Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?

Envoyé par Tristan.r.d 
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mercredi 17 juillet 2013 23:14:54
Ok, tu as trouvé ;-))

Sympa de te voir passer ici.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
jeudi 18 juillet 2013 01:01:47
Bernard Lemelle écrivait:
-------------------------------------------------------
> Je confirme pour Louis Lumière !
> J'étais professeur de photographie durant 33 ans,
> et de nombreux étudiants passés par l'école
> font une belle carrière (photographe de mode,
> reportage, responsable de laboratoire et
> professeur de photographie).

Effectivement l'école fait beaucoup rêver, malheuresement j'ai passé le concours et je n'ai pas le niveau..

Autrement j'ai eu des news de Condé Paris, il ne peuvent pas me faire passer directement en seconde année car il faut s'y prendre plus tôt, c'est une décision qui nécessite une concertation des professeurs.
Résultat je ne sais plus trop quoi faire, j'ai peur de m'ennuyer si je fais une première année, et à 8000 euros ca fait cher payé. Et les autres écoles telles que Icart ou Efet ne m'inspirent rien.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/07/13 01:03 par Tristan.r.d.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
jeudi 18 juillet 2013 01:56:34
Bon de mon coté je connais qqn qui a payé les 8000 et n'est pas du tout satisfait.

En plus, cette école sent un peu l'amateursme pour moi. Et trop chère.

Je te conseille d'aller en première année chez Condé. Pas grave de pas rentrer en 2e directement.
Je pense aussi que c'est bien d'avoir fait une année en Cinéma à Paris 3...

[la.fwmurnau.info]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/07/13 01:57 par murnau.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mardi 23 juillet 2013 00:09:18
Bonsoir,
j'ai eu le directeur de Condé au téléphone pour de plus amples explications. Celui ci m'a confirmé qu' une première année n'était peut être pas nécessaire au vu de mon dossier, et que dès Janvier 2014, je pourrais repostuler pour un passage en seconde directement (après réunion de commission).

Après mure réflexion et sous les conseils de diverses personnes, j'ai donc décidé d'attendre l'année prochaine pour entrer en école de photographie.
Je ne veux pas me lancer dans une formation à 15000 euros sans être sûr à 100% de mon choix.
Celà me laisse une nouvelle année pour enrichir mon dossier et mes expériences en vue de retenter les concours de l'ensp Arles, Condé et d'autres.

Merci à tous pour vos précisions quant aux différentes interrogations que j'ai pû avoir, maintenant il ne me reste plus qu'à trouver un travail ou un stage en attente et pour ne pas déprimer!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/07/13 00:09 par Tristan.r.d.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
jeudi 25 juillet 2013 12:42:06
Bonjour :

Moi j'ai fait Arles et j'en suis content globalement. Pour moi il y a 2 école qui sortent du lot c'est Arles , Louis Lumière. Après je dirai les Gobelins. Le reste je n'ai pas trop d'avis...
Après vous voulez vous orienter vers une photographie documentaire, je vous conseille l'école belge qui est de bonne qualité. Beaucoup de photographes sont passées par elle (ex : Yoan Rousselot (ex : Oeil Public...)).

École Supérieure des Arts de l'Image «Le 75» - Bruxelles (Belgique).

Elle est municipale, la durée de formation est de 3 ans. D'ailleurs elle a un partenariat avec l'ENSP pour un échange ERASMUS de 6 mois...

Sinon VEVEY en Suisse est très bien aussi (même s'il parait que c'était mieux avant selon les dires de mon ancien prof).

Cordialement : Celsor
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
vendredi 26 juillet 2013 21:53:27
Bonsoir,
Effectivement cette école "Le 75" a l'air très bonne, découverte par le biais d'une interview de Yoan Rousselot d'ailleurs.
Je compte les appeller mais il semble que je tombe encore trop tard (équivalence du CESS belge à demander dès le 15Mars)
Vevey semble également bien, tout comme l'éCAL. Je pense tenter ma chance l'année prochaine pour ces deux là, de manière à multiplier mes chances.
Cdlt
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
samedi 27 juillet 2013 11:24:36
Et si on prenait le problème des Écoles de Photographie par un autre bout !!! :

a) de quelle École sont sortis les élèves qui émargent actuellement à l'International ( en matière de photographie) ? : .........................................................

b) pourquoi de cette école là et pas une autre ? : ...................................................................

c) quels en étaient donc les Professeurs ? : ........................................... & .........................................

d) quelle différenciation y-a-t-il ( en matière d'enseignement et aussi dans le concret dans cette École allemande là, dite maintenant École de DÜSSELDORF ) d'avec les Écoles belges, suisses, françaises citées dans ce fil et puis d'autres ?


................. très vite on se rendra compte que la qualité du ou des Professeurs de photographie est déterminante voir capitale.Mais cela suffit-il ?


Bernard Birsinger Photographe.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
samedi 27 juillet 2013 14:23:14
ça c'est de l'analyse,
La photographie vue à travers la loupe de Gala ou de Point de vue, ou de Voici.

Il s'agit juste d'apprendre la photographie,
Pas de se branler devant un miroir.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
dimanche 28 juillet 2013 18:39:19
Bonjour,

suite à la réponse de Nestor Burma attention de ne pas coller les PF :-)

Alain Gillet

[www.alaingillet-auteurdimages.fr]
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 11:41:26
Le propos soulevé par Bernard Birsinger est très pertinent et… la réponse de Nestor Burma encore plus ( :-))) ! Dans une réponse datée du 24 juin, je signalais à l’auteur de cette publication, un choix fondamental à effectuer : le fond ou la forme. Si l’auteur veut ne traiter QUE de la photographie, il devra choisir une école de photographie (« Il s'agit juste d'apprendre la photographie ») mais s’il souhaite s’exprimer par le biais de la photographie, une seule école de photographie n’y suffira pas car elle sera pas adaptée (« de quelle École sont sortis les élèves […] »).
Oui, les « intervenants » de notoriété publique jouent obligatoirement un grand rôle (mais, c’est vrai, pas seulement).
Attention, la photographie n’est pas de l’art (ni même la peinture, la danse, l’écriture, etc. – ce n’est pas parce que vous peignez, photographiez… que vous êtes un artiste) cependant, certains « artistes » savent l’utiliser à bon escient et ont réfléchi avant d’agir. Alors oui, les formations, les « écoles », de par nécessité, sont différentes.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 12:14:55
La formation a travers une école sert l'élève,
C'est juste une question de confort, de facilité, et aussi l'occasion de se confronter avec d'autres élèves,
Et c'est pouvoir faire des photos sans avoir à les vendre pendant 3 ans, avec autour de soi des gens partageant la même passion.
C'est donc finalement hyper égoiste, mais lucide.

Prendre la photographie par le biais de la notoriété n'a absolument aucun sens,
Par les prix de galerie ou les prix de journée, pas plus non plus,
Il s'agit d'une autre planète.

Certains écoles de photo forment des chômeurs sympathiques, mais cela n'a rien à voir avec la qualité de l'école,
L'école essaye de former des élèves, les former sur le long terme, leur donner des biscuits pour la route,
Mais de leur donner pas un boulot.

Un photographe c'est un travail sur trois axes, la photographie, le sujet, le média.
La photographie il y a des écoles pour cela,
Le sujet, on peut aussi refaire une formation tourner vers son sujet de prédilection (il y en a toujours un)
Et pour le média, il y a aussi des formations, entre travailler pour la pub ou pour une galerie, il y a de grande différence à connaitre et à pratiquer,
Au final il faut 3 ans d'étude supérieure et quelques années de spécialisation, mais c'est pour soi, pas pour faire carrière, pas pour être connu, pas pour être plus cher que les autres.

Mais partir de la notoriété d'un notable, pour marcher dans ses pas, n'a absolument aucun sens, il faudrait souvent faire le contraire.
Dans les carrières que nous pouvons tracer aujourd'hui, et qq soit le domaine, on détecte très vite des raisons historiques qui font que untel était au bon endroit au bon moment, et ce n'est certainement pas en passant la même porte que l'on va croiser les mêmes évènements.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 14:36:19
Voir :


Pour voir, il ne faut rien savoir, sauf savoir voir. WOLS.


WOLS photographe (expo et catalogue Centre Georges Pompidou de Paris, 1980, ISBN 2-85850-038-X, N° éditeur 186, commissaire de l'exposition Pierre de Fenoÿl...).



Bernard BIRSINGER Photographe.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 14:49:32
« La formation a travers une école sert l'élève, […] »
Nous sommes totalement d’accord.

« Un photographe c'est un travail sur trois axes, la photographie, le sujet, le média.
La photographie il y a des écoles pour cela,
Le sujet, on peut aussi refaire une formation tourner vers son sujet de prédilection (il y en a toujours un)
Et pour le média, il y a aussi des formations, entre travailler pour la pub ou pour une galerie, il y a de grande différence à connaitre et à pratiquer,
 […] »
Là encore aussi, c’est le but de mon intervention.

Sur la notoriété, je signale simplement qu’un grand nom de l’art – et uniquement, bien sûr, s’il a envie de communiquer, de donner – ouvre nécessairement des portes, non pas forcément sur la réussite (ce qui peut même s’avérer être un piège) mais sur l’enrichissement personnel. Des « grands noms », il ne faut retenir que l’ouverture et la démarche, pas le style en les copiant.

Pour être photographe, il faut faire une école de photographie ; nous sommes d’accord. Pour être, disons « plasticien ayant un rapport certain avec la photographie », il ne faut pas nécessairement faire une école de photographie (cependant, c’est gagner beaucoup de temps) mais plus sûrement étudier le sujet, son sujet, pour l’approfondir et savoir en parler.

Dans mon cas, j’ai effectué des études techniques en aéronautique par contraintes familiales et, en parallèle, abordé la photographie (formations auprès de professionnels). À la fin de ce premier cursus dans le monde des petits avions, j’ai exercé chez un motoriste de renom. Heureusement, ce furent les pires années de ma vie, ce qui m’a conduit à reprendre les études, à Paris 1 cette fois, où j’ai pu suivre des interventions de « grands » (comme Dominique Noguez, Michel Journiac, Paul-Armand Gette…) ; ce fut une véritable bouffée d’oxygène ! Puis, j’ai étudié méthodiquement et scientifiquement une partie de mon sujet (les sciences naturelles : géologie, botanique, malacologie, ichtyologie, etc.) ainsi que le corps humain (le corps dans l’éducation sportive). Aujourd’hui, mondialement inconnu, je photographie le corps, la nature, le corps dans la nature et ne me reconnais pas du tout « photographe » même si j’ai exercé la profession durant près de vingt ans (pour l’industrie, la culture, l’environnement) et que je fixe mes productions majoritairement avec une camera. À ce jour encore, refusant toujours toute compromission pour ma « recherche picturale », je vie de travaux alimentaires, bien éloigné de la photographie.
Juste une expérience pour éclairer les plus jeunes.

Nous nous éloignons du sujet… mais pas tant que cela :-)))
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 15:09:12
« Pour voir, il ne faut rien savoir, sauf savoir voir. » WOLS.
Cela ne signifie-t-il pas qu’il faut abandonner son savoir (prendre du recul) et non « ne rien savoir » ? Dans le même ordre d’esprit (de mémoire et sans citer l’auteur) « […] il m’a fallut des années pour apprendre à dessiner comme Raphaello mais toute une vie pour dessiner comme des enfants. »

D’autre part, Pierre de Fenoÿl – homme de la DATAR – était un œil brillantissime de connaissances…
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 15:13:12
<<Des « grands noms », il ne faut retenir que l’ouverture et la démarche, pas le style en les copiant.

Nul besoin de les rencontrer pour en arriver là,
D'autant que la plupart sont mort depuis longtemps,
Ou presque mort ce qui est bien pire.

Le mot plasticien n'est qu'un habillage moderne d'un truc vieux comme le monde.

Ce que je veux dire pour les écoles, c'est le cursus qui est intéressant, pas les réussites d'une poignée d'anciens élèves,
Plasticien ou non, l'école donne la liberté de réussir, pas la réussite.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 29/07/13 15:14 par Nestor Burma.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 15:33:52
Nestor, les guillemets pour « plasticien » parce que je n’ai pas trouvé autre chose.

Effectivement, n’ayant plus mes vingt ans, ceux que j’ai suivis ont pour beaucoup disparus. Les avoir rencontrés et côtoyés m’a apporté beaucoup de joie, rien à voir avec ma nullité !

« […] c'est le cursus qui est intéressant, pas les réussites d'une poignée d'anciens élèves, Plasticien ou non, l'école donne la liberté de réussir, pas la réussite. »
Il en va de même pour le travail de ces artistes qui interviennent, ici ou là, hier ou aujourd’hui. Et je n’ai jamais dit ou écrit le contraire en ce qui concerne l’école.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 15:40:07
Je souhaitais juste préciser ma pensée,
Je n'ai pas d'adversaire à convaincre.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 15:44:55
Ahahah ! comme quoi, il faut toujours prendre du recul pour éviter l’aveuglement de la passion !
Bien cordialement Nestor.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 16:07:18
[past.is]

Dans le genre, comment comprendre les icones, je me suis offert ce livre, et j'ai commencé à le lire.
En fait ces type tellement arrogant, mesquin, prétentieux, ridicule, qu'il vaut mieux se contenter d'écouter leurs albums,
Et regarder les travaux graphique associés.

[past.is]

Et celui-ci, sur le grand maitre Avedon, dévoile un type hyper arriviste, encore une fois il vaut mieux se contenter de ses œuvres qui parlent toute seules et beaucoup mieux.

[past.is]

Et celui-ci que je n'ai pas lu, une sorte de livre de plage, ou Mick ne raconte que des fadaises sans le moindre intérêt (lu quelques critiques de ce livre de plage), il vaut mieux réécouter les années 70 tranquillement pour capter l'œuvre.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 29 juillet 2013 22:35:01
Bonsoir,

Je ne peux qu'approuver vos différents messages.
@ M. Birsinger : aujourd'hui tout est plus ou moins clair dans ma tête, après mûre réflexion j'ai choisis 3-4 écoles pour lesquelles je me présenterais aux épreuves d'admissions l'année prochaine. Leurs réputations m'ont attiré au départ mais c'est surtout en regardant leurs programmes attentivement (et les comparer) que mon choix a pû se faire.

La qualité de d'enseignement sera sûrement très bonne, me donnera les outils pour vivre de la photographie, mais il est évident que ca ne sera pas suffisant. Je l'ai vu cette année, j'ai commencé un travail important sur moi-même, notamment en rapport avec ce dont je suis sensible, pour le mettre en lien avec la photographie; mais aucun cours ne me l'a appris, certes les cours ont été un déclencheur mais le reste ne tient qu'à moi.
La démarche personnelle ne peut pas s'apprendre heuresement, mais j'ai l'impression, avec des écoles comme les Gobelins par exemple, qui sélectionnent des élèves faisant plus ou moins tous les mêmes photos, que l'on veut que tout le monde se ressemble..
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mardi 30 juillet 2013 11:16:59
JUST KIDS ( livre de poche chez Folio,paru en 2012, ISBN 978-2-07-044626-1 ) :


JUST KIDS commence comme une histoire d'amour et finit comme une élégie,brossant un inoubliable instantané du New York des années 1960-1970. Avec pudeur et émotion, Patti SMITH retrace l'ascension de son ami, le photographe ROBERT MAPPLETHORPE.


.......... en page 96 :

'' Dans mes phases de découragement, je me demandais à quoi bon faire de l'art. Pour qui ? Est-ce que nous donnons vie à Dieu ? Est-ce que nous nous parlons à nous-mêmes ? Et quel était le but ultime ? Mettre nos oeuvres en cage dans les grands zoos de l'art------ le MoMA, le Met, le Louvre ?


'' Pourquoi se consacrer à l'art ? Pour se réaliser, ou pour la beauté du geste ?''.



Bernard BIRSINGER Photographe.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mardi 30 juillet 2013 11:33:23
CQFD
« […] prétentieux, ridicule […] » : « […] Est-ce que nous donnons vie à Dieu ? […] », rien que ça !
Les biographies par les auteurs eux-mêmes sont souvent à proscrire…

« […] un travail important sur moi-même, notamment en rapport avec ce dont je suis sensible, pour le mettre en lien avec la photographie. »
À votre âge et avec ce recul, quelque soit l’école, elle vous enrichira.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mardi 30 juillet 2013 12:53:57
nota :

a) quand je lis un livre, je le lis à sa date '' d'écriture '' et non à sa '' date de parution '' .............. ce qui relativise souvent certains mots ou position de l'auteur par rapport à nos connaissances de 2013.


b) j'essaye de ne faire aucune '' projection '' de l'état de ma personne ( là en 2013) sur cet écrit là des années 1960-1970.


c) je respecte les autres dans leur '' altérité '' ( du latin alter : autre, différent) et je le dis avec d'autant plus de liberté que je suis ''a-religion '' ( a - de l'alpha privatif ).


BBB.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
lundi 5 août 2013 20:35:23
bernard birsinger écrivait:
-------------------------------------------------------

> c) je respecte les autres dans leur '' altérité
> '' ( du latin alter : autre, différent) et je le
> dis avec d'autant plus de liberté que je suis
> ''a-religion '' ( a - de l'alpha privatif ).
>
>
> BBB.

Toujours aussi pédant à prendre les autres pour des analphabètes, c'est pathétique un ego aussi boursouflé
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mardi 6 août 2013 00:27:15
Quand les fils dérivent...

@Marc: ce n'est pas gentil, mais vous avez raison.

D'ailleurs pourquoi utiliser un mot à l'existence douteuse* (est-ce pour cela que Datarman nous l'explique?) quand notre langue offre, à la place de cette "alterité" (et pourquoi pas "altruitude" tant qu'à faire!) plusieurs options plus élégantes:

- différence
- exotisme

@BB: sorry, mais il m'est impossible de résister à ce ci-dessus "Datarman"! Merci de n'y pas voir d'irrespect!

En quoi le fait d'être "a-religieux" (vous) rend-il plus respectueux des "autres dans leur altérité"?


* altérité se trouve bien dans le Petit Larousse, mais cela suffit-il à en faire un "vrai" mot, qui survivra à son emploi par quelques chroniqueurs et pseudo-philosophes déjà dépassés? Quand on fait du grand format, on ne devrait se référer qu'au Dictionnaire de l'Académie française ;-) Les autres dictionnaires, c'est un peu comme du film 110!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/08/13 00:39 par klmatfromcannes.
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mardi 6 août 2013 01:14:44
BBB...

Dire que Zorro nous faisait rêver avec UNE seule lettre !
Re: Que pensez-vous du Centre Iris pour la photographie?
mercredi 21 août 2013 04:57:43
bernard birsinger écrivait:
-------------------------------------------------------
> Voir :
>
>
> Pour voir, il ne faut rien savoir, sauf savoir
> voir. WOLS.
>
>
>
>
>
>
>
> WOLS photographe
> (expo et catalogue Centre Georges Pompidou de
> Paris, 1980, ISBN 2-85850-038-X, N° éditeur 186,
> commissaire de l'exposition Pierre de
> Fenoÿl...).
>
>
>
> Bernard BIRSINGER
> Photographe.

Mais peut-être que pour être photographe il faut plutôt savoir regarder ?
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter