24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg

Envoyé par ossette philippe 
24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
vendredi 12 mai 2017 19:37:14
La section GF Grand Est organise une sortie GF en collaboration avec M'sieur Nocart sur le week-end du samedi 24 juin et du Dimanche 25 juin 2017.
L'idée est de transposer la bonne humeur et la joie de vivre la photographie GF, à Paris.
Nous avons comme il se doit trouvé un restaurant pour nous accueillir le samedi soir. (Nous communiquerons plus tard les modalités).
Nous souhaiterions trouver un lieu (public ou privé) pour le samedi après-midi pour une rencontre tirages, livres et matériels.
Si vous avez une idée, faites signe.

Pour le Dimanche après-midi, visite de l'expo Walker Evans à Beaubourg.
Discussions et bavardages avant le retour en province.
Inscrivez vous, il n'y a pas de frais d'inscription, chacun budgette son entrée à l'expo, son transport, sa logistique.
Pour le restaurant, nous demanderons un engagement 8 jours avant.
Chacun est bienvenu(e), avec ses photos, ses livres, ses appareils, ses névroses.
Si vous souhaitez découvrir un matériel particulier et peut être le tester, passez une annonce.
Une rencontre GP cela sert aussi à celà.

Pour s'inscrire, indiquez le sur ce fil.
Le record à battre c'est 37 inscrits à la sortie dans Jura.
Vous pouvez aussi utiliser ma boîte mél perso pour toutes questions.

Cordialement,

Ossette Philippe



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/05/17 22:23 par Emmanuel Bigler (modérateur).
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
samedi 13 mai 2017 08:39:49
Bonjour,

Une suggestion: achetez le billet à l'avance. Cela permet de prendre la file des prioritaires à l'entrée du bâtiment.
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
samedi 13 mai 2017 11:19:47
bonne idée !!

cordialement

Ossette philippe
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
samedi 13 mai 2017 23:46:37
ossette philippe écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nous souhaiterions trouver un lieu (public ou
> privé) pour le samedi après-midi pour une
> rencontre tirages, livres et matériels.
> Si vous avez une idée, faites signe.

La Rotonde?...
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
dimanche 14 mai 2017 07:54:05
lors de ma visite, ce n'était pas aux guichets d'entrée que la file d'attente était la plus longue mais bien au 6ième pour rentrer dans la salle d'expo....
mais là, il y a de quoi lire sur le mur....
prendre son billet à l'avance reste une bonne idée.... si vous êtes sur de ne pas louper la date!!!
bonne visite...
Rappel : Koudelka au niveau -1, c'est superbe, gratuit mais que jusqu'au 22 mai...
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mardi 23 mai 2017 16:42:34
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
vendredi 26 mai 2017 14:17:18
Bonjour Philippe,
Est ce toujours d'actualité et combien d' intéressés pour le moment.

www.danielbouzard.com
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
samedi 27 mai 2017 05:51:42
Pour l'instant 4 personnes mais quelques options. La semaine prochaine, je m'en occupe.

o7 philippe
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 1 juin 2017 08:43:10
Hello,

On a des nouvelles de M'sieur O7 ?

J
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mardi 13 juin 2017 00:30:07
Bonsoir à tous,

Suite à différentes imprévisibles péripéties, je reprends le flambeau en qualité de régional de l’étape.

L’idée de départ avec M’sieur Ossette, c’était d’élargir géographiquement le périmètre d’une sortie régionale GP, afin que les gens puissent se rencontrer en chair et en os, dans un format léger, et de converser sur l’obsession qui nous anime tous, la Photographie .

Comme il est d’usage, dans toute sortie GP qui se respecte, il nous faut un alibi, plus ou moins honnête, pour aller au resto se regrouper. Pour cette première, nous avons donc opté pour l’exposition Walker Evans à Beaubourg.

Nous avons deux options :
Option1
la possibilité d'avoir la galerie B&B (Philippe Bachelier) pour la journée, ce qui est faisable si nous avons suffisamment de participants qui souhaitent montrer leurs travaux
Il y a autour plein de restos sympas et autres cafés, sans oublier l’ineffable librairie photo le 29 à l’entrée de la rue .
La galerie pourrait servir de QG/ point de dépôt des travaux avant d’aller voir l’expo les mains libres, puis retour galerie pour discussions avant apéro et resto
Option 2
Regroupement à 14 heures à Beaubourg pour l’expo puis apéro et resto

Merci donc aux intéressés de se manifester rapidement, d'ici la fin de la semaine, en précisant si vous souhaitez montrer des travaux – sur ce fil ou mon mail perso- afin que nous puissions figer l’option retenue pour ce we.

Voilà, désolé pour le "short notice", on fera mieux la prochaine fois avec un peu moins de malchance, en espérant vous voir nombreux.

Marc
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mardi 13 juin 2017 10:38:16
Bonjour Marc,

Merci d'avoir repris le flambeau. Comme je l'avais dit à Philippe Caroline et moi étions partant pour cette rencontre.
Les rencontres parisiennes de GP sont très rares il est donc toujours intéressant d'y participer.
Ayant déjà visité l'exposition Walker Evans nous participerons volontiers à la présentation de travaux si c'est en fin d'après midi avant l'apéro et le resto.
Pour info pour les franciliens qui ne sont pas familiers avec Paris la Galerie se trouve près de la gare de l' est et à 500m de la gare du nord.

www.danielbouzard.com
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mardi 13 juin 2017 20:37:51
Hello,

Je viendrai avec plaisir. Pas de tirages intéressants à montrer, mais prêt à regarder.

J
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mardi 13 juin 2017 21:13:31
Super. Mais tu pourrais nous amener ton Howtek et nous donner un cours de scan, feignasse ;-)
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mardi 13 juin 2017 21:49:28
MarcN écrivait:
-------------------------------------------------------
> Super. Mais tu pourrais nous amener ton Howtek et
> nous donner un cours de scan, feignasse ;-)

Y a pas de bretelles de portage, désolé ...
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 15 juin 2017 01:35:15
Bon, je vais me sacrifier et apporter mon V750.

Mais à la condition que le père Buiret arrive par la seine, et en canoé lilas.

------------------------------------------------------------------------------------------
Pardonne à tout ceux qui t'ont offensé...

Mais garde la liste !
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 15 juin 2017 10:29:03
Je remercie bien bas le Géant des Flandres pour sa proposition, qui m'évite de passer chez Kiloutou pour prendre un engin de levage, et d'offrir de la bouillie de grains d'argent à l'apéro ;-)

Super que tu viennes; le score de 3 Carbonnades à zéro devenait indigne
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 15 juin 2017 17:22:41
Hello,

Alain Bakouel dit qu'il sera là dimanche. Pour promenade du canal Saint Martin à la Seine. Il n'apporte pas de bateau...

J
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 15 juin 2017 22:35:05
Je confirme ma présence à cette rencontre.

Déjà un an depuis le congrès de Douchy-les-Mines !

Il était grand temps de revoir les potes des Hauts de France et d'Île de France !

E.B.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/06/17 12:11 par Emmanuel Bigler (modérateur).
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 15 juin 2017 23:33:05
Emmanuel Bigler écrivait:
-------------------------------------------------------
>
> Déjà un an depuis le congrès de
> Douchy-les-Mines !


Cette atroce course du temps...

Et je n'ai pas réussi à organiser une Carbonnade en un an.
La honte !!!!
L'année a été assez mouvementée, mais je vais prendre des nouveaux repères et remettre en place ces rencontres alcoolo-photographiques

------------------------------------------------------------------------------------------
Pardonne à tout ceux qui t'ont offensé...

Mais garde la liste !
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
vendredi 16 juin 2017 10:01:46
"Il était grand temps de revoir les potes des Hauts de France et d'Ile de France !"

Exactement, mais c'est ouvert à tous ceux qui voudraient pimenter un week-end à Paris par une plongée dans le GP avec des "vrais gens". Pour le Dimanche, il vous reste l'expo des portraits de Cézanne qui vient d'ouvrir à Orsay, Ed van der Elsken au jeu de Paume, auto-photo à la Fondation Cartier, JF Spricigo à Camera Obscura (pour les matinaux du Samedi matin), les voies sur berges piétonnes, bref...

Pour le moment nous sommes plus sur l'option 2 que l'option 1, c'est à dire plus de voyeurs que de montreurs ;-)
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
vendredi 16 juin 2017 12:07:57
les voies sur berges piétonnes
La Comtesse se réjouit, en allant admirer les péniches à la Seine, de voir pour de vrai ces fameuses voies en berges des Parisiens.


Cette atroce course du temps...
L'important est de ne pas avoir son temps à régler.

E.B.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/06/17 21:55 par Emmanuel Bigler (modérateur).
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mercredi 21 juin 2017 09:53:09
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mercredi 21 juin 2017 12:21:30
;-)

Je ne voudrais pas m'avancer, mais il me semble que c'est ce même Cheroux qui avait commis la dernière expo HCB dans ce même lieu, il y a quelques années, une rétrospective au discours plutôt raté (la diversité des HCB un truc comme ça), dont le propos avait justifié l'exposition de tirages plus que merdiques, pâlots - parfois à la limite du visible- et jaunasses, qui devaient être des épreuves pour impression et, surtout, qui n'avaient guère d' intérêt.

Quant au vernaculaire, je me souviens que c'est Martin Parr, à Arles*, qui nous avait légitimé, du haut de sa réputation, la promotion du foisonnement aléatoire de cette crotte ordinaire au rang d'oeuvre d'art, mais je peux me tromper.


* Nous approchons la saison du débat "à Arles" versus "en Arles" sur GP ;-)
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mercredi 21 juin 2017 15:21:26
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------
> [mowwgli.com]
> onnard-retrospective-walker-evans-a-pompidou/


Son texte est drôle, il a un peu raison mais aussi un peu tort. Il enferme vernaculaire dans une définition qui justifie son énervement. Le vernaculaire est ce qui est propre à un pays et ses habitants, la photographie de Walker Evans est bien le reflet de la société américaine qu'il avait devant son objectif, chez lui tout est local et quotidien, vernaculaire est un bon adjectif pour qualifier son œuvre. Mais ce n'est pas le seul, d 'où la dénonciation justifiée d'une paresse critique certaine.



MarcN écrivait:
-------------------------------------------------------
> ;-)
>
> Je ne voudrais pas m'avancer, mais il me semble
> que c'est ce même Cheroux qui avait commis la
> dernière expo HCB dans ce même lieu, il y a
> quelques années, une rétrospective au discours
> plutôt raté (la diversité des HCB un truc comme
> ça), dont le propos avait justifié l'exposition
> de tirages plus que merdiques, pâlots - parfois
> à la limite du visible- et jaunasses, qui
> devaient être des épreuves pour impression et,
> surtout, qui n'avaient guère d' intérêt.


C'est moche, ça a mal vieilli, pâle, illisible ou pratiquement détruit ?
Tant que c'est "vintage" ça devient fascinant et sublime.



> Quant au vernaculaire, je me souviens que c'est
> Martin Parr, à Arles*, qui nous avait légitimé,
> du haut de sa réputation, la promotion du
> foisonnement aléatoire de cette crotte ordinaire
> au rang d'oeuvre d'art, mais je peux me tromper.

C'était l'épisode "photographie vernaculaire".



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/06/17 15:22 par Zoran.
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
mercredi 21 juin 2017 15:43:16
Ce n'est pas un gros mot ...

[www.cnrtl.fr]

[imago.blog.lemonde.fr]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/06/17 15:43 par Nestor Burma.
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 22 juin 2017 17:41:09
vernaculaire... pour moi, le terme s'applique surtout aux images prises au Mexique par Weston et encore plus peut-être à celles de Tina Modotti....
Quand à la prose de P. Cockpit, (je ne juge pas son opinion....) je dirais simplement .... n'est pas Cavana qui veut....
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
jeudi 22 juin 2017 17:50:49
Il y a même un podcast

[www.franceculture.fr]
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
vendredi 23 juin 2017 10:57:54
[fr.wikipedia.org]

Le dernier livre de Clément Chéroux, paru en 2015, qui s'intitule "Avant l'avant garde " est vraiment intéressant et certainement plus ambitieux aussi que son "Vernaculaire", révélant une partie méconnue sur le jeu en photographie.

Il y est question d'amateurs du dimanche à la fin du XIXème qui s'amusent en pratiquant des "récréations photographiques": portraits à deux têtes, fantômes, photomontages, utilisation de miroirs déformants, etc...
Par la suite, dans les années 20 et 30, des artistes comme Man Ray, Claude Cahun, André Kertesz, Lászlò Moholy-Nagy, s'inspirant de ces techniques, transformèrent ces récréations en création.

Un livre précis et amusant, avec des images délirantes...
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
lundi 26 juin 2017 00:03:37
Merci à Marc pour ce W.E. et surtout son accueil.

Mais ce salopard a placé la barre à des sommets himalayens...
Le houblon tremble sur les terres de Flandre.

Quand à l'expo de notre ami Walker, je dirais.....
VER-NA-CU-LAIRE !!!

(Ta m..e bien sûr !)*



* Source: J.B. dit VdS.

------------------------------------------------------------------------------------------
Pardonne à tout ceux qui t'ont offensé...

Mais garde la liste !
Re: 24/25 juin rencontre GF autour de l'expo Walker Evans à Beaubourg
lundi 26 juin 2017 00:30:02
De retour au pays, c'est le moment de se rappeler cette belle rencontre GP « autour » de Walker Evans (1903-1975).

Dates de l'expo :
26 avril 2017 - 14 août 2017
de 11h à 21h ou de 11h à 23h
Galerie 2 - Centre Pompidou, Paris, France

(il faut préciser « Paris, France » pour nos lecteurs de l'autre bout de la planète, car Paris, Texas existe également)

Tout d'abord, il nous faut remercier Philippe O. qui est à l'origine de cette rencontre amicale dans la grande traditon des rencontres régionales GP. Ayant repéré depuis longtemps cette expo magnifique-et-indispensable chez Pompidou-Beaubourg, il m'avait convaincu d'y aller.

Fut dit, fut fait.

Remercions chaleureusement l'organisateur local MarcN pour son accueil et pour tous les bons coins qu'il nous a fait découvrir : « que du bonheur », comme on dit dans le jargon des gars de la rue de Lappe.

Le samedi (24/6/2017), nous nous sommes retrouvés devant Pompidou-Beaubourg en début d'après midi. Une queue très parisienne comme devant chez Poilâne un dimanche matin était de très mauvais augure, déjà certains mauvais esprits de GP Grand Est pensaient à cette antienne : « Nous, pour les expos, nous n'allons qu'en Suisse, parce qu'en Suisse, ...» (j'abrège pour ne pas indisposer le lecteur francilien).

Eh bien non, ami lecteur, figurez-vous que cette queue bien légitime due au strict contrôle de sécurité des sacs à dos à l'entrée de Pompidou-Beaubourg, ne nous a pris que quelques minutes, mises à profit pour deviser agréablement. La chaleur caniculaire de la semaine qui précédait s'était, heureusement, un peu atténuée, et une fois le contrôle passé, dans l'air frais de l'intérieur du Centre, tout est allé très vite : en quelques minutes, après avoir emprunté le légendaire escalier roulant (** note 1) emblématique de Pompidou-Beaubourg, nous étions à pied d'œuvre, au sens propre du terme. Walker Evans (W.E.) était là, à nous attendre.

Autant dire tout de suite que nous conseillons vivement à nos lecteurs d'aller voir cette expo qui est une anthologie de l'ensemble du travail de Walker Evans.

J'ai touvé l'accrochage parfait.

On peut évidemment chipoter sur la façon dont les œuvres sont présentées au cours du cheminement un peu labyrinthique de cette expo. J'ai trouvé l'éclairage excellent, la plupart des photos, sinon toutes, sont sous verre et éclairées comme il convient par le haut sous un angle rasant qui évite les reflets ; sauf pour l'étrange collection de cartes postales que W.E. avait assemblée, où l'éclairage de rigueur cédait temporairement la place à quelque chose de plus diffus, renvoyant immédiatement en miroir l'image du spectateur, reflet parasitant l'objet exposé.

Je ne connaissais pas les œuvres de jeunesse de W.E. J'ai donc avancé très vite, car j'étais impatient de voir la série légendaire sur les métayers des années 1930 aux É-U après la Grande Dépression.
Je n'ai pas été déçu, au point même que je trouve que la force de cette série écrase un peu les autres travaux de W.E.

L'une des images bien connues qui a été choisie par les commissaires de Pompidou-Beaubourg comme symbole de cette expo, est le portait de Mme Allie Mae Burroughs (1936).

Dans une petite pièce obscure, on peut entendre un enregistrement audio datant des années septante du siècle dernier, dans lequel Mme Burroughs raconte comment les photos ont été faites. Il faut dire que W.E, accompagné de celui qui écrivait les textes (** note 2), James Agee (1909-1955), sont restés un mois et demi avec la famille. Ce témoignage nous est transmis de façon simple, sobre et émouvante.

W.E. a travaillé sur bien d'autres thèmes, que je laisse découvrir à ceux qui iront voir l'expo.

J'ai bien aimé, hors série, si on peut dire, la vieille chaise de fer de 1934 et la photographe plage au travail avec sa chambre à abattant frontal et son viseur-capuchon déplié, saisie par W.E. dans un mouvement étonnant.


Nous avons terminé l'après midi par l'expo de peinture de David Hockney..


Ensuite l'organisateur local nous a menés dans un p'tit restau dont il a le secret, du côté du quai de Valmy.
Nous n'avons pas vu ni Arletty ni Jouvet, mais chemin faisant, nous sommes passés au beau milieu de la manif LGBT, donc il y avait de l'ambiance : les forces de l'ordre veillaient au grain.

-----------

Le dimanche 25/6 nous nous sommes retrouvés au bassin de l'Arsenal à côté de la Bastille. Quand je pense que je suis passé des dizaines de fois à la place de la Bastille, par exemple en allant prendre mon train à la gare de Lyon après un p'tit tour au Boulevard B., je n'étais jamais descendu jusqu'au bassin lui-même !

Le nombre de Rolleiflex présents pour cette rencontre GP était impressionnant : rien de moins que deux modèles des années 1930 antérieurs à l'Automat, deux modèles Tessar du début des années 1950, et au moins un ou deux 3,5F. Et presque tous ces rolleis ont fait des photos, il faudra tout de même attendre un peu, que les films soient développés et scannés pour les voir apparaître ici : patience !

Nous avons vu l'écluse de l'Arsenal en action, puis nous avons continué le long des quais en rive droite en direction de l'île de la Cité, appréciant le fait que les voies sur berges sont désormais réservées aux piétons.

Après avoir fait un tour magnifique par le marché aux fleurs et le parvis de Notre Dame, sous un temps radieux, nous sommes revenus vers la Bastille pour le repas de midi.

Comme d'habitude tout est passé trop vite ...

Encore merci aux gentils organisateurs, à quand une prochaine rencontre amicale GP !!



(** note 1) dans « l'Énigme de l'Atlantide, Edgar P. Jacobs, qui est à l'époque pollué par les anglicismes de la langue maternelle de ses deux héros, nous parle d'« escalator » ; nous laissons volontiers ce vocable à la voix enregistrée des aéroports étazuniens qui nous enjoint avec fermeté « Do NOT take the carts onto escalators. »


(** note 2) James Agee, Walker Evans, « Louons maintenant les grands hommes » Terre Humaine, Plon, ISBN 2259001696

E.B.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 27/07/17 18:34 par Emmanuel Bigler (modérateur).
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter