«Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

«Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»

Envoyé par Nestor Burma 
«Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 10:44:29
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 10:59:28
Rafraîchissant !
Dire ce que l'on pense est salutaire - nécessaire ? - ne serait-ce que pour vérifier au préalable que l'on pense quelque chose de ce que l'on vous montre.
Oui ! Je plussoie !!!

Halte le bal des faux culs et des affidés...

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 11:27:54
"Dire ce que l'on pense" signifie effectivement que l'on dit quelque chose, mais pas forcément que l'on ai pensé au préalable...

Gabriel
gabrielramon.com
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 12:25:07
Excellent , cet article !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/04/15 12:25 par MarcN.
Bizarre qu'il faille l'alibi du premier avril pour dire tout haut ce que l'on pense...

François

Les éditions du courlis déchaîné
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 12:56:25
Ça me rappelle cette expo collective de jeunes plasticiens où je suis resté dubitatif devant l'accrochage sans queue ni tête d'un des artistes (quelques photos de ciel bleu avec ou sans nuage, quelques petites toiles carrées blanches avec des bandes noires diagonales ou médianes et peut-être d'autres trucs que je oubliés) dont le cartel indiquait outre le nom du gars : « j'explore le champ des possibles » et rien d'autre, bref l'insignifiance absolue, l'encéphalogramme plat.

Pour ma part un grand moment de solitude… :-D

——————————————————————————————————
.: jeanbaPhoto ::: jeanbaBlog :.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 18:14:15
Passé 35 ans on ne peut plus être un artiste....
Ca me rappel le film l'Age de cristal.
Après 35 ans le cristal devient rouge, aller hop au recycleur....
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 2 avril 2015 19:15:29
je ne sais pas trop ce que c'est qu'être artiste, mais perso, j'arrive bientôt à 46 et je me sens à peine en train de le devenir... dans 10 ans, je pense que je serais mûr...
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 12:37:23
didier d écrivait:
-------------------------------------------------------
> je ne sais pas trop ce que c'est qu'être artiste,
> mais perso, j'arrive bientôt à 46 et je me sens
> à peine en train de le devenir... dans 10 ans, je
> pense que je serais mûr...


Ben, c'est ça.
Tu fais ta traversée du désert, mais personne au poste avancé pour signaler ton départ.
Mais à toi les honneurs lorsque tu franchiras les portes de Gao...
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 13:03:50
je ne sais pas si je franchirai un jour quoi que ce soit et je ne cherche pas les honneurs, mais je n'ai pas l'impression d'une traversée du désert, plutôt d'un lent épanouissement, parce qu'il y a vingt ans cela ne m'aurais jamais effleuré l'esprit...
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 20:20:07
Bonjour à tous,

C'est tout autant sans intérêt de dire d'un travail d'un autre que c'est fantastique sans autre précision sur les raisons du jugement que de dire d'un travail qu'il est de la merde sans autre explication. Gratuit et sans intérêt. Mais visiblement il est fier d'une prise de position négative et vide.

Bonne journée à tous

Romain
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 21:27:04
Ce qui est traité de merde, il est très possible que ça en soit.
Mais les impressionnistes, c'était aussi de la merde.
Tout ce qui est nouveau et qui dérange, qui provoque, qui menace l'ordre établi des valeurs reconnues, c'est souvent "de la merde".
Plus tard on se rend compte quelquefois que les "juges de merde" se la reprennent en pleine gueule comme un boomerang.

.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 22:06:03
Je connais un réalisateur qu'un critique cinéma d'un quotidien régional s'est "offert", de mémoire ça donne ça :
"Il est célébré d'une manière qui rappelle celle des parents sourds et muets qui applaudissent leur enfant retardé. Il est âgé de 33 ans. C'est l'âge du Christ crucifié sur la croix. Nous pouvons espérer de même pour l'avenir de sa carrière cinématographique."
Depuis il conserve le papier en permanence sur lui, il adore ce genre de critique et ignore les éloges ;-)
Il a raison, c'est tellement drôle, et tellement touchant qu'un mec mette autant d'humour et d'énergie dans le démolissage. La critique c'est avant tout de la littérature, et là aussi c'est bon ou nul., ces gens s'exposent aussi, on l'oublie .
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 22:21:55
Ma seule façon de lire ce genre d'intervention c'est à travers le théâtre, les planches ...
Critiquer les planches en revendiquant violemment sa place sur ces mêmes planches,
En faisant de sa vie un ballet sur une planche,
Cela permet, en tout cas, me permet de mieux comprendre l'érémitisme.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
vendredi 3 avril 2015 22:55:36
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------
> Ma seule façon de lire ce genre d'intervention
> c'est à travers le théâtre, les planches ...
> Critiquer les planches en revendiquant violemment
> sa place sur ces mêmes planches,
> En faisant de sa vie un ballet sur une planche,
> Cela permet, en tout cas, me permet de mieux
> comprendre l'érémitisme.

Certainement !
Shakespeare disait que le monde est une scène. Il n'y a pas de spectateur, seulement des gens sur la scène qui regardent les autres jouer, et l'ermite dans sa radicalité justifie aussi ce théâtre, il lui donne le crédit d'existence.
Le seul spectateur c'est dieu, "Dieu seul me voit", c'est en tout cas la croyance de l'ermite ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/04/15 22:58 par Zoran.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
samedi 4 avril 2015 11:27:02
Comme quoi on peut dire que c'est de la merde et pouvoir argumenter :

[art.and.facts.site.free.fr]
D'accord avec Zoran et Nestor :
Le critique est aussi en danger que l'artiste.
Démolir sans raison compréhensible expliquée est aussi bête qu'admirer d'une façon peu documentée.

On sait qu'il y a une artothérapie et on voit comment cela peut influencer le regard que la société porte sur les artistes... mais la criticothérapie me semble encore plus répandue, ne le cédant semble-t-il par les temps qui courent qu'à la religiothérapie ou à la technothérapie..
Dans tous les cas le malade ne se rend plus compte de rien. Parfois même il s'estime seul en bonne santé. et c'est là que cela peut commencer à devenir un peu grave...
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
lundi 6 avril 2015 11:32:37
Il n'y a pas une réponse unique.

Le jugement qu'on peut porter sur une création artistique n'est qu'un avis personnel.

Ceci dit, Robert Adams suggère dans "Essais sur le beau en photographie" qu'on ne doit commenter que ce qu'on apprecie vraiment et laisser le reste "mourir de mort naturelle".

C'est sans compter sur ceux qui, pour des raisons psychiatriques ne savent que démolir ou faire un éloge démesuré. Ou des critiques qui pensent que leur opinion est la seule valable.

Pour le photographe/artiste, il ne faut pas tenir compte des critiques extremistes, mais il ne faut pas non plus se dispenser d'un peu de bon sens.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/04/15 11:33 par jmarcio.
Je suppose qu'à notre époque, selon nos expériences temporelles et culture spécialisée, "on" peut s'octroyer le "droit" de dire ou écrire (voire juger, donc avec arguments ...valables ?...) que ce que font les autres c'est ...nul..., (ou au minimum, placer un qualitatif sur une échelle hiérarchique) mais peut-on, sait-on, l’accepter contre soi ou nos favoris ?
Qui, d'ailleurs et déjà, est capable de défendre ses propres "créations". A l’unité ou au global de l'oeuvre ?
Qui est capable de "penser" : pour, contre, entre-les-deux, de divers points de vues complémentaires ou contradictoires, et d'en proposer plusieurs réponses ?
Qui est capable de se taire et de faire un (bon) chèque pour l'objet (créatif) tout en détestant le personnage (créatif) ?

2015 impertinences et incertitudes... Respects.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mardi 7 avril 2015 22:37:34
Le Goût, ça ne se dispute pas, mais on peut en discuter. Disait Kant, plus ou moins ça.

Par contre, l'activité créative est quelque chose d'intime. C'est probablement pour cela que les artistes, sourtout les vrais, n'aiment pas recevoir une critique négative.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mardi 7 avril 2015 22:44:31
Pourtant ceux qui ont fait une école d'art s'en sont généralement pris plein la tronche durant leur cursus, justement pour les tirer vers le haut. Ils sont censés avoir développé un sens critique aiguisé à appliquer à leur production en premier lieu.

> surtout les vrais
Ah les vrais artistes… Comment ça se reconnait un vrai artiste ? Sur quels critères ? Qu'est-ce que la vérité en art, est-ce que ça existe même ?

——————————————————————————————————
.: jeanbaPhoto ::: jeanbaBlog :.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/04/15 22:46 par jeanba3000.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 8 avril 2015 12:43:03
Dans le dernier Tim Burton Big eyes, Terence Stamp campe un cinglant critique d'art aussi laconique que précis dans ses jugements sur « l'art » au centre du film.

——————————————————————————————————
.: jeanbaPhoto ::: jeanbaBlog :.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 8 avril 2015 16:34:23
Un vrai artiste ?

Selon le directeur du Centre Georges Pompidou : il ne sait pas ce que c'est l'art, mais il lui arrive de savoir que quelque chose n'en est pas.

Ca doit être pareil pour "un vrai artiste" ou un "non artiste" (pas utiliser l'expression "faux artiste").

Même si on ne peut pas définir précisement ce que c'est l'art, on peut, par exemple, dire que certaines choses sont plutôt de l'artisanat que de l'art.

On peut tout à fait préciser quelques caractéristiques communes d'une oeuvre d'art, telles "une création de l'esprit" et pas un "travail à la chaîne", ...

Ca doit être plus ou moins dans ce chemin... il y a un tas de bouquins sur le sujet en philosophie de l'art...
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 8 avril 2015 17:22:42
Y a aussi la définition de l'Administration…

——————————————————————————————————
.: jeanbaPhoto ::: jeanbaBlog :.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 8 avril 2015 19:10:13
Laquelle ? Je ne connais pas, mais il y en a surement, pour pouvoir taxer.

Il y a des anedoctes intéressants sur les oeuvres d'art et les douanes, partout dans le monde.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
jeudi 9 avril 2015 14:30:00
> Dans le dernier Tim Burton Big eyes, Terence Stamp campe un cinglant critique d'art aussi laconique que précis dans ses jugements sur « l'art » au centre du film.

En fait, dire son opinion sur le travail supposé artistique de quelqu'un d'autre, c'est très délicat.

Un critique est comme un consultant : il dit comment les autres doivent faire, mais eux mêmes ne le font pas. Un critique donne son opinion (donner une opinion n'est pas la même chose que juger) selon ses connaissances de l'histoire de l'art ou des connaissances de l'actualité artistique. Ce sont juste des avis personnels et il n'est pas rare de trouver des critiques renommés et compétents avec des avis différents sur une même oeuvre d'art.

On peut le penser mais dire que c'est de la merde est, à mon humble avis, juste l'expression de la grossiéreté et ignorance de l'individu, puisque ça reste un avis personnel et subjectif. Il y a une différence entre "c'est de la merde" et "je pense que c'est de la merde".

On peut se contenter de dire : "je n'aime pas pour telle ou telle raison". C'est un avis et c'est moins agressif.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/04/15 14:31 par jmarcio.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 22 avril 2015 19:51:59
"On peut se contenter de dire : "je n'aime pas pour telle ou telle raison". C'est un avis et c'est moins agressif."

N'empêche que si vous achetez une voiture qui tombe en panne tout les 4 matins, vous allez dire que c'est une merde.
Sans savoir pour autant en construire une.

Certains "artistes" produisent des merdes, quelquefois par facilité, quelquefois pour continuer à bénéficier de subventions obtenues par copinage, ou tout simplement à cause d'un égo à la mord-moi-le-noeux...

Il n'y a pas de raison à ne pas leur mettre le nez dans leur caca bien aimé.

Si vous bossez dans une boite, votre patron ne mettra pas de gants pour donner son avis.

Etre "artiste" autorise toutes les audaces, être spectateur autorise toutes les critiques.
Plus encore s'il s'agit d'un artiste subventionné.

C'est sûr que dire: "je n'aime pas" est plus élégant.
Mais il y a un moment ou il faut arrêter d'être pris pour un con.

------------------------------------------------------------------------------------------
On n'apprécie jamais ce que l'on a, jusqu'à ce qu'on ne l'ait plus.
Le papier toilette en est un bon exemple.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 22 avril 2015 20:44:10
Dire que c'est de la merde parce qu'il y a une bonne raison pour le dire.. why not ?

Dire que c'est de la merde juste parce que tu prends plaisir de le dire... ce n'est pas une bonne chose.
Dire que c'est de la merde quand ça a le même effet qu'ignorer... il vaut mieux ignorer, je pense.
Dire que c'est de la merde quand tu dois comparer deux trucs, il me semble preferable de vanter les qualités de l'autre.
Dire que c'est de la merde quand on veut de pousser à dire que c'est bon... La, oui, il faut surement le faire.

Assez souvent j'ai l'impression que quand les gens disent que c'est de la merde c'est beaucoup plus pour le plaisir de le dire. Et ça, je pense que ce n'est pas bon. C'est plutôt un pb psy, envie de se montrer, d'agresser. Je me méfie des gens qui parlent trop facilement "c'est de la merde", je ne donne aucune valeur à leurs opinions.
Re: «Non, je ne suis pas d'accord, parce que ce qu vous montrez, c'est de la merde.»
mercredi 22 avril 2015 20:50:02
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter