NADAR 2019 , Appréciations.
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

NADAR 2019 , Appréciations.

Envoyé par Noirkappa 
NADAR 2019 , Appréciations.
samedi 19 octobre 2019 20:56:45
Avant la réception de l'ensemble des chefs d' oeuvres, avant le déferlements des critiques, j'estime qu'il est sage d'écouter maintenant vos avis et que le premier commence.

1 Discours sur l'image de Jean-Yves,
C'est une image organisée, ordonnée, quasi-symétrique. Cependant elle n'est pas froide, sans émotion. L'émotion résulte de la lumière centrale , de la calme blancheur sphérique qui se tient debout , que le vent ne trouble pas. Il n'y a ni inquiétude , ni joie, juste le calme.
Elle traduit une connaissance des plantes, de la nature.

2 Discours sur l'image de Mathieu, à suivre ..
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
samedi 19 octobre 2019 21:25:02
2 Discours sur l'image de Mathieu,
C'est une image qui raconte une histoire ,un banc en pierre entre maison et jardin , à l'abri du soleil du midi , l'ombre d'un petit arbre. Qu'ils sont dangereux ces retours sur les lieux de la jeunesse ! Des villages pas loin, où j'ai trainé , je ne reconnais plus rien , même le café des sports sur la place a réduit sa terrasse pour laisser l'espace au doublement de la route!
Mais c'est une image sans nostalgie du passé, Il y a de l'optimisme dans l'avenir dans ce retour avec enfants.
Mais ce sujet , cette vision , sont personnels et je ne perçois que le banc.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
samedi 19 octobre 2019 21:39:01
3- Discours sur l'image de Mathieu,
Il y l'homme en Paix. C'est lui le centre, dans un cercle de lumière, devant un feuillage sombre , l'homme au chapeau blanc. Il y a un sentiment de grande quiétude dans ce lieux élégant, d'arbres sombres à la base et lumineux en hauteur ,
un monde en Paix avec Rien autour ,un homme élégant en blanc.Il est seul ,mais il n'est pas solitaire , il est avec un livre ,il est dans son livre. (pour un peu plus, un personnage du livre )
Le tirage est parfait , équilibre parfait , " couleur " parfaite de ce vieux Lumière , mise à plat soignée...
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
samedi 19 octobre 2019 21:49:38
4- Discours sur l'image de Jean-Paul.
Il y a de la simplicité dans le sujet , présenté par un Haïku.
Il y a de l'universalité dans le souffle d'Ouest , tout le monde comprend.
Il y a de l'encombrement dans l'image , mais il y a l'immédiateté de la lecture.
Il y a de la préciosité dans le rendu.

Très beau tirage , très beau travail , on ne peut aller plus loin , le but est atteint. ( Encore un papier ancien )
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
lundi 21 octobre 2019 12:53:17
Bonjour,

Et je me permets de poursuivre les discours....

5- Discours sur l'image de Noirkappa ( alias Lucien) :
Image sobre, efficace et douce. qui nous incite à suivre le fil de la résistance ....
Belle construction graphique et très beau tirage.

Henri
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
lundi 21 octobre 2019 14:17:00
Et cent milles excuses auprès de Henri, le commentaire 3 ( vous l'aurez remarqué ) concernant : le parc aux enclos à Benerville sur mer , est une photographie d' Henri Carabajal . ( et non de Mathieu ,ma plume a été plus rapide que ma pensée.)
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mardi 22 octobre 2019 22:11:26
6- Discours sur l'image de Daniel,
Aime-t-on toujours le sujet photographié ?
Les premières images de Nadar 2019 représentent des " coté jardin " aimés : Jean-Yves connait et aime les plantes, Mathieu aime ce lieu chaud et ombragé de sa jeunesse , Henri aime ce parc élégant d'un autre siècle , Jean-Paul aime son chez-soi rural où s'accumulent les feuilles mortes ...
Mais peut-on aimer ce petit parc , petit jardin d'enfants en plein Paris , entouré de grillage , de grands immeubles , même s'il est joliment poudré de neige ?
Il y a de la froidure !
L'image est cadrée frontalement , symétriquement , même les arbres obéissent à la symétrie. Il y a de la rigueur sévère.
( Il y a du " B.Becher " la dedans )
Daniel a photographié sévèrement une image plaisante par sa fine couche de neige.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mardi 22 octobre 2019 22:39:49
Moi, je ne vois pas de neige dans le jardin de Daniel...?
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mercredi 23 octobre 2019 08:27:27
Ce n'est pas de la neige mais une fine couche de poudre blanche très prisée en région parisienne.

www.danielbouzard.com
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mercredi 23 octobre 2019 13:09:08
Lubrizol ?



( Ok, je sors...)
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 24 octobre 2019 19:33:02
Le faux déguisé en vrai est plus beau que nature. C'est ainsi que j'ai vu de la neige poudreuse là où il n'y a que poussière du sable blanc du square.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mercredi 30 octobre 2019 17:16:32
7- Discours sur l'image de Caroline MB : une journée de vacances dans le Loiret.
Ce n'est pas tout à fait la campagne, ce n'est pas tout à fait la ville. Ce n'est ni l'un, ni l'autre, ni tout à fait un air de vacances. C'est une cabane de jardin comme il y en a en nombre dans la banlieue parisienne avec une balançoire, et un vélo MB. Les enfants jouent, sérieusement, sans rire, sans sourire.
Un peu comme une journée de visite chez les grands parents en banlieue , et il faut bientôt rentrer le soir avec les encombrements.
La lumière diffuse, ( le ferri n'apporte pas l'ombre ) la prise de vue frontale, le cadrage sérré ( résultant du passage du 56x69,5 mm au 120x170 mm ) , ne participent à rendre un air de détente.
C'est une image dont le sentiment m'a oppressé .
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
samedi 2 novembre 2019 21:38:46
8 Discours sur l'image d' Erick M
Une telle image improbable ne peut résulter que de la complicité entre un appareil qui n'existe pas et un photographe qui rêve de voir passer un ange.
Le boîtier complice a rempli son rôle: la capture de quelque chose d'illusoire. Le photographe a
laissé faire ,juste en ouvrant le volet obturateur. L'ange s'est préoccupé des ombres, de la lumière, du choix de sa meilleure place.
Mais que reste-t-il au photographe ?
Il restait à Erick ce vide initial,ces idées à définir , ces deux complices à diriger avant et au cours de la prise de vue, cette chimie à maîtriser, cette feuille qui deviendra un Nadar. En somme ,il restait à faire tout le réel , l'ange se charge du rêve , comme aujourd'hui quand je lis son image en gris-bleue-dorée
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 7 novembre 2019 21:21:11
9- Discourt sur l'image d' Alain B. :"Vue de ma fenêtre " .

Le titre m'a orienté immédiatement vers Josef SUDEK qui pendant une quinzaine d'années
(1940-1954 ) photographia devant et par la fenêtre de son atelier. Et pour compléter cette référence un Bouda est
à demi caché dans les hautes herbes, comme les statuettes ( buste , canard ...) que disposait J.SUDEK
et qu'il arrosait parfois par jeu ou pour donner une brillance, dans sa petite cour au triste pommier tordu.
La comparaison s'arrête ici.
La fenêtre d' Alain s'ouvre sur son jardin.
Le contour de la fenêtre n'apparait pas, caché car recouvert par la "marie-louise". En l'ouvrant, on découvre un tel cadre fermant l'image et lui rendant son sens plus proche du titre.
La vue est orientée vers une treille , au centre en haut se trouve une belle grappe au raisin dorée devant une grappe noire. Devant, au pied de cette treille , un ensemble de fauteuils et table de jardin. Au fond un muret de panneaux en bois délimite le jardin. Dans le ciel,le bord de la toiture rouge de la maison voisine.
Nous sommes bien en région Parisienne , l'espace est compté et les jardins répondant aux même contraintes
deviennent semblables.
La treille et le vert donnent à peine un peu de gaité. Seul la grappe claire et dorée est prometteuse de gaité.
Je m'interroge sur le plan technique , sur l'apport de la trichromie à cette image , et sa réussite.
( Les lignes colorées du fauteuil plastique en bas ) Mais je n'ai pas pratiqué , ne connais donc pas la trichromie
et n'en parlerai donc pas.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
vendredi 8 novembre 2019 22:24:01
10- Discours sur l'image de Jacky K : Jardins d' Auvers sur Oise.
" Il est venu le temps de vous remettre ma copie " écrit Jacky en préambule, comme s'il s'agissait
d'un devoir de vacances à rendre à la rentrée scolaire. Je ne suis pas correcteur ,c'est juste mon opinion
que j'exprime sans jugement arrêté et si j'attaque quelque peu c'est au photographe de défendre sa photo et
me convaincre.
Eh bien , cette photo ressemble bien à un devoir et ce n'est pas la technique ( qui est la méthode actuelle,
fréquente, mixte numérique et procédé ancien ) à étapes multiples et l'usage d'un métal noble qui conduisent
nécessairement à une image plaisante ( ou qui tient la route , ce qui exprime bien la complexité de
ce qu'est une bonne photographie )
Cette image des jardins d' Auvers n'est pas à mon goût , il y a un " tropplein " d'effets, de bons
et mauvais effets.
L'image .
La prise de vue au grand angle, ( et le recadrage du 6x6 en 13x18 ? ) a un effet en coussinet: si le jet
d'eau central est bien vertical, la ligne du fond du jardin est un peu arrondie mais surtout les parterres
penchent et descendent bien à droite.
Est-ce le passage par les étapes numériques que l'image semble être faite de pommeaux de choux fleurs, le sol ,
les buissons ,les allées , les haies , les arbres ,tout est choucroute ou choux fleurs;
En fin , parlons du ciel , ou bien n'en parlons pas ,il pourrait se fâcher.
Le tirage.
Le tirage Palladium n'est pas bon, il est parsemé de petits points blancs , des micro-espaces sans Palladium.
( même les bords hors image mais sous le transparent du " négatif numérique " n'est pas noir sans points blancs )
Ce n'est pas le lieux ici de rechercher les causes techniques d'un résultat qui n'est pas seyant.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mercredi 13 novembre 2019 22:00:48
11- Discours sur l'image de Pierre D
J'ai vu au premier regard un donjon déchiqueté , car c'est une zone nette qui attire.
Mais ce n'est que le socle en pierre de la fontaine,( c'est moins inhabituel ) sur lequel la
mise au point me semble avoir été faite. Les feuillages en haut de l'image sont nettes et découpent
le haut du socle en pierre.
Un couple assis sur un banc regarde, lui à droite de la fontaine , elle à gauche. J'ai plus le
sentiment de l'absence ,( ils sont ailleurs ) deux regards vers le vide , que la sentiment d'un
calme grâce à l' éloignement de ce jardin des mouvements voisins.
C'est encore ,comme dans beaucoup d'images de Nadar 2019 , l'image de la solitude.
Le cadrage est classique, un peu trop serré par la fenêtre de la marie-louise. L'image
respire mieux sans : le tronc d'arbre plus complet à droite, un peu d'espace à gauche.
L'agrandissement aurait été moindre , la netteté un épsilon meilleure,et l'image entrait
dans la fenêtre imposée.
La netteté manque. ( J'ai même envie de dire : la netteté manque nettement )
( le 200 mm utilisé ,les étapes de traitement numérique,le négatif imprimé ?)
Ce défaut semble être réparti par zones aléatoires.
Le tirage Palladium a par endroit des noirs parsemés de tout petits points blancs et
l'ensemble est acceptable ,sans apporter le sentiment d'une bonne réussite.
Ce jardin cent mille fois photographié est photographié une fois de plus ,et Pierre D en
a fait une image assez sage.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mercredi 13 novembre 2019 22:57:11
12- une appréciation autre.
J'ai montré la dizaine de Nadar 2019 reçue à un ami photographe-collectioneur et voici ce que j'ai retenu
de notre discussion :
Il n'accrochera aucune image des Nadar 2019 au mur !
Cependant 3 photos ont un certain intérêt , montrent une réussite :
( Dans l'ordre évoqué après relectures , sans ordre hiérarchique.)
- Les feuilles mortes , de Jean-Paul M.
Il s'est interessé à une vue banale, quelque chose qu'il voit sous ses pieds tous les jours d'automne
chaque année de toute une vie. Il a réussi à en faire une image inhabituelle ,où le regard ne s'accroche
nulle part , tourne , et toutes ces feuilles font une tapisserie .C'est une image du temps qui passe.
un tirage travaillé,une somme de techniques, soigné mais pas trop.
- l'ange d' Erick M.
Le sujet élaboré ,photographié avec ce qu'il faut de flou et de net. Une gomme bichromatée ,
de belles teintes bleues,noires , le saupoudrage d'or pour rendre l'ensemble onirique.
- Le parc d' Henri C.
Il y a ce grand vase au sommet de la ligne que suit le regard de gauche à droite entre
la plage claire du sol et la ligne sombre des arbres. C'est le point A. Tout se construit autour
de ce point constitué par ce vase qu'on peut imaginer antique , qui est comme un vase grecque imaginé.
E tout le reste est un décor pour le vase.
- De la photographie de la glycine , je n'en parlerai pas , elle ne passe pas son examen ,comme d'autres.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
mercredi 13 novembre 2019 23:43:53
Putaing de bordel de merde, ça balance, ça balance !!!

On sait pas si JyL accrochera l'image de Noirkappa sur un mur, mais on devine que Noirkappa n'accrochera pas celle de Jyl sur un des siens.

Bon, mais Dieu merci, on a aussi les avis éclairés d'un photographe-collectionneur, et ceux moins éclairés d'un musicien-collectionneur.
(là, ch'suis pas sympa, car moi qui suis branleur-collectionneur de boites de camembert, je sais pas en faire, du camembert et encore moins des boîtes, mais je sais apprécier une belle boite...)

Mais, chers amis, ne l'oublions jamais:
"CE FORUM EST UNE JUNGLE, ET SI CA NE VOUS PLAIT PAS, ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE !"

-------------------------------------------------------------------------------------------
Qu'est ce qu'un Franc-Maçon ?
C'est un type qui construit des murs et qui te dit clairement que le chantier aura du retard.
(Anonyme)
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 00:06:50
Donc finalement on n'aura rien vu mais on en aura entendu causer de ce Nadar. Bien dans la ligne de GP, pas moyen de voir une seule image de quiconque, á de rares exceptions ( Daniel et que les quelques autres que j'oublie me pardonnent...)
Peut-être aurait-il mieux valu nous laisser á chacun être libre de notre opinion, sans l'intermédiaire d'une prose ampoulée et neu-neu. (J'ai bien aimé les arguments farfelus qui invoquaient qu'aucune reproduction sur écran ne pouvait nous transcrire toute les subtilités de ces images, sans parler du respect pour les acheteurs-collectionneurs, autre perle.)
Mais si certains participants sont d'accord pour les montrer, je les remercie d'avance,en précisant que je suis bon public...

Gabriel
gabrielramon.com



Modifié 2 fois. Dernière modification le 14/11/19 00:08 par Gabriel.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 08:46:57
Bonjour,

Gabriel en ce qui me concerne pas de problème pour diffuser l'image du Nadar. J'en admets les critiques qui permettent
de progresser aussi bien pour la technique ou l'aspect esthétique.
Personnellement je ne me considère pas suffisamment compétent pour une analyse approfondie d'une image et deviner le message subliminal que le photographe a voulu transmettre.
" Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que de parler et le prouver !!!!"

www.danielbouzard.com
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 09:03:05
On a signé la charte Nadar:"...J’autorise l’organisateur à publier mon tirage dans le cadre d’une publication collective Nadar 2019 sur internet...".

Je suppose que ceux qui ne veulent pas être publiés ont barré cette phrase.

La question que je me posais était l'intérêt de ces commentaires/appréciations avant cette publication.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 10:13:02
Jean-Paul Mahé écrivait:
-------------------------------------------------------
> La question que je me posais était l'intérêt de ces commentaires/appréciations avant cette publication.

Certains ont déjà exprimé leur avis à ce sujet sur le forum.
Si vous avez des éléments de réponses je les lirai avec intérêt.

Jean-Yves, ignorant pragmatique
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 10:30:29
Gabriel écrivait:
-------------------------------------------------------
> Donc finalement on n'aura rien vu mais on en aura entendu causer de ce Nadar. Bien dans la ligne de
> GP, pas moyen de voir une seule image de quiconque, á de rares exceptions ( Daniel et que les quelques autres que j'oublie me pardonnent...)

C'est vrai que la façon la plus facile de voir un Nadar c'est de participer. Un jour on ouvre sa boite à lettre et il y en a un, plus tard c'est un autre. C'est assez plaisant cette surprise renouvelée.

> Mais si certains participants sont d'accord pour les montrer, je les remercie d'avance,en précisant que je suis bon public...

Bien sûr ! Venez, passez, ce sera sûrement bien intéressant.

> Peut-être aurait-il mieux valu nous laisser á chacun être libre de notre opinion, sans l'intermédiaire d'une prose ampoulée et neu-neu. (J'ai bien aimé les arguments farfelus qui invoquaient qu'aucune reproduction sur écran ne pouvait nous transcrire toute les subtilités de ces images, sans parler du respect pour les acheteurs-collectionneurs, autre perle.)

Votre avis ici est moins compréhensible, quoique le côté bon public le soit aussi. L'aperçu de votre travail photographique sur votre site et ce que vous y dites me semble en contradiction de vos propos ici et je ne crois pas que vos clients se contenteraient d'un jpeg.
Pourriez-vous éclairer le neu-neu que je peux être ?

Jean-Yves, ignorant pragmatique
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 10:58:08
Bouzard Daniel écrivait:
-------------------------------------------------------
> ... les critiques qui permettent de progresser aussi bien pour la technique ou l'aspect esthétique ...

Je suis d'accord avec ça mais j'ajouterai qu'il faut aussi être un peu têtu pour continuer à exprimer ce que l'on souhaites malgré tout.

> Personnellement je ne me considère pas suffisamment compétent pour une analyse approfondie d'une image et deviner le message subliminal que le photographe a voulu transmettre.

Pourtant vous sentez et ressentez, vous savez écrire aussi, vous le faites bien ici.
Alors de mon Nadar j'aimerai plus de commentaires que je n'en ai reçu déjà.
Alors lâchez-vous comme dit Jacky et mettez du subliminal si vous en avez envie ou pas.

> "Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que de parler et le prouver !!!!"

Quoique vous fassiez, dans la vraie vie chacun est toujours le con de quelqu'un. Non ?

Jean-Yves, ignorant pragmatique
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 13:31:43
Après toutes ces lectures édifiantes et avoir avoir vu certaines images de ce Nadar, je suis bien content de ne pas y avoir participé!
Je croyais que c'était un jeu...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/11/19 13:32 par wista.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 15:19:35
En réalité le Nadar ne m'a intéressé que dans la mesure oú il a fait l'objet d'une critique photographique sans photographie et s'il y a contestation de ma part c'est plutôt contre la ligne de GP qui fait la part belle au matos, aux projets sans suites, mais rarement aux images. Je n'ai pas la prétention de changer quoi que ce soit, seulement remercier les quelques francs tireurs comme Frédéric, Daniel et peu d'autres qui de temps á autre nous soumettent des travaux aboutis, sans faire d'histoire, sans accompagnement de propos fumeux.
Pour JyL: si une image est intéressante au delá de sa technique elle le sera encore á 500 k sur la ouèbe.

Gabriel
gabrielramon.com
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 15:55:30
Merci Gabriel ma cote chez Christies va encore montée et aussi merci à
Nadar qui doit se retourner dans sa tombe

www.danielbouzard.com
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
jeudi 14 novembre 2019 17:04:40
Gabriel écrivait:
-------------------------------------------------------
> Pour JyL: si une image est intéressante au delà de sa technique elle le sera encore à 500 k sur la ouèbe.

Je suis assez d'accord avec votre propos, mais à l'intérêt de l'image, son contenu, s'ajoute l'émotion, le contact, le plaisir. Pour ça le support matériel est un vrai plus à l'image, c'est une photographie quoi !

Jean-Yves, ignorant pragmatique
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
lundi 18 novembre 2019 14:52:33
Le mois qui a secoué le " NADAR "

Un mois après le premier commentaire de la première photographie et invitation au participants
à commenter à leur tour quels enseignements ? ( puisque on me prête l'intention cachée de
jouer au professeur - comme si cela était un métier déshonorant -, au juge, au censeur. )
- il n'y a eu que Jyl qui a donné son point de vue sur chaque photographie .
- il y a eu en courrier privé plusieurs avis sur mon tirage.
- il y a eu la vexation de l'un : je le comprends. Prendre du recul,avoir une lecture claire
de son tirage sans le filtre coloré de ses sentiments est chose difficile. Si les photographes ne
faisaient que des chefs d' oeuvres , cela se saurait et je n'ai pas reçu de chefs d'oeuvres
jusqu'à maintenant.
- il y eu une démonstration de diplomatie ou d'humeur contrariée. Mauvaise humeur à en juger le
nombre de fautes y compris en latin et cette injonction : on commence par fermer sa gueule.
je réponds :
- qu'est ce qu'elle a ma gueule ? référence à un chanteur célèbre dans son domaine. ( un Diva ?)
-une charte est un ensemble de règles de bonne conduite ( et non un sévère règlement à suivre
sans discernement )
" une charte de bon usage " comme écrit un professeur émérite bien connu sur GP.
-il est plus important à mon avis de participer à ce jeu avec des photographies " honorables "
( portrait ou paysage ) qu'avec un format paysage qui cumule de mauvaise prise de vue ,
mauvais négatif ... et ainsi de suite.
Re: NADAR 2019 , Appréciations.
lundi 18 novembre 2019 16:37:22
A tout seigneur tout honneur !

Commençons par l'initiateur avant l'imitateur.

Aucune des images proposées n'a trouvé grâce à votre œil. Vous avez le droit de ne pas les apprécier. De là à systématiquement les descendre en flèche... il y a là pour le moins un manque de délicatesse de votre part. Regrettez-vous d'avoir participé ? Ne le faites pas l'an prochain. Mais votre étalement, en termes complexes et fumeux ressemble plus à une pratique onanistique qu'à un partage.

Eussiez-vous juste décrété que la majeur partie d'entre elles vous déplaisaient et, pour celle(s) (s'il y en a) qui vous plaisaient fait état de votre satisfaction que la perception que nous (les ceusses qu'ont pas participé) en aurions eu eut été nettement plus... positive.

Votre auto-promulgation en maître du jeu est pour le moins fumeuse. Quelles références avez-vous pour vous situer "au dessus de la bataille ?"

Certes vous vous êtes fait plaisir, de façon solitaire, mais quel crédit apporter à vos dires ?

Pour ma part, l'image que vous donnez de vous par ces jugements non justifiés est celle d'un personnage qu'il convient de ne pas fréquenter. Au risque de voir la confiance qu'on aurait mise en lui ternie et trahie.

Tout à trac, vous nous sortez un "collectionneur" du chapeau. Comme si Le fait de connaître et fréquenter un collectionneur était la "preuve" absolue de vos dires. Un anonyme tout au plus. Dont l'avis obscur n'a de valeur que pour vous. Même si vous tentez de nous faire croire le contraire.

Il me semble que que malgré votre érudition vous confondiez deux mots français : charte et carte.

Si l'on remplace le mot charte par "menu" cela pourrait donner ce genre d'échange :

Vous : "Garçon je vous prendrai le menu à trois sous."
Le serveur : "Bien Monsieur"
Vous : "Mais à la place du steak frites je vais prendre le lièvre à la royale et à la place de la crème caramel, je vais prendre la pièce montée"
Le serveur : "Désolé Monsieur, mais ces plats figurent à la carte. Pas au menu"


En refusant la publication de votre image (que nous aurions eu tout loisir d'observer et critiquer), vous passez de charte à carte.

À une charte on adhère. Ou bien on refuse implicitement et "de facto" de participer.

Votre motivation semble-t-il pour refuser la publication de votre image est que vous la vendez à d'autres (toujours le même collectionneur ?). Sans même parler de photographes très connus dont les images sont toutes visibles sur internet, sans même m'attarder sur le fait qu'il existe un monde entre une vignette sur un écran et un vrai tirage papier (que vous ignorez peut-être...) ; je ne peux que remarquer la bassesse de votre geste.

Le principe même d'un échange organisé tel que celui-ci est la gratuité. La richesse de ce genre d'exercice est la réalisation d'une image unique destinée à être donnée. Pas de resservir un plat réchauffé ou vous appuyer sur les bouses des autres pour justifier de vos qualités.

J'étais tenté de participer à ce Nadar. Je ne me suis pas inscrit parce que je ne pratique pas le 13x18 et que je trouvais que cela aurait été tricher que d'utiliser un autre format de prise de vue.

D'une certaine manière je ne regrette pas mon choix.
D'une autre manière, je me serais fait une joie de diffuser le plus largement possible votre image !

Ne dit-on pas que la critique est facile mais l'art est difficile ? Bonne continuation dans votre petite vie étroite de scribouillard écrivaillon.

Jérôme

Tout est plus facile avec un canon de marine !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/11/19 16:38 par Ventdesable.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter