Rando itinérante avec une chambre
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Rando itinérante avec une chambre

Envoyé par airV 
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 13:46:38
Ventdesable écrivait:
-------------------------------------------------------
> "Conjuguer incidente & spotmètre ?"
>
> Cela revient-il à conjuguer une mesure incidente
> avec une mesure réfléchie ? Genre je pointe le
> spotmètre au nord même si mon sujet est à
> l'ouest ? ;-)
>
> Désolé mais cela n'a aucun sens.

Il ne s'agit pas de cela.
Si la c'est la mesure incidente qui est choisie, cela permet de voir comment se positionnent certaines zones vis-à-vis de l'exposition et de la latitude du film.
Cela deande ien sur à être expérimenté, mais sur le papier, cela ne me semble pas trop mal.


Sinon, j'aurai aussi l'utilité d'un flashmètre, mais ce n'est pas pour ce projet de randonnée



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/09/18 13:53 par airV.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 14:41:20
Hello,

L'impression que me donnent vos dernières interventions est que vous vous éloignez de vos objectifs et de votre projet décrit au début.

C'est dommage parce que cela à l'air d'être un chouette projet. C'était le sens de mon intervention : vous aider à retrouver votre cap.

Une mesure incidente vous donne une seule information. Celle-ci se traduit souvent par une exposition correcte (au moins d'une partie du sujet quand celui-ci dépasse la latitude de pose du film). Mais jamais elle ne vous permet de définir cette latitude.

Pour moi, mais bien évidemment je peux me tromper (quoique...), le meilleur choix en matière de méthode de mesure est la mesure réfléchie avec un spotmètre. D'autres défendent l'idée de la mesure incidente et ont aussi de bons résultats.

Le truc est de choisir une méthode et de s'y tenir. Parce que c'est comme cela que vous obtiendrez des résultats reproductibles. Pas en papillonnant d'une mesure à l'autre.

L'échelle dont parle Moskva est sur mon spotmètre depuis longtemps. Je mesure mes ombres et je sais en une seule autre mesure si les hautes lumières entreront ou non dans la latitude de pose de mon support. Ou l'inverse en ekta.

Avec une mesure incidente je ne sais pas faire.

La plupart du temps cela n'a aucune importance. La mesure incidente fonctionnera. Mais, non seulement elle vous donnera un résultat "moyen" (li'information est là), mais en plus elle ne vous permettra pas de décider (sauf avec l'expérience ou de façon empirique) si le rendu que vous attendez sera là.

Genre des fougères bien éclairées par exemple dans un sous-bois sombre. La mesure incidente vous donnera un résultat "moyen" : les arbres seront moyennement éclairées et les fougères bien lumineuses. Mais voilà, si vous vouliez des fougères bien denses et des arbres "mystérieux" parce que bien sombres ; votre mesure incidente ne vous le permettra pas. Bien sûr avec l'expérience vous arriverez à fermer d'un ou plusieurs diaphs, ou vous pouvez doubler & tripler les expositions pour sortir la bonne. Mais là, vous sortez de votre cahier des charges de "1 clic par jour".

Alors, qu'avec votre spotmètre, vous allez mesurer vos fougères, décider là où vous voulez les placer (genre VI par exemple), vérifier que vos arbres tombent bien là où il faut (genre III) et déclencher. Une seule fois.

La raison pour laquelle je ne suis pas trop fan de ces posemètres modernes, c'est qu'ils font beaucoup pour vous induire en erreur (je mesure les BL puis les HL, j’appuie sur un bouton et hop il me sort une moyenne). Cool. Sauf que au final je n'ai rien fait d'autre qu'un pondérée centrale et craqué x centaines d'euros dans un bidule qui m'induit en erreur en me guidant mal.

Alors que dès que j'utilise un outil qui m'oblige à réfléchir... je suis le boss.

Je ne vous dis pas que votre kenko est mauvais. Loin de là. Ce qui compte c'est de savoir comment et pourquoi s'en servir.

Mais, je ne doute pas que dès que vous aurez compris ce qui diffère entre une mesure de lumière incidente et une mesure de lumière réfléchie (ponctuelle ou non), vous utiliserez à coup sûr votre kenko.

J



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/09/18 14:43 par Ventdesable.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 15:15:37
Merci pour votre réponse.
Les différents cas que vous mentionnez sont justement les points que je suis en train d'expérimenter pour décider en fonction de ce que je désire qu'elle est la mesure la plus appropriée.

je n'ai jamais parlé ni de moyenne ni d'automatisme, c'est vous qui avez introduit ce point.

Je fais différents essais de la même scène avec pour l'une une prise en mesure incidente (les cas rencontrés pour l'instant pouvaient s'y prêter). et différentes photos en choisissant pour chacune une mesure spot sur un élément que je veux à la fois détaillé et qui me semble avoir une valeur de gris moyen.
par exemple une photo en choisissant la mesure spot sur un mur de pierre ensoleillé, la même scène en choisissant une partie herbeuse toujours ensoleillée, ou encore un feuillage.

Ce n'est pas la mesure incidente qui donne la latitude du film, mais un paramètre à renseigner dans l'appareil au même titre que la sensibilité du film.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18/09/18 15:21 par airV.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 15:47:33
En fait ce n'est qu'un des automatismes proposés. Mais "never mind".

Je fais différents essais de la même scène avec une mesure incidente. et différentes photos en choisissant pour chacune une mesure spot sur un élément que je veux à la fois détaillé et qui me semble avoir une valeur de gris moyen

Ce qui très probablement va vous donner des résultats erronés ;-) Ou en tous cas pas ceux que vous attendez.

Prenez le problème autrement :

Vous pouvez déterminer aisément (par comparaison), la plus basse lumière, ou la plus haute lumière. C'est facile : il n'y a rien en dessous ou au dessus.

Par contre, vous ne pouvez pas, du fait des couleurs du sujet, déterminer précisément ce qui est "gris moyen à 18%". Hormis, peut-être la gazon qui correspond souvent à cette "zone V".

De plus, si vous déterminez que telle partie du sujet doit correspondre à un gris moyen ; ce n'est pas pour autant que vous contrôlez vos hautes & basses lumières.

A contrario, si vous définissez que telle partie de votre sujet doit être la part la plus lumineuse de votre image, alors il est facile de voir si la part sombre entre dans l'image ou non.

Prenez un visage à contre jour par exemple. Le visage de votre fiancée est ce que vous appelez : "un élément que vous voulez détaillé et qui vous semble gris moyen" vous exposez dans ce sens et obtenez un résultat... moyen. Parce qu'elle sera sous-exposée d'un diaph (pour une carnation de blonde)

Vous vous souvenez sans doute du truc : "mesure la paume de ta main et ajoute un diaph". Mais là, dans votre raisonnement, vous avez placé le visage de votre fiancée un diaph trop bas. D'où le résultat moyen.

Le truc c'est d'arriver à distinguer ce que fait le posemètre de ce que vous mesurez. Lui il veut vous rendre un gris moyen sur ce que vous avez mesuré. Est-ce que cela vous oblige à découvrir où dans votre image se situe ce gris moyen ? C'est un non sens. Ce que cela veut dire, c'est que vous obtenez par votre mesure une information que vous allez pouvoir traiter comme bon vous semble.

Donc, vous reprenez la mesure sur la joue de votre fiancée, ouvrez d'un cran et faite votre photo. Elle sera exposée normalement. Bien-sûr le soleil couchant derrière sera explosé, mais c'est normal. Accessoirement, si vous aviez fait une mesure de la lumière incidente au niveau de votre fiancée, vous auriez obtenu le même résultat : visage correctement exposé et fond explosé. La seule différence, c'est qu'avec un spotmètre vous savez de combien de diaph il l'est.

Mais ce qui est certain c'est que parce que vous avez traité l'information (son visage est en V et je dois l'amener en VI) que vous obtenez le résultat que vous escomptez.

Votre spotmètre vous donne une information, c'est vous qui l'interprétez. Il vous permet de trouver les extrêmes (BL-HL) déterminer aisément (quand vous avez les informations en EV) l'amplitude de la dynamique de la scène.

Mais il vous permet aussi, quand vous le souhaitez (le visage de votre fiancée), de positionner votre exposition de telle façon qu'elle rende la luminosité attendue sur une partie choisie de votre image.

A ce moment là, votre raisonnement n'est plus de "tout rentrer dans la boîte", mais de choisir où va se positionner votre sujet principal.

Et souvent, choisir, c'est... sacrifier.

J
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 16:07:39
Non non je parle d’un choix pour ce que je désire être un gris moyen.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 16:53:39
;-)

Quel est l'intérêt d'un gris moyen ?

Est-ce cela qui fera de votre photographie celle que vous aurez imaginée ?

Vous avez tous les éléments. Je ne trouve rien à y ajouter. La réflexion est dans votre camp.

Bonne continuation pour votre projet.

J
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 17:39:29
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 17:45:22
Quel est l'intérêt d'un gris moyen ?

Interlude publicitaire
Pourquoi se contenter d'un gris moyen, alors qu'on peut avoir le meilleur du gris ?
Un gris, oui, mais de haut-de-gamme, sinon rien.

E.B.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 19:17:20
je ne connaissais pas ce gris là, uniquement celui de Boulaouane.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 19:57:03
J'ai bu des vins gris à Saint-Bris-Le-Vineux il y a quelques années ...
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 20:05:26
Il me semblait qu'il y avait des vins it "gris" dans les costières de Nîmes, mais non....

honte à moi, j'ai parlé du gris de Boulaouane et oublié les pinot gris d'Alsace :)
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 20:14:27
airV écrivait:
-------------------------------------------------------
> Il me semblait qu'il y avait des vins it "gris"
> dans les costières de Nîmes, mais non....
>
> honte à moi, j'ai parlé du gris de Boulaouane et
> oublié les pinot gris d'Alsace :)

Le vin gris et le pinot gris n'ont rien à voir, pour l'un c'est une vinification, pour l'autre le nom d'un cépage.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 20:22:13
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------
> Le vin gris et le pinot gris n'ont rien à voir,
> pour l'un c'est une vinification, pour l'autre le
> nom d'un cépage.

Alors mon oubli était une bonne chose :)
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 21:17:45
airV écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nestor Burma écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Le vin gris et le pinot gris n'ont rien à
> voir,
> > pour l'un c'est une vinification, pour l'autre
> le
> > nom d'un cépage.
>
> Alors mon oubli était une bonne chose :)

;-)
Re: Rando itinérante avec une chambre
mardi 18 septembre 2018 23:17:27
Houlalaaaa !
Ces mesures...
Si notre ami travaille en néga, arrêtez de lui prendre le choux.
Une mesure en réfléchi sur le point qu'il affectionne(d'aucun diront les ombres, bien sûr) en considérant la sensibilité du film moindre (200 pour un 400 officiel par exemple) et basta.
Et je dirais même, une mesure réfléchie vers le sol, et c'est souvent bon.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Aux vrais écuyers les jambes et les mains, aux impuissants la cravache.
(A. Gavalda)
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 08:49:32
airV écrivait:
-------------------------------------------------------
> Hello,
>
> J’ai commencé mes essais en argentique avec le
> posemètre Kenko entre mesure incidente, et
> diverses mesures spot.

Ok

> Il faut que je me réhabitue au délai avant de
> voir les résultats.

La zénitude des sels d'argent ;-)

> Toutefois une question sur le posemètre. Je
> n’arrive pas à choisir une « priorité à
> l’ouverture » pour faire les mesures, je dois
> agir sur la vitesse, ou alors faire la conversion
> moi-même. Cela n’est peut-être pas gênant au
> final, mais perturbe un peu mes habitudes.

Vous venez à peine de commencer, donc vous n'avez pas d'habitude.

Pour cette machine, on appuie sur le bouton de mesure, incidente ou réflection, on lit la mesure et on fait glisser le bon diaf devant la fenêtre avec la molette.

Les modes des priorités concernent des boitiers petit ou moyen format, en grand format, de toute façon, il faut se poser des questions, le calcul de pose, la compréhension photométrique du sujet, sa réaction dans la chambre, cos thêta, flare, et éventuellement Schwarzschild, coef de tirage, coef de filtrage, en GF ces phénomènes arrivent très vite, alors glisser le doigt sur une molette, c'est juste un détail.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 11:07:58
Bonjour,
- je vous ai envoyé un message sur votre adresse électronique.
La précision ci-dessous, ne modifie que très légèrement mon commentaire. Là vous n'êtes plus dans une rando classiquement "itinérante" mais dans une sortie d'une journée. :
"À raison d’un cliché par jour, et en prenant en compte le fait que je devrais pouvoir charger les châssis tous les soir au gîte ou à l’hôtel, 2 châssis double face ne seraient-ils pas suffisants ?"
- je tourne et retourne depuis longtemps les conditions d'une rando itinérante équipé avec du grand format.
Cordialement.
GP.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 12:55:54
Bonjour Germain

Merci pour votre message.

Par itinérante, j'entendais par étapes, et non "en autonomie".

On peut effectivement considérer cela comme une succession de "randonnées à la journée". Une interprétation qui est d'ailleurs étayée par le fait que c'est la journée, indépendamment des autres paramètres qui détermine l'unicité de la prise de vue.

Je serai très heureux de profiter de vos réflexions sur la Rando itinérante en GF
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 13:01:03
Bonjour
je trouve ce projet très intéressant mais je me pose des questions sur le postulat concernant le format.
A moins de vouloir tirer les PF par contact avec des procédés dit anciens, ou faire des agrandissements géants, je ne vois pas trop l'intérêt de faire ce beau format 20x25cm par rapport à du 4"x5"
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 13:40:36
airV écrivait:
-------------------------------------------------------
> Bonjour Germain
>
> Merci pour votre message.
>
> Par itinérante, j'entendais par étapes, et non
> "en autonomie".
>
> On peut effectivement considérer cela comme une
> succession de "randonnées à la journée". Une
> interprétation qui est d'ailleurs étayée par le
> fait que c'est la journée, indépendamment des
> autres paramètres qui détermine l'unicité de la
> prise de vue.
>
> Je serai très heureux de profiter de vos
> réflexions sur la Rando itinérante en GF

- Voilà une précision importante : vous avez compris que j'envisageais une rando que vous nommez "en autonomie". -- Voyez ma réponse à votre message sur votre adresse personnelle. si elle est de nature à vous faire profiter de mes remarques sur le sujet - J'attends (patiemment) votre commentaire en retour. Pour information : en novembre, j'irai dans le Cézallier, pour d'abord quelques repérages, en vue justement d'une rando en "autonomie" ou à la journée. dans l'hiver (raquette) et ensuite au printemps. . Du moins, je l'espère. Vive Niepce !
Cordialement.
GP.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 16:02:26
Moskva 4 écrivait:
-------------------------------------------------------
> Bonjour
> je trouve ce projet très intéressant mais je me
> pose des questions sur le postulat concernant le
> format.
> A moins de vouloir tirer les PF par contact avec
> des procédés dit anciens, ou faire des
> agrandissements géants, je ne vois pas trop
> l'intérêt de faire ce beau format 20x25cm par
> rapport à du 4"x5"

J'ai précédemment posé un peu la même question quand au rapport entre le choix du format et la destination des images:

Jean-Paul Mahé écrivait:
-------------------------------------------------------
> En parcourant les pages de cette discusion je me
> permets quelques remarques personnelles sur votre
> projet que je vous souhaite de réaliser avec
> plaisir.
> Je me demande si vous ne devriez pas vous
> contenter du format 4x5.
> Quel sera la destination de vos images? Pourquoi
> le 8x10? Ce choix fait il partie du "défi"?

>Bonjour Jean-Paul

>Au départ le choix s’est porté naturellement vers une 4x5, notamment pour les raisons que vous mentionnez.
>Chemin faisant, du fait que le 8x10 est un format qui me fait rêver depuis quelques temps, l’alternative s’est insinuée.
>Le choix entre les deux ne se fera pas dans le domaine de la pure rationalité mais dans celui d’une éventuelle place à accorder au rêve.
Re: Rando itinérante avec une chambre
mercredi 19 septembre 2018 16:31:45
Je pense que je vais me diriger vers le 8x10 et tirages contacts, et cela en couleur. L'immédiateté du contact et le format (20 x 25 margé) me semble correspondre à ce que je recherche. En tout cas depuis que cette éventualité a été abordée, elle s'est imposée comme une évidence, ce que je considère comme un bon signe.

Est-ce que les procédés dit anciens dont parle Moskva4 ne concernent que le N&B ou aussi la couleur ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/09/18 17:14 par airV.
Re: Rando itinérante avec une chambre
jeudi 20 septembre 2018 19:34:32
Hello

jeanba3000 m’a très aimablement accueilli chez lui pour me montrer, me permettre de toucher, de cadrer et de porter une arca 8x10.

Je le remercie

Que dire, si ce n’est qu’il y a un vrai plaisir à manipuler ce matériel, que cadrer et voir l’image sur le dépoli est un régal.

Bref une visite qui me motive d’autant plus pour ce projet.

h.
Re: Rando itinérante avec une chambre
jeudi 20 septembre 2018 22:08:38
Très étonnant que les post de Zoran aient complètement disparu de la circulation ...

Je me faisais une joie de les lire ce soir à tête reposée, après le boulot !

C'était pourtant très intéressant concernant les critères qui définissent le style documentaire; il apportait aussi un discours critique sur les photos de ces précieux édicules ...

il y a surement une explication ??
Re: Rando itinérante avec une chambre
jeudi 20 septembre 2018 22:10:28
Ah ! retrouvé dans le forum esthétique ..

Excuses ...
Re: Rando itinérante avec une chambre
lundi 1 octobre 2018 18:43:08
Bonsoir,

Il y a quelques temps j'avais commis un article sur Galerie Photo sur la randonnée en grand format (http://www.galerie-photo.com/randonnee-ultra-grand-format.html) avec le choix du sac P450 — Journeyman™ Modular Pack proposé par Kynesis (https://kgear.eogear.com/collections/kinesis-backpacks).

A l'usage, je suis très satisfait de ce sac qui est vraiment un sac de grande randonnée adapté à la photographie à la chambre. En outre Kynesis propose en option un claie de portage...

Je vous invite à regarder cette solution.

Jean-Bernard
Re: Rando itinérante avec une chambre
dimanche 7 octobre 2018 21:10:30
Juste pour info, il y a en cours en ce moment sur le forum étazunien une discussion sur le portage en sac à dos de matériel photo GF (LF en anglais), voire encore plus grand.

http://www.largeformatphotography.info/forum/showthread.php?148360-Hiking-with-(LF-and)-ULF-camera-equipment

Certes, à nouveau est pointée la référence à la mule de William Henry Jackson (1843 - 1842, nonante-neuf ans !) , mais cette référence hautement estimable et parfaitement adaptable aux chemins de Compostelle ne doit pas être un frein pour l'action.

E.B.
Re: Rando itinérante avec une chambre
jeudi 7 mars 2019 09:31:36
Hello

Quelques nouvelles :)

La chambre Arca Swiss Misura est commandée et, sauf imprévu de dernière minute, je passe la prendre jeudi prochain

J'ai trouvé un Fujinon - W 300mm f/5,6 avec Copal 3

à+
h.
Re: Rando itinérante avec une chambre
jeudi 7 mars 2019 11:49:30
envisageons la modernité :

[www.youtube.com]

[www.youtube.com]


cordialement

o7 philippe



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/03/19 18:02 par Emmanuel Bigler (modérateur).
Re: Rando itinérante avec une chambre
jeudi 7 mars 2019 11:50:22
(1843 - 1842, nonante-neuf ans !) ??? Tu es sur du compte ?

PAyral
[www.payral.fr]
-----------------------------------------------------------------
I own an iPhone so I'm a Photographer, Damn It.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter