grand doute sur une optique KL127L
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

grand doute sur une optique KL127L

Envoyé par Moskva 4 
grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 09:28:35
Bonjour
j'ai acheté cette optique pour mon RB67 Pro SD à l'arrivé j'examine l'optique et je vois comme un voile interne au niveau du groupe arrière [35mm-compact.com]
j'ai renvoyé l'objectif et il m'a été remboursé, pas de souci.
j'en ai trouvé un autre en très bon état (comme neuf), avec la boite les bouchons ....... j'examine de la même façon par l'avant avec un éclairage coté arrière en biais et je constate le même souci [35mm-compact.com] j'ai aussi fait une vidéo pour montrer au vendeur que ce n'est pas du bidon
[www.youtube.com]

j'ai fait un film test pour voir si il y a une incidence sur la résolution, d'après ma mire test c'est bon.
Que penser de cet aspect, problème de collage de lentille ?
Quand j'examine de la même manière le 105 de mon Pentax 6x7 je ne vois rien à part les poussières, le 105 Pentax à aussi un doublet juste derrière le diaph comme le KL127

A votre avis!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/05/18 09:33 par Moskva 4.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 09:35:24
Bonjour !

Difficile à dire, même avec cette vidéo très bien faite.
Entre un début de décollement d'un doublet, ou un voile de moisissure, je ne sais pas que dire.
En tous les cas il semble raisonnable de ne pas garder cet objectif, si c'est de la moisissure ; moins on a d'optiques moisies chez soi, mieux ça vaut ... (naguère, le SAV Zeiss ne laissait rentrer aucune optique moisie dans ses ateliers).

E.B.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 09:51:01
je ne pense pas à la moisissure car l'objectif est très sain, comme neuf, je me demande même si il a été utilisé ?
vendeur Japonais qui reste muet pour l'instant.
Des optiques avec moisissure j'en ai déjà eu entre les mains, ça ne ressemble pas à ça.

Ce qui m'embête de le retourner celui là, c'est que j'ai payé les taxes, heureusement la valeur déclarée a été négociée avec le vendeur et je m'en sors pas trop mal, mais c'est une autre histoire.
Si l'on regarde les annonces de vente il y a pas mal de KL127 ayant un souci de "balsam separation"
Sur mon exemplaire on ne voit absolument rien en lumière transmise, c'est uniquement en formant un reflet au niveau d doublet ??

Si quelqu'un a la même optique ça serai intéressant de faire le même examen pour savoir si c'est le KL 127 qui est comme ça d'origine ou si c'est seulement les deux exemplaires que j'ai eu en main, merci



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/05/18 10:13 par Moskva 4.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 10:20:52
Je peux te faire une vidéo du mien dans la journée, pas de soucis ! Dis moi en MP comment je dois faire pour faire une vidéo comme la tienne (angle de prise de vue, lumière, fond...).
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 10:24:35
Bonjour

Je n'ai pas ce matériel, c'est une optique avec obturateur central ? si oui est il facile de dévisser les blocs comme sur une optique de chambre ?
La crasse est peut être sur la face interne des blocs coté obtu.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 10:28:33
pas besoin de faire de vidéo, à l’œil c'est facilement visible en mettant l'objectif devant une lampe de bureau par exemple, l'arrière vers la lampe et sur le coté de manière à ne pas avoir une image de la lampe, ça fait un éclairage en biais.
en orientant l'objectif on arrive bien à le voir, mieux qu'en vidéo.
Dans les reflets on voit comme un voile comme montré sur les vues.
Ce voile s'estompe dès que tu forme une image comme avec une loupe



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/05/18 10:30 par Moskva 4.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 10:49:54
un souci de "balsam separation"

Disons que la probabilité pour que le collage ait été fait au baume (balsam en anglais et en allemand) sur cet objectif (donc a priori un collage réversible à chaud) me semble bien mince, même sur une optique des années 1970.

Cela dit, on peut argumenter en disant que le défaut ayant mis plus de trois décennies à apparaître, et que si l'objectif donne aujourd'hui une image parfaite, on a encore au moins une décennie devant soi avant que les images ne deviennent totalement inacceptables ;-)

on ne voit absolument rien en lumière transmise, c'est uniquement en formant un reflet au niveau du doublet ??

Oui, c'est toujours en éclairage indirect en observant ce qui est diffusé que les défauts se révèlent : poussières, griffures, moisissures en points ou en fils, effets laiteux d'origines diverses (dont le début de décollement).

Par exemple avec un horrible décollement bien franc au niveau du groupe frontal, avec de belles irisations dues aux interférences en réflexion sur lame d'air interstitielle, on ne voit pas grand chose en transmission, le contraste du défaut est bien plus faible en lumière transmise directe ; et sur les images, il est fort possible qu'on ne voie rien du tout, surtout si le décollement est périphérique et que le diaphragme est fermé raisonnablement.

Ce qui rend délicat l'application du test en lumière diffusée avec un appareil dont on ne peut pas démonter l'objectif, comme un reflex bi-objectif qui ne soit pas le Mamiya 220/330.
Il faut ouvrir le dos et ouvrir l'obturateur en pose B pour pouvoir observer la lumière diffusée. Pas facile de faire cela à travers Internet ;-)

Une conclusion pratique est qu'il est préférable de se mettre d'accord avec le vendeur sur les possibilités de retour.
La loi européenne fait obligation aux vendeurs professionnels en vente à distance d'accepter le retour de marchandise, mais cette règle ne s'applique pas à la vente entre particuliers. Certains vendeurs allemands particuliers sur eBay mentionnent explicitement qu'étant particuliers la vente est sans garantie, mais ils peuvent néanmoins accepter le retour de marchandise.

Pour ces raisons, nous incitons fortement les usagers de notre forum GP.info des occasions à bien se mettre d'accord avec le vendeur sur le retour éventuel de la marchandise, l'exemple typique étant l'objectif de prise de vue d'un Rolleiflex qui apparaît douteux une fois qu'on a l'appareil en mains, alors que le vendeur prétend que l'appareil est bon que et que les images qu'il fait avec sont parfaites : le retour doit être accepté quelle que soit la raison, les frais de port pour le renvoi étant à la charge de l'acheteur.

Certes, on peut toujours argumenter qu'il y a des acheteurs de mauvaise foi qui cassent le matériel par plaisir avant de le renvoyer ... ou bien que c'est le transporteur qui a cassé le matériel à l'aller ou au retour ... dans ces conditions il ne faudrait acheter que face à face avec le vendeur avec tout le temps nécessaire à examiner l'objet avant de conclure l'achat.

E.B.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 08/05/18 11:01 par Emmanuel Bigler.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 12:18:52
Pour "balsam separation" j'ai repris les descriptifs de IB je sais que ces collages optiques sont réalisés depuis au moins 40 ans avec des colles qui n'ont plus rien à voir avec le baume du Canada qui lui est réversible.
J'ai d’ailleurs recollé un aero ektar il y a quelques années.
C'est un peu comme chez les ébénistes avec les colles animales réversibles contrairement à la caurite
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 15:50:47
Pour "balsam separation" j'ai repris les descriptifs de IB

Allez, allez, un expert comme vous ne peut pas se contenter d'un coupez-collez de mauvais textes en anglais de cuisine, rédigé par des incultes ;-)

Ici on est sur GP.info, pas sur [CENSURÉ PAR LE MODÉRATEUR]

-------------------------------------

C'est un peu comme chez les ébénistes avec les colles animales réversibles contrairement à la caurite

Monsieur est connaisseur ;-)

Mais de là à dire qu'une optique pour un Mamiya RB doit être considérée comme un meuble du château de Versailles, il y a un pas que je ne franchirai sans doute jamais.
Blague à part, la question de la réversibilité des réparations pour les pièces anciennes, c'est le B.A.-BA (** note 1) du travail de l 'ébéniste restaurateur. Idem en matière d'horlogerie ancienne.

[DIGRESSION]

Effectivement, j'ai été fort surpris de découvrir un jour que les colles époxy [c'est moderne et c 'est pratique, on n'arrête pas le progrès], malgré toutes leurs qualités, étaient persona non grata en restauration ; et que même la bonne colle blanche vinylique était logée à la même enseigne [elle est censée cristalliser et devenir cassante au bout de quelques décennies, donc inutilisable pour toute restauration digne de ce nom].
Du coup, à peine avais-je découvert cela, que je me suis précipité pour acheter un p'tit bidon de colle de peau & d'os, comme j'avais vu mon père en réchauffer au bain-marie il y a fort longtemps ; colle se présentant sous la forme de belles petites perles jaunes.
Bon, je n'ai pas encore eu l'occasion de l'utiliser, ayant assez peu de pièces d'ébénisterie demandant une restauration selon les règles de l'art, mais l'important est de savoir la chose et d'avoir le stock prêt pour le jour où, même si on ne met pas en pratique immédiatement ;-);-)


(** note 1) J'ai appris avec délectation, et avec une joie maligne [Schadenfreude], que l'actuel (mai 2018) ministre français de l'Éducation Nationale avait envoyé à tout le corps enseignant qui est sous sa tutelle, des petites brochures expliquant tout le bien qu'on pouvait penser des méthodes d'apprentissage de la lecture et de l'écriture en vigueur dans l'Hexagone franchouillard avant Mai Soixante-Huit, dont nous célébrons en ce moment le cinquantième anniversaire dignement chaque midi en écoutant M. Daniel Cohn-Bendit sur Europe-1, dans le costume du vieux sage [j'adore cette chronique, je l'avoue].

Certes, j'entends déjà nos amis francophones qui rigolent, pliés en deux, à juste titre ; d'abord nos amis belges qui ont la paternité des championnats d'orthographe, eux qui sont si forts dans cette discipline au pays de Maurice Grevisse, et nos amis de Suisse romande, du Québec et d'Afrique francophone, que je salue au passage !


E.B.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 16:09:31
Gilles Villaret écrivait:
-------------------------------------------------------
> Bonjour
>
> Je n'ai pas ce matériel, c'est une optique avec
> obturateur central ? si oui est il facile de
> dévisser les blocs comme sur une optique de
> chambre ?
> La crasse est peut être sur la face interne des
> blocs coté obtu.


je n'avais pas vu votre message, sur le premier exemplaire de KL j'avais démonté le groupe arrière car il y avait déjà quelques traces de démontage et des restes bleuis d'un précédent nettoyage de lentille.
C'est en examinant ces salissures que j'ai vu ce brouillard en reflet et j'ai bien vu que c'est au niveau du doublet et pas en surface.
Ce KL présente une formule optique type Planar [rb67.helluin.org]
ce deuxième KL127 est immaculé je ne veux pas lui laisser de trace, car en cas de retour ça va poser problème.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/05/18 16:11 par Moskva 4.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 18:20:24
J'ai eu ce genre de soucis sur un 50 PC mamiya 645... je l'ai acheté, il était comme neuf... 1 an plus tard, il avait cette sorte de décollage... et ça cassait vraiment le contrast... pire encore en contrejour... j'ai voulu le faire réparer... irréparable car c'était un bloc optique scellé... par chance, j'ai trouvé chez focale 22 un bloc optique neuf... ça m'a couté le prix d'une autre optique d'occasion, mais au moins je repartais avec une optique saine... et la réparation c'est plus écolo...
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 18:59:25
j'ai envoyé un message à hervé Thurel de Focale 22, mais il est en vacances jusqu'au 14 mai
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 20:36:01
Après Ioury (oui, elle est facile, et en plus elle n'est pas de moi), cela semble être un défaut fréquent sur les 127 d'occasion.

Mais, comme c'est une des meilleures optiques KL, c'est peut-être la raison qui fait que l'on retrouve les modèles merdiques en vente.
Les bons exemplaires sont gardés...
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 8 mai 2018 21:05:12
En tout cas je ne vois pas le même phénomène sur le KL65mm heureusement
Re: grand doute sur une optique KL127L
mercredi 9 mai 2018 09:34:56
j'ai eu le mm soucis sur une optique KL,
après avoir déposé le bloc arrières, le défaut se trouve entre deux lentilles assemblées, j'ai tout remonté sans chercher à aller plus loin.
Je n'ai jamais eu de problème de piqué ou de flare...
Re: grand doute sur une optique KL127L
mercredi 9 mai 2018 10:02:46
j'ai fait quelques tests en contre jour, j'observe un halo qui n'est pas présent avec le 65mm dans les mêmes conditions de test.
j'ai décidé de renvoyer l'objectif !
Re: grand doute sur une optique KL127L
samedi 12 mai 2018 18:43:28
ce problème semble fréquent tout de même ! [www.flickr.com]
Re: grand doute sur une optique KL127L
lundi 28 mai 2018 12:55:23
le vendeur Japonais a remis le KL127 en vente et au même tarif [www.ebay.fr]
A éviter!
Re: grand doute sur une optique KL127L
lundi 28 mai 2018 21:04:47
C'est effrayant en effet, sur ses photos on ne voit pas de problèmes alors que sur celles que tu as faite et bien là l'arnaque est bien visible ! :@{

Je dois m'acheter un KL180 pour finir ma panoplie mais là franchement je ne suis plus très motivé.

Triste époque...
Re: grand doute sur une optique KL127L
lundi 28 mai 2018 21:09:38
Je vois pas en quoi ce serait triste, c'est vous qui êtes bien tristes de ne pas savoir apprécier de pouvoir acheter des merveilles pour une poignée de cerise, alors qu'il y a peu, une équipement décent, un boitier 3 optiques, valait au moins un an de salaire soit le prix d'une bonne voiture.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 12:18:13
les tarifs actuels sont le reflet de l'offre et de la demande, le prix des occasions est certes très bas par rapport au tarif du neuf il y a 2 décennies mais c'est pas une raison pour se faire refiler un objectif avec des soucis alors qu'il est considéré comme être Excellent ++
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 12:53:56
Moskva 4 écrivait:
-------------------------------------------------------
> les tarifs actuels sont le reflet de l'offre et de
> la demande, le prix des occasions est certes très
> bas par rapport au tarif du neuf il y a 2
> décennies mais c'est pas une raison pour se faire
> refiler un objectif avec des soucis alors qu'il
> est considéré comme être Excellent ++

Il ne s'agit pas d'une discussion de tarif, mais d'acheteurs qui ne savent pas regarder les choses en face ...
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 15:23:25
c'est quoi regarder les choses en face ?
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 15:27:38
Moskva 4 écrivait:
-------------------------------------------------------
> c'est quoi regarder les choses en face ?

Si vous ne comprenez pas, c'est que vous n'avez pas assez de recul pour savoir que vous n'êtes que des enfants gâtés, il n'y a aucune issue.
Vous ne ferez que râler sans clairvoyance ... les méfaits du matérialisme sont difficiles à contourner ...
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 15:51:01
Je ne comprends pas bien?
Signaler de fausses déclarations dans une annonce,( on appelle cela vice caché, non? ) c'est être un enfant gâté? Il me semble qu'il s'agit que cela ici qui est qualifié de "triste" par Laurent.
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 16:05:22
Jean-Paul Mahé écrivait:
-------------------------------------------------------
> Je ne comprends pas bien?
> Signaler de fausses déclarations dans une
> annonce,( on appelle cela vice caché, non? )
> c'est être un enfant gâté? Il me semble qu'il
> s'agit que cela ici qui est qualifié de "triste"
> par Laurent.

Il ne s'agit pas de cela, l'idée de signaler des "mauvais" comportements, cela se nomme de la délation, on sait ou cela commence, mais jamais ou cela s'arrête.
Plutôt que de s'apitoyer sur une mauvaise affaire possible, choisir de se féliciter des innombrables bonnes affaires serait moralement plus acceptable ...
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 16:24:20
" Je vois pas en quoi ce serait triste, c'est vous qui êtes bien tristes de ne pas savoir apprécier de pouvoir acheter des merveilles pour une poignée de cerise, alors qu'il y a peu, une équipement décent, un boitier 3 optiques, valait au moins un an de salaire soit le prix d'une bonne voiture. “

entièrement d'accord avec Henri !
c'est pas courant, mais bon ....


,-)
Re: grand doute sur une optique KL127L
mardi 29 mai 2018 16:33:06
C'est vrai que j'ai acheté ma Sinar P 13x18 en superbe état à 350 euros sur Ebay donc oui l'époque est formidable pour ça. Pour le reste se bagarrer avec des vieux scanners pros retenus en otages par Machintosh ou recevoir des objectifs pourris ça contrebalance un peu ce constat. ;-)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter