est subtil. Moi je suis obligé de faire deux mesures et même plusieurs fois deux mesures car sur les classiques mécaniques j'ai observé qu'il il y a des différences entre deux déclenchements, surtout aux vitesses lentes, ensuite je prends papier, crayon et calculette voire le tableur si j'en ai beaucoup.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 10:50:23
Hello
l'intérêt d'un petit appareil est, pour moi, de pouvoir tester rapidement (et surement) un boîtier sur une foire ou une brocante, essentiellement au vitesses rapides.
Les problèmes de secondes qui sont trop longues est essentiellement un problème de lubrification. un obtu focale qui fait mal le 1/1000s, dans le cas d'un leica par exemple, est un problème beaucoup + grave.

De mon point de vue, il faudrait un fonctionnement sur piles AA bien standard car un accus n'aurait pas de sens pour un appareil à usage sporadique.
Pour l'éclairage, un faisceau collimaté augmenterait la précision des fronts montant/descendant enregistré. Mais cela risque de couter cher car il faudrait un condenseur de 50mm au moins pour tester un 24x36 sans optique.
Les testeurs Kioritzu/copal utilisent un disque diffusant de grand diamètre (80~100mm)

J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 10:57:54
<<l'intérêt d'un petit appareil est, pour moi,

J'ai aussi un intérêt pour un équipement d'encombrement modeste, non pas pour l'emporter sur le terrain, mais pour éviter d'encombrer mon bureau avec des gros trucs ... il y en a bien assez comme cela ...
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 11:16:29
Je pense aussi qu'un test 'sur site' peut parfois être intéressant d'où l'intérêt de peaufiner la sensibilité de l'appareil et sa programmation pour pouvoir l'utiliser de manière fiable avec uniquement de la lumière naturelle (avec un minimum de soleil tout de même !).
Ajouter une source d'éclairage additionnelle est possible (et à l'étude) mais ça rajoute des câbles, des composants électroniques et des opérations à la fabrication.

Pour l'alimentation sur pile en réalité c'est déjà la façon dont je l'utilise : une batterie externe USB (powerbank) que je glisse dans une poche du pantalon + câble micro-USB de chargeur téléphone.
De cette façon il est possible de l'utiliser directement depuis un chargeur de téléphone ou bien de le transporter en utilisant une 'batterie USB' qui est très répandue de nos jours.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 11:18:19
La question du leica me fait me poser une question, avec cet appareil comment tester un Leica M, car même si je n'ai jamais testé il me semble qu'on ne peut déclencher sans la base ?
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 11:24:03
J'avais regardé au moins d'un point de vue dimension du boiter testeur ce qu'il est envisageable de faire car les rails du passe-vue Leica M sont vraiment très proches du dos sur charnière.
Sur un M il faudrait en effet démonter la base et le dos amovible pour placer le testeur sur le passe-vue. Il n'y a pas de problème pour déclencher sans la base de mon point de vue, à confirmer ?
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 11:29:32
darkroom écrivait:
-------------------------------------------------------
> J'avais regardé au moins d'un point de vue
> dimension du boiter testeur ce qu'il est
> envisageable de faire car les rails du passe-vue
> Leica M sont vraiment très proches du dos sur
> charnière.
> Sur un M il faudrait en effet démonter la base et
> le dos amovible pour placer le testeur sur le
> passe-vue. Il n'y a pas de problème pour
> déclencher sans la base de mon point de vue, à
> confirmer ?

Sans le dos ni le fond, ni la base, le boitier déclenche ... testé sur mon M3 presse papier
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 11:35:17
Brocantes, vide-grenier et marché de l’occasion. En excluant les épaves, loques et défraîchis, si les dérives ne sont pas exceptionnelles et révisables, cela peut permettre également d’étayer un marchandage à la baisse !
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 11:37:42
Hello
oui, il faut absolument que le boîtier soit compatible avec les leica-M argentique.

Question: est-il envisageable de déporter les éléments sensibles pour réaliser un insert de taille fidélity 4x5 pour le réglage des speed-graphic?
Tenir le testeur en même temps qu'on manipule l'obturateur est relativement facile avec un petit appareil (24x36 à 6x6) mais avec une chambre...

J.Ph.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 13:05:30
Oui pour que le lancement d'une série soit viable il est préférable que le testeur soit compatible avec les Leica M. La seule difficulté pour le M est d'adapter le concept aux dimensions particulières du passe-vue avec le dos amovible très proche du bord du boîtier testeur.

Je ne connais pas la speed-graphic en détail, s'il est possible, comme sur une chambre standard, d'enlever le dépoli il suffirait alors de construire une planchette aux bonnes dimensions et y fixer le testeur (double face ou trous de vis ad hoc dans le boitier plastique).

L'idée de pouvoir déporter si nécessaire le(s) capteur(s) est intéressante aussi à étudier.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 13:50:15
Je ne vois pas bien en quoi, un Leica M serait différent d'un Compur pour ce type de mesure ...
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 14:28:10
Il faut pouvoir poser le boîtier de mesure à plat sur les rails du passe-vue avec les 3 diodes positionnées correctement en face de la fenêtre d'exposition 24x36mm.
Donc dans le cas de capteurs disposés dans la diagonale du format 35mm (détection des rideaux à translation verticale ou horizontale), le dernier capteur doit être extrêmement près du bord du testeur : contrainte dimensionnelle ni plus ni moins.
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 14:47:38
darkroom écrivait:
-------------------------------------------------------
> Il faut pouvoir poser le boîtier de mesure à
> plat sur les rails du passe-vue avec les 3 diodes
> positionnées correctement en face de la fenêtre
> d'exposition 24x36mm.
> Donc dans le cas de capteurs disposés dans la
> diagonale du format 35mm (détection des rideaux
> à translation verticale ou horizontale), le
> dernier capteur doit être extrêmement près du
> bord du testeur : contrainte dimensionnelle ni
> plus ni moins.

Ok, mais pour les boitiers 135 ont le même "problème" ce n'est pas lié au Leica ... j'ai du mal à cerner la spécificité du Leica M
Re: Testeur de vitesse d'obturation
mardi 13 février 2018 14:51:54
La plupart des boitiers 35 mm ont un dos monté sur charnière qui s'ouvre, pas le Leica M, la base se retire pour insérer le film.

PAyral
[www.payral.fr]
-----------------------------------------------------------------
I own a Camera so I'm a Photographer, Damn It.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter