Présentation tirages d'art
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Présentation tirages d'art

Envoyé par JBM 
Présentation tirages d'art
lundi 19 juin 2017 18:17:34
Bonjour à tous,

après plusieurs années de photo, d'expo et de ventes, je me pose aujourd'hui certaines questions quant à la présentation de mes "nouveaux" tirages.

Nouveaux, car 100% des tirages que je vends habituellement sont des tirages numériques, sur papier ou dibond. Désormais, je me lance dans des expos en argentique, tirages sur baryté, virés au sélénium. Bref, j'essaye d'être le plus proche d'une conservation type muséale.

Ma démarche est de tirer 1 version et de l'encadrer, puis de proposer une série à la vente, non montée, dans pochette en pergamine.

Je me suis donc fait fabriquer un timbre à sec afin d'authentifier mes tirages, dans une marge que je laisse blanche, d'environ 1/4 de la surface du papier.

Reste 2 questions que je me pose :

• Ai-je intérêt (obligation ?) de signer mes tirages, si j'ai le timbre à sec ? est-ce que ça suffit ou "remplace" à votre avis ?
• Concernant cette signature éventuelle, et la numérotation, j'aurais personnellement tendance à vouloir l'appliquer sous le tirage. Mais j'ai l'impression que très souvent, ces informations se trouvent au dos du tirage, au crayon papier gras.

Que feriez-vous à ma place ?

Merci.

Jean-Baptiste MERILLOT
Meilleur Ouvrier de France
[www.merillot.fr]
[www.photo-et-cetera.fr]
Re: Présentation tirages d'art
lundi 19 juin 2017 22:11:07
Dans mon boulot j'ai été amené (ça m'arrive encore aujourd'hui) á reproduire des originaux de Penn, Man Ray, Karsh, Arnold Newman Dora Maar et j'en passe, et je n'ai jamais vu de tampon á sec, rarement une signature, le plus souvent un coup de tampon á l'encre au dos. Rien d'autre.
Quelle curieuse obsession aujourd'hui de tout "authentifier", d'autant plus que ça ne trompe personne sur la valeur réele de l'oeuvre.

Gabriel
gabrielramon.com



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/06/17 22:11 par Gabriel.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 00:30:27
Gabriel écrivait:
-------------------------------------------------------
> Dans mon boulot j'ai été amené (ça m'arrive
> encore aujourd'hui) á reproduire des originaux de
> Penn, Man Ray, Karsh, Arnold Newman Dora Maar et
> j'en passe, et je n'ai jamais vu de tampon á sec,
> rarement une signature, le plus souvent un coup
> de tampon á l'encre au dos. Rien d'autre.
> Quelle curieuse obsession aujourd'hui de tout
> "authentifier", d'autant plus que ça ne trompe
> personne sur la valeur réele de l'oeuvre.


Oui, mais la plupart d'entre eux travaillaient pour la presse ou autre et les tirages que tu as eu entre les mains étaient destinés aux journaux, et collectionnés par la suite, le tampon n'avait que pour fonction de faire respecter la signature, un net progrès pour cette génération de photographes. Les tirages de presse n'étaient pas ou peu récupérés et ils ont été abusivement affublés de la "qualité vintage" . On se souvient des descentes fracassantes de Cartier-Bresson à Paris Photo armé d'une canne pour détruire ces tirages de presse en vente dans les galeries, fichant une panique monstre dans le milieu où les escrocs et les voleurs n'existent pas ;-).
Pour ma part je ne vois donc aucune vertu à l'absence de signature à ces tirages et à la destination qui en est faite aujourd'hui. Le tirage de presse ou de travail et celui destiné au mur sont deux objets différents, et la signature et le tampon sont les moyens de les différencier.
Concernant Man Ray le nombre de faux tampons est hallucinant, à tel point que Serge Plantureux à fait un petit livre génial recensant tous les faux et le seul vrai...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/17 00:35 par Zoran.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 09:36:48
Je ne parle pas de tirages presse, mais de la collection que gère la succession d'un peintre très connu photographié par tous ces gens (peint aussi avec sa fille par Balthus pour le citer sans le nommer). On est loin des tirages presse.

Gabriel
gabrielramon.com
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:01:15
Gabriel écrivait:
-------------------------------------------------------
> Je ne parle pas de tirages presse, mais de la
> collection que gère la succession d'un peintre
> très connu photographié par tous ces gens (peint
> aussi avec sa fille par Balthus pour le citer sans
> le nommer). On est loin des tirages presse.


Ça ne fait aucune différence, et je l'ai précisé dans mon message précédent.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:13:10
Mes félicitations pour distinguer un tirage presse d'un tirage destiné au mur á la simple lecture de mon message.

Gabriel
gabrielramon.com
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:30:12
Un rappel historique de l'utilisation du tampon à l'encre au dos du tirage s'impose : dans les années 20 il servait à faire respecter la signature du photographe, dans les années 30 à récupérer les "royalties" et à authentifier le tirage. Le problème est la falsification aisée de ces tampons. Le fond Man Ray à considérablement grossi après sa mort à fur et à mesure que sa côte montait, il existe cependant des tirages signés de lui qui authentifient aisément les tirages (le jardin de poussière etc), pour le reste c'est un arrachage de cheveux pour le Man Ray Trust. Cette période est particulière source de trafics et de bricolages en tous genres. Aujourd'hui, dans un marché bien développé, il n'y a aucun intérêt à trouver ou retrouver une vertu originelle à cette méthode d'authentification, car déjà à l'époque s'en était une.
La "curieuse obsession aujourd'hui de tout "authentifier"" , ne date pas d'hier, la démarche de JBM n'est donc ni curieuse ni contraire à l'esprit de ces grandes signatures qui n'ont aucune leçon de vertu à donner de ce point de vue ;-).



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20/06/17 10:58 par Zoran.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:36:24
Merci pour vos bons échanges, mais cela ne fait pas forcement avancer mon fil ;o)

Ma question est surtout de savoir si il est mieux de numéroter le tirage juste sous la photo, a gauche par exemple, et de signer à droite sous la photo (par exemple), ou de tout mentionner derrière.

Jean-Baptiste MERILLOT
Meilleur Ouvrier de France
[www.merillot.fr]
[www.photo-et-cetera.fr]
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:45:23
La méthode est la suivante, sur une étiquette collée au dos vous écrivez les mentions suivantes :

Nom de l'artiste : Jean Baptiste Machin
Titre de l'œuvre, date : Impression Soleil Couchant, 2017
Dimensions : 2x3 mètres
Technique/Papier : Lambda Ilfotruc
Date de réalisation du tirage : 20 juin 2017
Edition : 1/2
Signature de l'artiste : X

Vous pouvez aussi ajouter le nom du tireur et sa signature s'il y a, ce n'est pas une obligation. Préciser que vous les réalisez vous-mêmes est intéressant.
Gardez toujours le même modèle.

Voilà



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/17 10:46 par Zoran.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:49:57
Merci. Cependant, j'ai souvent lu qu'une étiquette n'était pas ce qui était préférable, pour des raisons de conservation du tirage, et d'éventuelles problèmes de trace avec la colle...

Jean-Baptiste MERILLOT
Meilleur Ouvrier de France
[www.merillot.fr]
[www.photo-et-cetera.fr]
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:51:43
JBM écrivait:
-------------------------------------------------------
> Merci. Cependant, j'ai souvent lu qu'une
> étiquette n'était pas ce qui était
> préférable, pour des raisons de conservation du
> tirage, et d'éventuelles problèmes de trace avec
> la colle...


Eh ben prenez une colle de pH neutre ...
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 10:58:43
JBM écrivait:
-------------------------------------------------------
> Merci. Cependant, j'ai souvent lu qu'une
> étiquette n'était pas ce qui était
> préférable, pour des raisons de conservation du
> tirage, et d'éventuelles problèmes de trace avec
> la colle...

On colle des documents depuis le fond des âges, plusieurs milliers d'années, c'est sans doute suffisant pour une photographie.

Si bien sûr cela ne vous suffit pas, il faut passer aux tirages charbon sur porcelaine, vous pourrez les signer bien sûr ...

.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/17 11:29 par Nestor Burma.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 11:28:10
Pas mieux. Enfin si.

Faire le tirage sur un papier qui n'est plus fabriqué, et indiquer:
"Tirage sur papier baryté rare et riche en argent"

C'est le baratin qu'un photographe, plus tout jeune et tout de même connu, m'a servi ce we à propos d'un tirage sur un banal Kentmere à bout de souffle.

Alors qu'il est parfois tenu par d'arrogants hipsters incultes, ce discours agaçant devient, dans la bouche d'un photographe ayant tracé sa route à l'ère argentique, juste insupportable...
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 11:34:34
MarcN écrivait:
-------------------------------------------------------
> Pas mieux. Enfin si.
>
> Faire le tirage sur un papier qui n'est plus
> fabriqué, et indiquer:
> "Tirage sur papier baryté rare et riche en
> argent"
>
> C'est le baratin qu'un photographe, plus tout
> jeune et tout de même connu, m'a servi ce we à
> propos d'un tirage sur un banal Kentmere à bout
> de souffle.
>
> Alors qu'il est parfois tenu par d'arrogants
> hipsters incultes, ce discours agaçant devient,
> dans la bouche d'un photographe ayant tracé sa
> route à l'ère argentique, juste insupportable...

;-)

Vu le faible cours de l'argent, et la relativement faible teneur en argent, il n'y a pas beaucoup de valeur dans un gélatinobromure d'argent.

Genre 5 euro du M2 pour un papier vierge, et 2-3 euro du M2 pour un papier développé fixé ;-)

Quand on calcule ce que coûte un Palladium au M2, on rigole devant ce type d'argument ...
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 12:22:15
Tu te rappelles certainement aussi comment cet argument du prix de l'argent avait été employé à l'époque par les fabricants - restants! - pour justifier le recadrage complet des tarifs.

Pour être honnête je ne conteste pas le bien fondé de ce "repricing", qui nous permet sans doute d'avoir encore du papier tout prêt et de retarder le passage obligatoire à l'alt .. c'est quand même pratique !
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 12:32:40
MarcN écrivait:
-------------------------------------------------------
> Tu te rappelles certainement aussi comment cet
> argument du prix de l'argent avait été employé
> à l'époque par les fabricants - restants! - pour
> justifier le recadrage complet des tarifs.

Sans oublier la trop fameuse crise de l'argent

[www.lemonde.fr]

[www.fb-bourse.com]

> Pour être honnête je ne conteste pas le bien
> fondé de ce "repricing", qui nous permet sans
> doute d'avoir encore du papier tout prêt et de
> retarder le passage obligatoire à l'alt ..
> c'est quand même pratique !

Il faut les deux, le gélatino-bromure et le Alt, l'investissement en temps est extrêmement différent, pour le gélatino-bromure on compte en jours, en semaines, pour l'Alt, en mois, en années.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 13:09:09
JBM écrivait:
-------------------------------------------------------
> Merci. Cependant, j'ai souvent lu qu'une
> étiquette n'était pas ce qui était
> préférable, pour des raisons de conservation du
> tirage, et d'éventuelles problèmes de trace avec
> la colle...


Vous allez trouver ici tout ce qu'il vous faut :
[www.cxd-france.com]

Par exemple vers la page 20 du catalogue Atlantis

J.C.L.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 14:02:01
Très intéressant catalogue...

Merci.

Jean-Baptiste MERILLOT
Meilleur Ouvrier de France
[www.merillot.fr]
[www.photo-et-cetera.fr]
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 15:01:22
Hello,

Çà me rappelle une histoire entre Picasso & un restaurateur qui tenait à peu près en ces mots.

A la fin d'un repas, sollicité par le restaurateur Picasso fit un dessin sur un bout de nappe en papier.

Il le tendit au restaurateur émerveillé qui se confondit en remerciements. A un moment, il regarda le peintre et lui dit doucement : "Oh maître, si vous pouviez signer votre œuvre".

Le peintre lui répondit ceci : "Je vous achète un repas. Pas votre restaurant !

L'homme était semble-t-il assez près de ses sous ;-)

Tout cela pour dire que la signature ne vaut que par ce qu'elle représente.
J'ai un tirage signé (au crayon de bois ; c'est un des outils les plus pérenne) tamponné de plus de 100 ans. C'était fait avec les techniques du moment.

Aujourd'hui, les techniques nous permettent d'aller nettement plus loin dans l'authentification. Il est facile de faire un fac-similé "électronique" de votre tirage crypté dans un cloud quelconque.

Mine graphite & timbre à sec auront sans doute ma préférence quand je serai connu (enfin... si je le suis un jour !)

J
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 19:15:03
Il est à la portée de n'importe quel clampin de se faire faire un timbre à sec, qui peut-être la copie d'un autre, dans la mesure ou, à ma connaissance, aucune preuve de paternité n'est réclamée par le fabricant.

Quand à imiter une signature, ce n'est pas non plus insurmontable....

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Il faut se rappeler que, quoiqu'il arrive... ce n'est que la vie.
On finit tous par lui échapper.
Re: Présentation tirages d'art
mardi 20 juin 2017 19:22:53
Ioury écrivait:
-------------------------------------------------------
> Il est à la portée de n'importe quel clampin de
> se faire faire un timbre à sec, qui peut-être la
> copie d'un autre, dans la mesure ou, à ma
> connaissance, aucune preuve de paternité n'est
> réclamée par le fabricant.
>
> Quand à imiter une signature, ce n'est pas non
> plus insurmontable....


Sans doute, mais où est donc le problème ? ...
Re: Présentation tirages d'art
mercredi 21 juin 2017 12:43:06
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------
> Ioury écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Il est à la portée de n'importe quel clampin
> de
> > se faire faire un timbre à sec, qui peut-être
> la
> > copie d'un autre, dans la mesure ou, à ma
> > connaissance, aucune preuve de paternité n'est
> > réclamée par le fabricant.
> >
> > Quand à imiter une signature, ce n'est pas non
> > plus insurmontable....
>
>
> Sans doute, mais où est donc le problème ? ...

Problème ... non.
Je dirais quel intérêt...
Re: Présentation tirages d'art
mercredi 21 juin 2017 12:53:59
Ioury écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nestor Burma écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Ioury écrivait:
> >
> --------------------------------------------------
>
> > -----
> > > Il est à la portée de n'importe quel
> clampin
> > de
> > > se faire faire un timbre à sec, qui
> peut-être
> > la
> > > copie d'un autre, dans la mesure ou, à ma
> > > connaissance, aucune preuve de paternité
> n'est
> > > réclamée par le fabricant.
> > >
> > > Quand à imiter une signature, ce n'est pas
> non
> > > plus insurmontable....
> >
> >
> > Sans doute, mais où est donc le problème ?
> ...
>
> Problème ... non.
> Je dirais quel intérêt...

Intérêt ? comme pour mon banquier ?
Re: Présentation tirages d'art
mercredi 21 juin 2017 19:30:14
La vraie signature, c'est un volume d'oeuvre et du talent.
Ça va énerver Totor mais tant pis.

Et d'ailleurs on peut remarquer que plus l'artiste est mauvais, plus il signe ostensiblement ses bouses.
A contrario, les très bons restent discrets, et c'est le public qui réclame un nom, une signature.

C'est très vrai dans les festivals de courts-métrages dans lesquels on remarque également ce phénomène.

Allons au bout du sujet avec les Daft Punk et leurs casques, y compris à la remise de leur trophée aux Grammy awards 2014 à LA.

Voila des petits jeunes, français, dont la musique est jouée dans le monde entier dont on ne sait rien d'autre que leur immense talent.




.
Re: Présentation tirages d'art
mercredi 21 juin 2017 20:08:16
Jean écrivait:
-------------------------------------------------------
> La vraie signature, c'est un volume d'oeuvre et du
> talent.
> Ça va énerver Totor mais tant pis.
>
> Allons au bout du sujet avec les Daft Punk et
> leurs casques, y compris à la remise de leur
> trophée aux Grammy awards 2014 à LA.
>
> Voila des petits jeunes, français, dont la
> musique est jouée dans le monde entier dont on ne
> sait rien d'autre que leur immense talent.

Au contraire,
Je suis d'accord, parfaitement d'accord,
Quand on associe, les Daft Punk, Damien Hirsh et tous les "artistes" de cette trempe,
Le mot talent est parfaitement adapté,
Le sens originel remonte à la surface.

Pour la photographie et les photographe, je préfère que l'on fasse beaucoup plus simple et que l'on se contente d'apprécier le travail.
Re: Présentation tirages d'art
jeudi 22 juin 2017 00:04:07
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------
> Ioury écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Nestor Burma écrivait:
> >
> --------------------------------------------------
>
> > -----
> > > Ioury écrivait:

> > > Sans doute, mais où est donc le problème ?
> > ...
> >
> > Problème ... non.
> > Je dirais quel intérêt...
>
> Intérêt ? comme pour mon banquier ?

Tout à fait !
Un tirage signé et numéroté, c'est une TVA à taux réduit.
Pour le reste...
Re: Présentation tirages d'art
jeudi 22 juin 2017 08:32:46
Ah... voilà le mercanti qui revient ;-)
Re: Présentation tirages d'art
jeudi 22 juin 2017 09:22:13
une TVA à taux réduit.

Comme pour le riz et les nouilles ?
En tant que contribuable soucieux des deniers publics, j'approuve ! Les tirages d'art, c'est un truc de première nécessité dans le monde où nous vivons !

E.B.
Re: Présentation tirages d'art
jeudi 22 juin 2017 09:57:57
la ta grand luxe,c'est bon pour les aliments pour animaux de compagnie pas pour les nourritures de l'esprit.

cordialement

o7 philippe
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter