De la pertinence d'un NADAR 2020
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

De la pertinence d'un NADAR 2020

Envoyé par Francois Croizet 
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 18:03:26
Et bien si, Pierre il y a des règles, et il faut les suivre et les respecter...

J'organise Nadar depuis 2004, et elles se sont mises en place pour donner un contenu à cet échange et à faire face à l'irrespect et au désengagement de certains particpants.

Mais que notre ami Henri, éternel donneur de leçons "yaka faucon" de notre forum, se charge de l'organisation et j'en serais le premier soulagé...

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 18:12:27
>>> Mais que notre ami Henri, éternel donneur de leçons "yaka faucon" de notre forum,
>>> se charge de l'organisation et j'en serais le premier soulagé...

C'est d'autant plus facile que cette organisation est insignifiante : produire une liste d'adresse que l'on communique à 20 personnes.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 18:17:30
pascalM écrivait:
-------------------------------------------------------
> >>> Mais que notre ami Henri, éternel donneur de
> leçons "yaka faucon" de notre forum,
> >>> se charge de l'organisation et j'en serais le
> premier soulagé...
>
> C'est d'autant plus facile que cette organisation
> est insignifiante : produire une liste d'adresse
> que l'on communique à 20 personnes.

Absolument, j'ai déjà organisé des Nadars, des Ducos du Hauron, des Frances à 20 mètres, des Ouvrages Collectifs, des Congrès GP, des Saintes Véroniques, franchement un Nadar de plus c'est franchement que dalle ...
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 18:59:29
Ok Nestor, nous attendons donc vos instructions.

Je suis inscrit.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 19:01:22
matb écrivait:
-------------------------------------------------------
> Ok Nestor, nous attendons donc vos instructions.
>
> Je suis inscrit.

Pas sûr,
Attends les instructions c'est plus prudent ...
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 19:58:52
>>> Attends les instructions c'est plus prudent ...

Je croyais qu'elles avaient déjà été données : "Sentez-vous libres ..."
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 20:02:53
pascalM écrivait:
-------------------------------------------------------
> >>> Attends les instructions c'est plus prudent
> ...
>
> Je croyais qu'elles avaient déjà été données
> : "Sentez-vous libres ..."

Ce n'est pas suffisant, se sentir n'est que la première étape, le but c'est de devenir libre, et il faut inventer les moyens d'y parvenir.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 22:08:08
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------

> Absolument, j'ai déjà organisé des Nadars, des
> Ducos du Hauron, des Frances à 20 mètres, des
> Ouvrages Collectifs, des Congrès GP, des Saintes
> Véroniques, franchement un Nadar de plus c'est
> franchement que dalle ...


A ma connaissance, Henri, tu n'as jamais organisé de Nadar, un fantasme peut être ?
Ou un début d’Alzheimer ?

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
mercredi 15 janvier 2020 23:58:41
Bonsoir Armand

Bien compris

J'ai une opinion un peu différente lorsque vous dites

Citation

........ mais, au même titre que certains formats de films sont prohibés dans ce forum, je pense que les tirages doivent garder un certain « archaïsme ».

Je comprends tout à fait et généralement sur ce forum la démarche des intervenants qui nous conduit à explorer les différents aspects de la photographie. Je ne parle pas des motivations car celles ci sont plurielles, que ce soit pour des raisons techniques, artistiques voire historiques, ou peut être encore scientifiques, mais admettons que c'est notre "marque de fabrique" de continuer cette exploration d'une photographie aux multiples visages

Si je voulais faire de très bonnes images, je m'achèterais le dernier Canon, la plus belle imprimante couleur et j'aurais à coup sûr des impressions de très grande qualité.

Si nous sommes ici ensemble et ce qui nous rejoint c'est que nous nous intéressons à des chemins différents, parfois oubliés pour explorer la photographie.

Ceci étant posé, si je m'intéresse aujourd'hui au plpd ce n'est pas par goût de l'archaïsme; probablement peut être pour mieux comprendre le processus chimique de la fabrication de l'image, l'histoire également, mais certainement pas pour être un vieux barbon qui sort ses grimoires oubliés.

Je vous fais un aveu, je voudrais arriver à faire des tirages plpd avec une vision très contemporaine car je souhaite faire de belles images et pas de l'archéologie. J'ai déjà un peu dans la tête ce à quoi je voudrais arriver; il y a de l'apprentissage.

A ce titre, le tirage charbon rejoint la démarche globale car il faut faire des courbes, doser les encres, comprendre les densités; c'est un travail actif sur l'image qui rejoint celui de la photographie. (Je pose en limite et j'exclue, en ce sens, le travail de retouches avec PS ou équivalent car il ressort plus du graphisme que de la photographie, même si le résultat se prétend photographique)

Sinon en ce cas on refuserait également la trichromie qui est un exercice difficile mais qui peut ne rien avoir d'argentique ou les travaux sur pola en PF

Ce qui est intéressant, pour nous amateur, ce n'est pas le résultat, mais la démarche.

Citation

J’en veux pour preuve que quelques participants refusent catégoriquement une exposition de leur œuvre via un écran.

C'est bien dommage; si je n'avais pas vu sur un écran les tirages "alternatifs" je n'aurais jamais découvert tout seul que l'on pouvait faire de très belles images.

Je veux bien admettre qu'aucun écran n'égalera le rendu d'un beau papier, comme aucun CD ne restituera la sonorité d'une salle de concert, mais c'est un peu égoïste de ne pas partager.

Je n'aurais jamais crû que sur la fin de ma vie je me mettrais à enseigner et que j'y prendrais un tel plaisir; enseigner c'est montrer et partager.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
jeudi 16 janvier 2020 09:08:37
Francois Croizet écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nestor Burma écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
>
> > Absolument, j'ai déjà organisé des Nadars,
> des
> > Ducos du Hauron, des Frances à 20 mètres, des
> > Ouvrages Collectifs, des Congrès GP, des
> Saintes
> > Véroniques, franchement un Nadar de plus c'est
> > franchement que dalle ...
>
>
> A ma connaissance, Henri, tu n'as jamais organisé
> de Nadar, un fantasme peut être ?
> Ou un début d’Alzheimer ?

Tu n'étais pas né
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
jeudi 16 janvier 2020 13:10:22
Pierre,

Globalement je suis en accord avec votre point de vue mais le sujet autour duquel nous échangeons ici est le Nadar. Or, les versions actuelles de ce Nadar imposent des règles. Libre à chacun d’y adhérer ou non, d’y participer ou non. C’est pourquoi j’ai décliné la session 2019.

Vous dites que vous refusez la retouche avec un logiciel photo. Pourtant jouer avec les courbes implique l’utilisation du logiciel. Enlever les pétouilles n’a rien de choquant.

A+

[libreinterpretationgp.wordpress.com]

[aboleo57.wordpress.com]
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
jeudi 16 janvier 2020 14:21:12
Armand écrivait:
-------------------------------------------------------

>
> Vous dites que vous refusez la retouche avec un
> logiciel photo. Pourtant jouer avec les courbes
> implique l’utilisation du logiciel. Enlever les
> pétouilles n’a rien de choquant.
>
> A+

Il faut distinguer repique et retouche.
La repique c'est enlever les pétouilles, réparer les accidents "hors image"
La retouche c'est modifier l'image.
En argentique photochimique on peut utiliser les mêmes outils, encres, ferri...
Dans le "Clerc" il y a un chapitre sur la retouche des rides d'un portrait sur négatif. Et on connait certaine images historique où l'on a fait disparaître des visages ou des objets "indésirables" en entier.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
jeudi 16 janvier 2020 14:32:09
Nestor Burma écrivait:
----------------------------------------
> > A ma connaissance, Henri, tu n'as jamais
> organisé
> > de Nadar, un fantasme peut être ?
> > Ou un début d’Alzheimer ?
>
> Tu n'étais pas né

Tu as fait ca en maternelle Henri ?
Je te rappelle que nous n'avons que 6 ans d'écart...

Nous te savions précoce, mais pas à ce point...

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
jeudi 16 janvier 2020 14:35:34
Francois Croizet écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nestor Burma écrivait:
> ----------------------------------------
> > > A ma connaissance, Henri, tu n'as jamais
> > organisé
> > > de Nadar, un fantasme peut être ?
> > > Ou un début d’Alzheimer ?
> >
> > Tu n'étais pas né
>
> Tu as fait ca en maternelle Henri ?
> Je te rappelle que nous n'avons que 6 ans
> d'écart...
>
> Nous te savions précoce, mais pas à ce point...

Merde, que 6 ans, c'est dingue ...
Je ne sais plus trop ce que je faisais à 6 ans,
Mais le labo n'avait plus beaucoup de secret pour moi,
C'était ma salle de jeu.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
jeudi 16 janvier 2020 18:00:34
Citation

Vous dites que vous refusez la retouche avec un logiciel photo. Pourtant jouer avec les courbes implique l’utilisation du logiciel. Enlever les pétouilles n’a rien de choquant.

C'est une limite personnelle d'utilisation de PS

Je n'utilise PS (en fait uniquement camera raw) ou autre que dans la limite de ce que j'aurais pu faire basiquement avec un agrandisseur.

Après, selon mon sens, ce n'est plus du tirage mais de la retouche d'image; les pétouilles sont un cas un peu à part car on ne modifie pas l'image, on corrige les impuretés, cela reste du tirage; pourquoi d'ailleurs ne pas les faire à l'encre plutôt qu'avec PS

Il faut bien une frontière, masquer les noirs ou faire monter les hautes lumières, choisir le bon grade, redresser, c'est encore du tirage;

Supprimer des rides avec des encres, copier des pixels, gommer, c'est du PS, de la retouche, même si les photographes de nos parents livraient des photos largement retouchées.

Bien sûr vous pouvez me parler des virages, des effets de grain, là, la frontière est plus difficile car fabriquée par les logiciels c'est à mon sens un peu artificielle mais dans le labo cela l'était tout autant.

Pour m'exprimer autrement, j'aime la photographie pour la photographie, pas pour sortir une image; je la dénature le moins possible et je fais le minimum de correction



Modifié 2 fois. Dernière modification le 16/01/20 18:15 par Pierre L.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 16:28:24
Après plusieurs Nadar auxquels j'ai participé, j'ai toujours la même déception c'est l'usage des négatifs numériques ... systématiquement cette usage donnent des tirages avec des cassures de tons ou des gris incohérents ... et j'aime vraiment pas ça ! (alors qu'un tirage trop doux/dur dense/léger ne me dérange pas !)


Je milite donc pour un Nadar 100% argentique tout au long de la chaine !


Après, la taille du tirage, le format de PdV, le procédé de tirage, c'est juste pour amuser ou challenger les participants. L'essentiel est l'envie de le faire avec les contraintes liés, quelles soient très simples ou très complexes !



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17/01/20 16:31 par Daniel Elbaz.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 18:21:17
Bonsoir,

+1 pour un Nadar 100% "argentique" (ou sans outils jet d'encre/piezo/lambda y compris pour les contretype) je trouve cela plus intéressant.

Bonne soirée.

Sébastien
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:27:27
Un petit bilan des techniques , Nadar 2019: ( tirages actuellement recus )
Prise de vue : 4 négatif 13x18 dont 3 en format portrait ( qui vont bien )
2 négatif 4x5"
6 négatif 120
1 film 135
1 numérique
internégatif: 5 négatif numérique transparent
tirage: 9 tirages argentiques ,4 Palladium dont 3 issues de négatif numérique , 1 gomme bichromatée ,1 trichromie
avec assemblage numérique.
Je rejoints l'avis exprimé par Daniel Elbaz pour la cohérence de qualité , la cohérence vis à vis des techniques anciennes.
Je ne suis pas certain comme l'a exprimé un photographe sur une discussion voisine que Nadar , Niepce , auraient rêvé de numérique ! Il n'est pas convenable d'attribué des idées supposées à des aïeux .
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:38:13
Bon quitte à jouer le rabat-joie, une autre petit truc me chagrine, et ça c'est nouveau depuis ce Nadar (je ne l'avais ressenti sur le précédent), c'est la nature du thème.

Un thème, très ou trop concret aboutit à un effet de collection je trouve. Quand je reprend tous les tirages finalement j'ai l'impression d'avoir une "collection" de jardin (enfin presque).

Ce n'est pas un problème en soit, une collection selon un thème peut être un but pour le Nadar. Mais personnellement la diversité interprétation du Nadar 2015 "Spectacle" m'avais comblé.

J'aimerais le prochain Nadar avec un thème bien spirituel, conceptuel, ou abstrait ...

(Forcement vous comprenez avec mon Nadar sous les yeux ;-)))

Il va être bon le Nadar 2020, il va être bon !
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:39:41
100% "argentique"

... au sens strict de l'expression, cela exclurait les cyanotypes et les tirages platine / palladium ;-)

E.B.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:42:24
Emmanuel Bigler écrivait:
-------------------------------------------------------
> 100% "argentique"
>
> ... au sens strict de l'expression, cela exclurait
> les cyanotypes et les tirages platine / palladium
> ;-)

Et les photographies en couleur, à part les autochromes ...
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:49:08
Emmanuel Bigler écrivait:
-------------------------------------------------------
> 100% "argentique"
>
> ... au sens strict de l'expression, cela exclurait
> les cyanotypes et les tirages platine / palladium
> ;-)

Voila on tique sur l'argent ... alors que la logique voulait Ana !

Et vous avez raison !
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:50:45
Daniel Elbaz écrivait:
-------------------------------------------------------
> Emmanuel Bigler écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > 100% "argentique"
> >
> > ... au sens strict de l'expression, cela
> exclurait
> > les cyanotypes et les tirages platine /
> palladium
> > ;-)
>
> Voila on tique sur l'argent ... alors que la
> logique voulait Ana !
>
> Et vous avez raison !

Les négatifs jet d'encre sont analogiques ...
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:52:35
Nestor Burma écrivait:
-------------------------------------------------------
> Daniel Elbaz écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Emmanuel Bigler écrivait:
> >
> --------------------------------------------------
>
> > -----
> > > 100% "argentique"
> > >
> > > ... au sens strict de l'expression, cela
> > exclurait
> > > les cyanotypes et les tirages platine /
> > palladium
> > > ;-)
> >
> > Voila on tique sur l'argent ... alors que la
> > logique voulait Ana !
> >
> > Et vous avez raison !
>
> Les négatifs jet d'encre sont analogiques ...

Pas de problème si il ne sont pas issus d'un fichier numérique d'une imprimante numérique ;-)
Après il existe surement des agrandisseurs analogiques pour faire du négatif jet d'encre ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/01/20 19:53 par Daniel Elbaz.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:54:45
Daniel Elbaz écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nestor Burma écrivait:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Daniel Elbaz écrivait:
> >
> --------------------------------------------------
>
> > -----
> > > Emmanuel Bigler écrivait:
> > >
> >
> --------------------------------------------------
>
> >
> > > -----
> > > > 100% "argentique"
> > > >
> > > > ... au sens strict de l'expression, cela
> > > exclurait
> > > > les cyanotypes et les tirages platine /
> > > palladium
> > > > ;-)
> > >
> > > Voila on tique sur l'argent ... alors que la
> > > logique voulait Ana !
> > >
> > > Et vous avez raison !
> >
> > Les négatifs jet d'encre sont analogiques ...
>
> Pas de problème si il ne sont pas issus d'un
> fichier numérique d'une imprimante numérique
> ;-)

Il n'existe pas d'imprimante numérique, tous les périphériques d'un ordinateurs sont analogiques ...

> Après il existe surement des agrandisseurs
> analogiques pour négatif jet d'encre ?

Il existe des imprimantes jet d'encre où l'on remplace l'encre par du révélateur ...
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 19:59:46
Nestor Burma écrivait:

>
> Il n'existe pas d'imprimante numérique, tous les
> périphériques d'un ordinateurs sont analogiques

Il n'existe pas d'imprimantes analogiques, c'est 100% numérique même la toute première, hors machine à écrire mécaniques, même une machine à écrire électrique est numérique.
>
> > Après il existe surement des agrandisseurs
> > analogiques pour négatif jet d'encre ?
>
> Il existe des imprimantes jet d'encre où l'on
> remplace l'encre par du révélateur ...

Oui mais on obtient pas un jet d'encre, au mieux un négatif jet-de-révélateur.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 20:01:25
Je rappelle à nos amis lecteurs que "numérique" ne veut pas dire "virtuel" au cas ou vous voudriez participer à la discussion ;-))
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 20:02:14
Daniel Elbaz écrivait:
-------------------------------------------------------
> Nestor Burma écrivait:
>
> >
> > Il n'existe pas d'imprimante numérique, tous
> les
> > périphériques d'un ordinateurs sont
> analogiques
>
> Il n'existe pas d'imprimantes analogiques, c'est
> 100% numérique même la toute première, hors
> machine à écrire mécaniques, même une machine
> à écrire électrique est numérique.

Désolé, mais faudra réviser les concepts, les imprimantes ne sont pas numériques, seules les commandes sont numériques, ce qui est très différents.

> > > Après il existe surement des agrandisseurs
> > > analogiques pour négatif jet d'encre ?
> >
> > Il existe des imprimantes jet d'encre où l'on
> > remplace l'encre par du révélateur ...
>
> Oui mais on obtient pas un jet d'encre, au mieux
> un négatif jet-de-révélateur.

On obtient une image ...
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 20:04:25
Daniel Elbaz écrivait:
-------------------------------------------------------
> Je rappelle à nos amis lecteurs que "numérique"
> ne veut pas dire "virtuel" au cas ou vous voudriez
> participer à la discussion ;-))

Numérique c'est du code et rien d'autre et le code peut se faire avec un papier et un crayon, mais dans la majorités des cas, en particulier dans le monde de l'image, il est virtuel ...

[www.cnrtl.fr]



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17/01/20 20:05 par Nestor Burma.
Re: De la pertinence d'un NADAR 2020
vendredi 17 janvier 2020 20:14:05
Et ben voilà on est tous d'accord, le problème du numérique c'est son support !
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter