Rolleiflex, la fin
Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée

Rolleiflex, la fin

Envoyé par MONOCLE 
Rolleiflex, la fin
mardi 17 mars 2015 09:13:14
Plusieurs sources indiquent que la société Franke & Heidecke a déposé le bilan.

On parle d'une reprise mais rien 'est fait.

[www.japancamerahunter.com]

[www.focus-numerique.com]

[www.proventura.de]
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 17 mars 2015 09:28:07
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 17 mars 2015 16:01:52
le mythe va en devenir un !

o7 philippe
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 17 mars 2015 16:03:26
le mythe va en devenir un !

Attention à ces mythes qui nous abusent !

E.B.
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 17 mars 2015 16:05:15
sortir avec un chapeau serait une grande précaution pour vos deux hémisphères.

o7 philippe
Re: Rolleiflex, la fin
samedi 21 mars 2015 10:45:23
Pour ceux qui lisent l'allemand, l'article de Photoscala.de & les commentaires qui suivent, donne le ton de cette triste histoire.

http://photoscala.de/Artikel/DHW-Fototechnik-Insolvenzmasse-wird-versteigert

Voici une traduction automatique dont j'ai enlevé quelques unes des tournures les plus absurdes, mais sans aller très loin.

-----------------------------------------------------------------------

DHW Fototechnik - les actifs de la société seront mis aux enchères

par CJ
le vendredi 13 mars 2015-08:45

Chez DHW Fototechnik, de nouveau les lumières s'éteignent à Brunswick [nom français et anglais pour Brauschweig], Salzdahlumer Straße 196, où l'insolvabilité 2014 de DHW peu de temps avant la photokina sur le site de production consacrée par l'usage de l'ancien Rollei fonctionne Franke & Heidecke. Maintenant, les actifs de la société seront être mis aux enchères en avril 2015 :

La photo DHW GmbH avait repris après l'insolvabilité reposant également à l'ancien siège social de la Rollei-Werke à Brunswick Salzdahlumer Straße 196 Franke & Heidecke GmbH en 2009, la production de la Rollei 35 et appareils moyen format de la marque de Rolleiflex et la production de Rolleivision projecteurs Feinmechanik und Optik et était capable de dessiner sans doute si nécessaire sur la de la faillite de F & H restant l'inventaire des pièces et produits semi-finis. En août 2014 alors, demande l'insolvabilité DHW devait fournir.

Avec l'annonce de la faillite aux enchères du fabricant de l'appareil Photo de DHW Fototechnic GmbH Braunschweig, qui a pris fin sur le 21 avril 2015, fournis en ligne environ une semaine plus tôt, une fois de plus qu'entend beaucoup d'observateurs de l'industrie allemande photo dans le Sterbeglöcklein (??) pour la production de l'appareil photo traditionnel sur le site de Braunschweig. Le commissaire-priseur Johann Zimmermann de Proventura enchères industrielles avait contracté à la fin de l'année dernière, pour capturer les ressources disponibles, d'évaluer et de préparer une vente aux enchères pour leurs parties. Les packages existants de savoir-faire et des produits semi-finis sont vendus séparément, dans l'annonce.

De l'ancienne Rolleiwerken, le Rollei GmbH et sa filiale immobilier Rollei GmbH & Co. KG, un promoteur immobilier est depuis longtemps, les anciens locaux dans le quartier de colline de sucre (???) avec succès sur environ 30 petites entreprises loués et pour les domaines dans lesquels la personne insolvable l'an dernier DHW photo technologie a ses locaux, sera à nouveau dès que possible le revenu locatif réalisé par un solvant successeur de DHW ou un nouveau locataire pour le puis a balayé les chambres propre locatives.

Ce qui n'est pas négociable, l'emplacement de la Rolleiwerke, le Braunschweiger Rollei GmbH et reviennent Rollei GmbH & Co. KG à Hambourg, qui est connecté, mais pas avec le Rollei GmbH sur les marques Rollei et Rolleiflex détient les droits d'appellation sur la technologie RCP.

Reste à régler la question du service après vente pour les caméras produites à Braunschweig et les objectifs doivent être également fixés. La vente séparée de produits semi-finis suggère que cette option pourrait être implémentée techniquement, qui devrait plaire les caméras de Brunswick du propriétaire.

---------------------------------------

Voir sur mes pages fliqueur les images de l'usine Rollei située au 196, Salzdahlumer Str., images prises lors de ma visite en 2006 lorsque l'entreprise s'appelait Franke & Heidecke.
En complément, il y a une photo de l'immeuble où Voigtländer a commencé, et des photos des anciennes usines Voigtländer dans le quartier périphérique de Gliesmarode.
Comme pour les bâtiments Rollei, les bâtiments Voigtländer n'ont pas été démolis mais réaménagés. À proximité de l'ancienne usine Voigtländer se trouve l'entreprise de réparation Foto- und Filmgeräte Service GmbH dans la Petzvalsraße ( [www.ffs-service.de] ), spécialiste Voigtländer ... et Rollei.

http://www.flickr.com/photos/43175600@N00/sets/72157594337167325/

Déjà à l'époque de 2006, F&H ne possédait plus rien en immobilier et ne possédait déjà même plus les droits de marque Rollei.
F&H puis DHW louaient une toute petite partie de l'usine historique construite à la fin des années 1920. L'immeuble Kramers Bau était déjà réaffecté à d'autres activités depuis longtemps, l'atelier des machines-outils des années 1950 venait d'être refait à neuf en attente de location. Il faut dire que la surface de l'usine était considérable, jusqu'à 1000 personnes environ y travaillaient avant 1981 ; F&H puis DHW, c'étaient 40 personnes.

À l'époque de F&H vers 2006, les droits de marque Rollei appartenaient à une éphémère société Rollei GmbH, initialement basée à Berlin, indépendante de F&H.
Après la faillite de F&H en 2009, les droits de marque Rollei tombèrent complètement dans l'escarcelle de RCP Technik, qui vendait déjà des camelotes ré-étiquetées Rollei ; cette entreprise avait un stand à la kina 2014, stand qu'on me pardonnera de ne pas avoir photographié.

Rappelons, qu'ironiquement, Rollei après 1972 avait fait la même chose avec la marque Voigtländer, rachetée au Groupe Zeiss [qui contrôlait totalement Voigtländer depuis 1956] après la liquidation des usines Voigtländer (Braunschweig) et Zeiss Ikon (Stuttgart) en 1972.
« De nouveau des Voigtländer ! » disait la publicité en montrant des appareils Rollei 24x36 fabriqués à Singapour et ré-étiquetés sous le nom de l'une des plus anciennes firmes photographiques au monde.

E.B.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21/03/15 11:00 par Emmanuel Bigler.
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 31 mars 2015 18:45:08
Gérard Métrot a peut-être pu faire des stocks de pièces ? Un investissement à risque moyen quand on est connu pour sa compétence sur le sujet !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/03/15 18:53 par Emmanuel Bigler (modérateur).
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 31 mars 2015 19:02:43
Gérard a son stock de pièces pour tout sauf les séries 6000 qui sont réparés en Allemagne et le seront pour bien 10 ans encore ; pour les anciens 6x6 c'est selon les modèles, mais y a pas trop de soucis à se faire. Cependant il ne touche plus les Baby Rolleiflex d'après-guerre.

——————————————————————————————————
.: jeanbaPhoto ::: jeanbaBlog :.
Re: Rolleiflex, la fin
vendredi 10 avril 2015 10:25:59
Rapprochement : cette alerte concernant le Rollei , aurait pu aussi nous venir non par "monocle" mais par "binocle" .
Gérard Métro persistera à être le sauveur de la prunelle des yeux de notre binocle photographique consomateur de Photons . Qu'il en soit remercié .
Re: Rolleiflex, la fin
vendredi 10 avril 2015 18:09:55
GERARD écrivait:
-------------------------------------------------------
> Rapprochement : cette alerte concernant le Rollei
> , aurait pu aussi nous venir non par "monocle"
> mais par "binocle" .
> Gérard Métro persistera à être le sauveur de
> la prunelle des yeux de notre binocle
> photographique consomateur de Photons . Qu'il en
> soit remercié .

faut vite réussir à le cloner...

=====================================================================
Anything more than 500 yds from the car just isn't photogenic. - Brett Weston

Quelques images et vidéo : [www.facebook.com]
Re: Rolleiflex, la fin
vendredi 10 avril 2015 18:42:35
De toutes façons j'ai formé un successeur depuis 3 ans, qui maintenant travaille à son compte.
Il a pris ma place pour les réparations à Photo Suffren, ,depuis plus de 2 ans.
Il a racheté le matériel de contrôle et le stock de pièces de l' EX Rollei France.
Nous montons la semaine prochaine à la vente de l'usine à Braunschweig.
Mais tous ce qui reste ne concerne pas la réparation, mais la fabrication.
Beaucoup d'outillage et de machines mais pas pour la réparation.
Gérard
Re: Rolleiflex, la fin
lundi 13 avril 2015 11:43:00
Les machines outils pour fabriquer les pièces rares vont sans doute être très prisées.
Il peut aussi y avoir des appareils non fini pour pièces.

Quid des schémas cotés des pièces, ce qui est important si on veut en fabriquer.

En tout cas bonne chasse.
Re: Rolleiflex, la fin
lundi 13 avril 2015 11:44:24
VincentD écrivait:
-------------------------------------------------------
> Les machines outils pour fabriquer les pièces
> rares vont sans doute être très prisées.
> Il peut aussi y avoir des appareils non fini pour
> pièces.
>
> Quid des schémas cotés des pièces, ce qui est
> important si on veut en fabriquer.

Je crois pas que les licences de fabrication soient vendues avec les machines outils.
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 14 avril 2015 09:15:00
Les licences ne sont pas en vente, ni certains documents.
Quand aux appareils en cours de montage.Ils ne sont pas près d'être terminé,
Certains fournisseurs n'ayant pas été payé.Il ne sera pas facile de trouver ces pièces.
J'ai commandé des pièces en Mai 2014, et je n'ai jamais reçu ces pièces.
Quand aux dépolis pour les boîtiers, il n'y en avait plus depuis longtemps.
Affaire à suivre.
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 14 avril 2015 09:47:53
Gérard Métrot écrivait:
-------------------------------------------------------
> Certains fournisseurs n'ayant pas été payé.Il
> ne sera pas facile de trouver ces pièces.
> Affaire à suivre.

Il arrive que certains fournisseurs qui fabriquent par lots aient des pièces non envoyées puisque la livraison partielle précédente de ce lot n'etait pas payée, dont ils sont plutôt embarrassés.
Mais pour savoir qui et où c'est une vraie galère, à peu près insoluble.
Ensuite, avec le temps,dans ces sociètés on peut oublier à qui elles étaient destinées et quel est leur emploi et on retrouve des années plus tard des pièces dont on ne sait que faire.
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 14 avril 2015 10:16:22
Andge écrivait:
-------------------------------------------------------

Mais pour savoir qui et où c'est une vraie galère


La comptabilité fournisseur de Rollei les connait, elle. Yaka leur demander :-)


.
Re: Rolleiflex, la fin
mardi 14 avril 2015 10:30:28
En général, dans une liquidation, les créanciers ont fait valoir leurs créances auprès du mandataire judiciaire. J'imagine qu'en Allemagne c'est un peu pareil.
La vente aux enchères aujourd'hui 21/04/2015
mardi 21 avril 2015 11:16:44
À lire sur le groupe de discussion Rollei : la vente aux enchères de tout ce qui se trouve encore au 196, Salzdahlumer Straße à Braunschweig, c'est aujourd'hui mardi 21/04/2015.

En direct avec M. Dirk-Roger Schmitt
https://www.freelists.org/post/rollei_list/DHWRolleiInsolvency-Auction

La mise à prix pour un collimateur légendaire, c'est 50 euros.

La légende

Le même en 2006 lors de ma visite de l'usine avec M. Schmitt, reçus chaleureusment par M. Dietmar Kanzer, le commercial de l'époque (que je salue bien bas s'il nous lit).

Mais les frais de port pour envoyer l'un de ces collimateurs en Australie pourraient être prohibitifs ;-)

E.B.
Re: La vente aux enchères aujourd'hui 21/04/2015
mardi 21 avril 2015 22:25:54
https://www.freelists.org/post/rollei_list/News-from-the-DHWRolleiInsolvency-Auction

Dirk-Roger Schmitt est de retour de la vente aux enchères.
Selon lui, il n'y avait rien d'intéressant à acheter comme appareils.
Les collimateurs sont partis à 300 euros pièce, ce qui reste très bon marché pour un tel instrument de précision.
Il y avait, selon D-R-S, beaucoup de souvenirs des temps anciens ... comme si certains placards étaient restés tels quels depuis le décès du Père Heidecke en 1960.

J'imagine des scènes du même genre à B'zançon ou à la Chaux de Fonds lors de la grande catastrophe hologère à la fin des années septante .. mais ceci est un autre histoire.
Car je n'imagine pas une seconde, hélas, un employé zélé du 196, Salzdahlumer Str. à Braunschweig qui aurait mis de côté en secret et avec le plus grand soin tout le dossier technique et tous les plans nécessaires pour permettre de re-fabriquer un jour le rollleiflex.

Comme cela s'est effectivement passé au Locle au siècle dernier dans une fameuse manufacture holorgère en liquidation. Les plans mis de côté avec le soin méticuleux que l'on attend d'un horloger des montagnes Neuchâteloises ont servi ultérireurement au redémarrage de la fabrication de ce qui est actuellement l'un des plus beaux calibres chrono automatiques actuellement sur le marché.

E.B.
Re: La vente aux enchères aujourd'hui 21/04/2015
mercredi 22 avril 2015 19:56:52
Je viens d'avoir Gérard Métrot au téléphone...Tout est parti, mais quelle tristesse...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter