CINESTILL
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

CINESTILL

Envoyé par Photo-collector 
CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 12:06:20
Quelqu'un utilise-t-il ce matériel pour maintenir les bains à température ?
Dans l'affirmative, qu'en pensez-vous après utilisation ?

[cinestillfilm.com]

Des versions 220v sont disponibles chez WWW.FOTOIMPEX.DE (actuellement en rupture de stock)

mais encore disponible chez WWW.RETROCAMERA.BE
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 14:32:14
Je ne connais pas mais c'est très astucieux.

C'est exactement le même système qu'une Jobo (une pompe de circulation +un élément chauffant + une régulation) mais dans une intégration bien pratique.

Moi qui réfléchissais à revenir au développement par inversion, et utiliser l'unité de ma Jobo pour me faire un bain marie ad-hoc, c'est très séduisant. Reste la qualité de la régulation (merdique chez Nova, très bien sur Jobo)
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 14:41:38
Je ne connais pas ce produit, mais c'est un thermostat basse température (utilisé en cuisine)

on en trouve ailleurs et moins cher... en cherchant "basse température" chez Amazon au autres.
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 15:55:28
Tant qu'on ne connait pas les perfs (hystérésis entre autres), il me paraît difficile de se prononcer ...
même si on peut penser que 100$ ce n'est pas assez cher pour une régulation de qualité .. ce qui irait dans votre sens
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 16:59:07
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 17:36:41
Dans leur argumentaire, CINESTILL précise les différences entre les systèmes pour cuisine et leur système.

- résistance de chauffage dans un matériau qui résiste aux produits chimiques sans rouiller immédiatement;
- plage de régulation du chauffage mieux adaptée aux processus de développement;
- capacité de chauffer un bain marie plus important ( 20 litres max.)
- programmateur intégré


l'apparence extérieure peut donc faire penser à un truc pour cuisine, mais la réalisation semble avoir été adaptée à un usage photographique.

Apparement, il semble que leur stock se soit facilement écoulé.
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 17:48:47
Pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, DIGIT PHOTO propose le système et a traduit l'argumentaire en français

[www.digit-photo.be]
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 17:58:45
Oui...
Mais l'avantage de la Jobo, c'est d'homogénéiser la température aussi à l'intérieur de la cuve.
Là, on se retrouve avec une t° qui décroit du bord au centre.
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 18:18:11
Mais je suppose que pendant la rotation de la cuve, ou pendant qu'on tourne l'axe de rotation de la spire, la température interne du liquide contenu dans la cuve s'homogénise ?

J'ignorais cette technologie :

[www.hydor.com]

Il fallait probablement être aquariophile pour déjà connaître

[fr.aliexpress.com]
Re: CINESTILL
jeudi 30 mai 2019 18:21:09
Ioury écrivait:
-------------------------------------------------------
> Oui...
> Mais l'avantage de la Jobo, c'est d'homogénéiser
> la température aussi à l'intérieur de la cuve.

Uniquement les séries experts qui valent neuves, 400 euro pièce, on ne joue pas dans la même cour.

Pour les autres cuves, Jobo propose un simple bain Marie ...
Re: CINESTILL, c'est Inuit !!
jeudi 30 mai 2019 19:40:45
Il est écrit :

User-adjustable precise constant temperature control, from 0°C to 95°C (+/-0.1°C), ...

Il y a donc un système de refroidissement, c'est sûr !! ;)

Jean-Yves, ignorant pragmatique
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 01:05:39
En cuisine, c'est super! Essayez un plat de côte, 48h à 68°c...
Cet automne, j'ai gardé avec un appareil similaire un bain marie de 75 litre, dont 20 de lièvre à la royal sous vide durant 36h... magnifique! (en isolant correctement la casserole, bien entendu!)
Mais pour chauffer une solution chimique je préfère de loin un agitateur magnétique (simplement pour des questions de nettoyage).
Peut être que pour chauffer une cuve on pourrait trouver une corps de chauffe simple allant avec un appareil comme ça: [www.google.com]



Modifié 3 fois. Dernière modification le 31/05/19 01:08 par cyrilvdb.
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 08:05:36
Ces thermostats n'ont pas la précision requise pour la photographie : il y a plus de 2°C d'écart entre le moment où leur relais interne cesse d'alimenter la chaufferette et celui où ce relais referme ses contacts pour permettre à la chaufferette de rechauffer. Bref, la température varie trop (hystérésis trop important). Sur certains modèles, c'est parfois réglable, mais pas sûr que cela fonctionne vraiment. Cela dépend également du type de capteur de température que le thermostat utilise : simple résistance à coefficient de température négative ou circuit intégré adapté à la mesure de température, entre autres).
Le système proposé pas Cinestill annonce 1°C de différence entre marche et arrêt (ce qui est déjà limite pour le premier bain C41)
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 08:13:42
De plus, l'utilisation d'une chaufferette provoque une température importante autour d'elle uniquement. Il faut donc prévoir une pompe de circulation. Quand on additionne le tout (chaufferette, thermostat adapté aux bains photo, pompe de circulation, multiprise pour alimenter les câbles qui relient la pompe, le thermostat, la chaufferette) ont arrive finalement à un prix à peine moins élevé (voire supérieur) . Et au final, on aura un tas de fils qui vont se situer autour d'un bac rempli d'eau ... or, l'eau et l'électricité ne font pas bon ménage.... d'un point de vue chimique, les révélateurs sont des bases qui conduisent très bien l'électricité.

Finalement, la solution m'apparaît élégante et probablement bien adaptée à l'usage auquel ses concepteurs la destine.
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 09:15:21
En effet on peut régler l'écart de température, n'ayant pas l'objet sous la main, je ne peux pas vérifier, mais il me semble que le réglage est d'un dixième de degré. La sonde est en revanche plutôt légère (tout comme la construction).
Mais pour 10-12 € je trouve que c'est un gadget chinois plutôt pratique.
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 09:21:18
>>> Le système proposé pas Cinestill annonce 1°C de différence entre marche et arrêt
>>> (ce qui est déjà limite pour le premier bain C41)

>>> d'un point de vue chimique, les révélateurs sont des bases qui conduisent très bien l'électricité

Le Cinestill, comme les autres systèmes, est prévu pour fonctionner dans un bain-marie,
il y a même des cales pour bloquer les bouteilles de produits,
dans ces conditions :
1) l'inertie du bain marie fait que la variation n'est pas de 1°, mais biens moindre (liée au volume du bain marie)
2) le pH du bain importe peu acide, basique ou saturé en sel, sa conduction électrique est indifférente.

En dehors des développeuse industielles qui utilisaient des systèmes de chauffages direct des bains assez évolués,
les bains photo sont chauffés au bain marie, l'inertie apporte une meilleure stabilité, il n'y a pas de contact avec des hautes températures et les résistances ne sont pas en contact avec des produits qui posent problèmes.

Ces systèmes (cuisine ou Cinestill) sont effectivement pratiques pour maintenir un bain marie à t°, c'est compact, bien fabriqué et plutôt précis. A mon gout c'est un peu cher pour ce que c'est, mais c'est parce que je suis radin !
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 13:32:48
Je ne peut pas absolument pas partager votre avis :

D'une part, 12 euros, c'est uniquement le prix d'un thermostat, il faut y ajouter le prix de la chaufferette, le prix du bloc multiprises, le prix de deux minuteries, et enfin le prix d'une pompe .... donc, quand on veut comparer des prix, il faut prendre la peine d'additionner tous les composants du système

D'autre part, l'inertie d'un bain fait que la température de 10 litres d'eau prendra un certain temps pour refroidir -c'est certain-, mais prendra également beaucoup plus de temps pour se réchauffer ... donc l'inertie d'un bain n'apporte aucune solution pratique pour maintenir avec précision sa température dans les limites imposées de 1/2 à 1 °C. Le thermostat restera donc plus longtemps inactif et lorsqu'il deviendra à nouveau actif, il faudra compter nettement plus de temps pour retrouver la température désirée ....

Maintenant, il y a plein de personnes, notamment sur YOUTUBE, qui se vantent d'avoir bricoler un système idyllique

A chacun de choisir sa religion

Pour ma part, la commande est lancée.
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 14:55:33
>>> l'inertie d'un bain n'apporte aucune solution pratique pour maintenir avec
>>> précision sa température dans les limites imposées de 1/2 à 1 °C.

La pratique prouve le contraire :-)
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 15:47:35
En fait tout dépend aussi de la déperdition thermique du bain, mais clairement oui, plus il y a de masse plus il y a d'inertie thermique, puisque le bain transfère proportionnellement moins de chaleur que la solution à maintenir à température.

C'est parfait pour réguler une température constante, ce qui est le cas pour nos préoccupations de photographes.
Re: CINESTILL
vendredi 31 mai 2019 15:55:02
MarcN écrivait:
-------------------------------------------------------
> En fait tout dépend aussi de la déperdition
> thermique du bain, mais clairement oui, plus il y
> a de masse plus il y a d'inertie thermique,
> puisque le bain transfère proportionnellement
> moins de chaleur que la solution à maintenir à
> température.

L'inertie joue dans les deux sens, hystérésis du thermostat ne change pas, c'est juste que la puissance de chauffe doit être proportionnelle au volume du bain marie.
L'avantage d'un bain marie important, ce n'est pas la régulation du bain, mais la réduction des facteurs extérieurs, la pièce où est stockée la machine et la cuve ainsi que son faible volume de chimie.


> C'est parfait pour réguler une température
> constante, ce qui est le cas pour nos
> préoccupations de photographes.

Ce qui est positif, c'est la relation, volume de chimie, volume de bain marie.
Le reste est de peu d'importance.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter